Rechercher une histoire


#766
155 vues, modifiée 1 fois.
Bel oiseau blanc du bout du monde, que fais-tu dans cette cage dorée sans tes plumes et sans ton hymne ? Beau cheval bleu du pré voisin, ne voudrais-tu jamais cesser de galoper ? Non, certes non. Tu tiens à ton galop, aux chevauchées campagnardes. ...


Lire plus...
#1163
40 vues, modifiée 0 fois.


AUBADE D’HIER


Bel oiseau blanc du bout du monde, que fais-tu dans cette cage dorée sans tes plumes et sans ton hymne ? Beau cheval bleu du pré voisin, ne voudrais-tu jamais cesser de galoper ? Mes chers amis : Où va-t-elle l’ivresse au fond de vos prunelles ? Puissé-je chanter et siffler en l’honneur de vous, vendangeurs de l’âme. Je n’ai pas vu l’eau se changer en vin. J’ai bu un soupir. Toisé une dame du savoir. Jardinières de la saison, que serait l’hirondelle sans son printemps ? Aride terre où belle chanson, comédie où vert tourbillon, venez donc. Je vous reçois, je vous attends. Au bar de la fortune sans écus, j’oublierai cette chanson. Je n’en garderai que le fruit.


(Par une vieille demoiselle)
Signaler un abus