Rechercher une histoire


#211
315 vues, modifiée 3 fois.
La solitude est une longue lumière contre un mur. Tam-Tam ...


Lire plus...
#215
2568 vues, modifiée 642 fois.


ESPACE DISPONIBLE POUR

.....
Signaler un abus
#525
395 vues, modifiée 16 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR RIEN ..... ...


Lire plus...
#1121
141 vues, modifiée 8 fois.
C’est dans le car pour la gare-péage que je réalisai la terrible vérité : … ...


Lire plus...
#1444
40 vues, modifiée 3 fois.
Sa main se posa sur la poignée. Elle ouvrit la porte. Et elle entra. (SUITE ?…) ...


Lire plus...
#501
227 vues, modifiée 3 fois.
Ce n'était pas le guerrier qu'il fallait craindre mais les moyens dont il disposait pour vous anéantir. Mais pour éviter de se faire attaquer, il fallait détruire le guerrier. En conséquence, l'on fit la paix. De cette façon l'on obtint la victoire. ...


Lire plus...
#327
300 vues, modifiée 3 fois.
Lune, veux-tu de moi ? Ma Terre, oui, dit la Lune Terre-amour, veux-tu de nous ? Oui et non, souffle la nuit nue. Porte ton chant aux prières Invisibles. ...


Lire plus...
#1145
106 vues, modifiée 2 fois.
Les rues se sont vidées /prise de conscience du danger/ Je reste seul dans mon appartement Je n'écrase plus les mouches Elles me portent compagnie désormais Je pense aux migrants Aux sans-abris Qui n'ont pas de "chez soi" Qui n'ont pas compris J'aimerais les accueillir J'aimerais leur expliquer Mais il m'est interdit De sortir pour les aider J'espère que ce fléau les ...


Lire plus...
#687
173 vues, modifiée 2 fois.
. Un jour, bientôt Né de terre Créé de poussière Nourri de feu Un jour, bientôt Nu sur la plage Vêtu d'astres Accompagné par l'obscurité. ...


Lire plus...
#670
169 vues, modifiée 2 fois.
Lumière, spot, identité Rayon de transe Lumière, projecteur, os Des femmes, des hommes, des enfants De l’archange Vêtu de safran Qui chante En moi. ...


Lire plus...
#608
230 vues, modifiée 2 fois.
Sauvagerie gagnant les terres de mes fils, La flamme au loin serre les cœurs, CARNAGE Les tripes des combattants Leurs cadavres entre des bosquets Personne n’exulte Excepté le squelette de ma femme Avant de perdre les os. ...


Lire plus...
#561
236 vues, modifiée 2 fois.
- Et toi ? Et toi ? Mon histoire c'est ce quartier - Et toi ? Et toi ? Mon quartier c'est un envol - Et toi ? Et toi ? Mon envol c'est un nouveau parc ...


Lire plus...
#521
306 vues, modifiée 2 fois.
quel soi-même ? quelle soie belle ? identité se tisse en demandant pourquoi ? DAMA ...


Lire plus...
#470
247 vues, modifiée 2 fois.
Xig – Dream drum Vitesse Dynamique-chaos de terres brûlées croisière folle dans la métropole tranquille l’âme aux faisceaux coupants s’affaire et on brode de quoi insensiblement parer notre océan ; éjectée du paradis croisée des cygnes. mais ...


Lire plus...
#309
183 vues, modifiée 2 fois.
Réconfortez-vous. Les soldats de plomb sont morts à la guerre. La guerre est terminée, à jamais terminée, dans le cadavre des soldats de plomb. ...


Lire plus...
#268
246 vues, modifiée 2 fois.
Les serpents mordent ta pensée : Laisse-la pourrir. ...


Lire plus...
#243
339 vues, modifiée 2 fois.
- De plus ? - Nada. - Ne fais pas aux autres… - Quoi ? - T’en fais pas. ...


Lire plus...
#229
291 vues, modifiée 2 fois.
RAPPORT Brutal Monde dépeuplé Grotesque Vidé. Pause ? ...


Lire plus...
#1468
14 vues, modifiée 1 fois.
Poème inachevé Destin de glaise Méridien inachevé ...


Lire plus...
#1463
20 vues, modifiée 1 fois.
cyclones Grands et Feu vue de Espace ressemble la Terre à l'œil du Chaos et nous messagers ignorants enfants et relais nous sommes les de la Création de cette mécanique qui fait toute chose. (La Dada-Tribu) ...


Lire plus...
#1429
39 vues, modifiée 1 fois.
PROVIDENCE I Un monde tout un monde qui s'ouvre qui se révèle qui m'invite ...


Lire plus...
#1424
32 vues, modifiée 1 fois.
Il était une fois un marchand de scotch. Il va à la planète sans nom. Il voit Yodeu, le petit hybride du marécage au bois boueux. Et celui-ci de lui dire que loin de là, le sorcier du désert avance sur son char d'assaut en oubliant les hommes des sables. Bang Toute ...


