Rechercher une histoire


#215
2941 vues, modifiée 691 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR ..... ...


Lire plus...
#1316
113 vues, modifiée 1 fois.

BAOBAB

C’est sympa un baobab. Celui qu’on préférait venait de la lune.
Quelqu’un l’avait planté sur notre satellite, il y a très longtemps. Une comète de passage lui avait murmurée que d’autres arbres comme lui vivaient sur cette planète. Le baobab s’était alors juré qu’un jour, il les rencontrerait.
Il était resté sur sa lune quelque temps. Et puis l’était parti. Envolé pour un long voyage entre les astres. Ce fut le premier arbre volant dans l’histoire de la galaxie.
Les siècles et les millénaires s’écoulèrent lentement durant son périple, et lorsqu’il en eut assez de voyager, il décida de s’enraciner de nouveau sur chacune des planètes qu’il rencontrerait.
Longtemps après, le baobab s’était invité sur des centaines de mondes différents. A chaque fois, il s’était envolé de nouveau, pris du désir d’explorer d’autres planètes inconnues.
Au terme de son voyage, il s’est alors souvenu de cette drôle de lune sur laquelle il était né.
A présent, il s’était passé beaucoup de temps. Et le chemin de cet arbre volant vint à croiser à nouveau celui de notre planète Terre, et c’est ainsi que notre ami se décida à venir chez nous !
Vous imaginez notre surprise lorsque nous vîmes ce drôle de vaisseau spatial atterrir sous nos yeux, ses racines s’enfonçant dans le sol, au beau milieu d’un terrain vague, aux abords de la mer. Evidemment, nous avions un peu peur de l’approcher, mais notre curiosité fut la plus forte, et en quelques pas furtifs, nous nous sommes avancés vers lui.


Le baobab devint très vite notre ami à tous. Il nous raconta son enfance sur la lune, ses voyages et ses rencontres, et son envie de rencontrer d’autres arbres comme lui
- Y a-t-il d’autres baobabs ici ? Demanda-t-il très humblement.
- Des arbres comme vous, avec des phares tout rouges et un super moteur, on ne sait pas si y’en a d’autres. Mais des baobabs ou même des arbres plus petits et plus jeunes, ça y’en a un paquet encore !…
- Pourquoi encore ? Murmura l’arbre volant.
- Ben, y’en a qui les coupent, ce sont les grands qui ont besoin de bois pour faire des meubles ou pour le chauffage…
Le baobab parut frémir comme jamais en entendant cela. Ses branches frissonnèrent et ses racines tremblèrent légèrement, comme s’il était tenté de repartir dans l’espace intersidéral.
- Pourquoi ne pas brûler simplement les arbres morts ? Demanda-t-il encore, visiblement choqué.
- Les grands disent que ça ne suffirait pas. Mais ne t’inquiètes pas, toi, personne n’ira venir te couper !
Le géant de sève sembla sourire. Il en avait tant vu ce baobab.

Signaler un abus
#1317
77 vues, modifiée 1 fois.
BAOBAB C’est sympa un baobab. Celui qu’on préférait venait de la lune. Quelqu’un l’avait planté sur notre satellite, il y a très longtemps. Une comète de passage lui avait murmurée que d’autres arbres comme lui vivaient sur cette planète. Le baobab s’était alors juré qu’un jour, il les rencontrerait. Il était resté ...


Lire plus...