Rechercher une histoire


#215
2937 vues, modifiée 691 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR ..... ...


Lire plus...
#1362
58 vues, modifiée 0 fois.



C’est vers 12h. je perds la raison. Ce que j’attendais, je ne sais pas.

Je chie devant cette putain d’école. Je me branle devant les familles, les mamans et leurs enfants. L’on appelle la police mais je m’échappe avant l’arrivée de ces fils de putes.

La vie est un trou du cul d’obèse. Le monde est une vilaine boule fripée pute de testicule rempli de bave. Suce mes couilles, salope. Chienne d’existence. Tu m’entends, chienne d’existence : Je te fourre comme une guenon. Je t’étrangle comme un gorille.

Ils reviennent vers moi. Les parents mécontents, les gens outrés, les citoyens choqués, la foule menaçante se rue sur moi.

Je leur hurle :
Choisis tes cartes. Pauvre con, pauvre fou. Tu as perdu la main, regarde-toi, homme ordinaire et piégé. Tu es à deux doigts de devenir comme moi.

Vers 18h, je m’excuse en me foutant à poil.
La seule chose que vous pouvez faire vomir c’est et moi aussi.
Signaler un abus