Lire plus...
#1423
33 vues, modifiée 1 fois.
Nuit de chill régler des comptes au saloon de noix de cajou et d'apéri-club les jours gâchés sont des cuves de nuit vides de sommeil et d'oiseau les jours gâchés n'atteignent pas les oiseaux-rêves et ceux-ci sont par instants noisetiers. Jour de toujours. (La Dada-Tribu) ...


Lire plus...
#1415
30 vues, modifiée 1 fois.
Une otarie est sortie d’un chapeau lui-même sorti d’un chapiteau, à l’intérieur duquel un fauve en navette survolait la piste aux étoiles. ...


Lire plus...
#1401
21 vues, modifiée 1 fois.
La guerre semblait ne pas avoir de fin ; la galaxie était entraînée dans le chaos ; la dévastation menaçait l’équilibre. On ne savait pas où était le mal et où était le bien. LES EXILES Ils sont arrivés sans prévenir. Des centaines de milliers de vaisseaux dans la galaxie. Leurs ...


Lire plus...
#1383
32 vues, modifiée 1 fois.
Album de musique instrumentale : Sons des quatre vents 1 – Moon 2 – Storm 3 – Il était une fois 4 – Aliens 5 – Tendrement 6 – Fire 7 – Mille et une nuits bleues 8 – Aux portes du désert 9 – Luna y noche 10 – Écrire 11 – Lande perdue 12 – Light 13 – End time Tom ...


Lire plus...
#1336
45 vues, modifiée 1 fois.
Le jour où la Jamaïque percutera Broadway, Le jour où l’Afrique percutera l’Europe, Le jour où toutes les langues seront oubliées, Le jour où Babel retombera, Le jour où… ...


Lire plus...
#1334
41 vues, modifiée 1 fois.
Are you ready ? Pour la dernière du samedi soir Dans un bar de Paname De retour de la cambrousse Are you ready ? Pour la dernière de la semaine Sur un trottoir trempé par les flots De l'ondée qui se crashe Jungle urbaine aux murs noyés Dans la structure de la capitale Métal et pierre, ondine et rayons ...


Lire plus...
#1321
47 vues, modifiée 1 fois.
elle a des zétoiles dans les yeux elle en a pour tout le monde elle sourit comme ça elle passe et grimpe, elle passe et file elle répand chaleur et vie dans la cité elle sourit au monde labyrinthique et insoluble elle passe et grimpe, elle en devine les issues elle a tout plein de zétoiles sur ...


Lire plus...
#1316
63 vues, modifiée 1 fois.
BAOBAB C’est sympa un baobab. Celui qu’on préférait venait de la lune. Quelqu’un l’avait planté sur notre satellite, il y a très longtemps. Une comète de passage lui avait murmurée que d’autres arbres comme lui vivaient sur cette planète. Le baobab s’était alors juré qu’un jour, il les rencontrerait. Il était resté ...


Lire plus...
#1302
44 vues, modifiée 1 fois.
Dash n'avait jamais vu de bataille spatiale. … (Allez-y écrivez la suite faites-vous plaisir) ...


Lire plus...
#1263
44 vues, modifiée 1 fois.
La beauté Se contemple Avec l’amour ...


Lire plus...
#1260
30 vues, modifiée 1 fois.
J'irais tuer Baudelaire un 31 août. J'irais tuer Baudelaire en mettant ma cravate ou mon nœud papillon. ...


Lire plus...
#1234
45 vues, modifiée 1 fois.
Trop vite, trop lent, trop court, trop long Pour m'en aller, te dire au revoir Pour m'en aller, te dire adieu Trop tôt, trop tard Trop, trop souvent trop, mais dans ce cas Ne devrais-je pas tout simplement être à l'heure Quand il s'agit d'éternel. ...


Lire plus...
#1231
45 vues, modifiée 1 fois.
Poème à 3 titres : Love / Dream for a Wind / … Love got the power Ici et là Love got the power Même le néant dépeuplé Si ce n’est toi Love got the power Au clair de la lune Pour écrire un mot Love got the power le chapiteau est rieur Love got the power la mer est sable et ...


Lire plus...
#1224
42 vues, modifiée 1 fois.
La poésie est sauvage Une forêt de mots Un alphabet en feu de joie La poésie brûle à l'état sauvage Elle porte l'ombre et la nuit de la nature Un feu de forêt sous contrôle Pour renouveler l'expression L'eau fraîche tombe du ciel, tourne autour des bois et des pierres chaudes lorsqu'elle chante. La poésie est sauvage… ...


Lire plus...
#1173
63 vues, modifiée 1 fois.
SECONDE GALERIE / PORTRAITS 1. Enfant au visage pétillant de joie. La bienvenue au pays des princesses avec une couette en forme de serpe d’or. 2. Jeune air de vieux fantôme ébahi. Regard affable, bras ouverts faits d’hospitalité. 3. Cheveux de feu retombant sur la terre. Deux points pour des yeux. Une langue pour une bouche. 4. Silhouette ...


Lire plus...
#1157
79 vues, modifiée 1 fois.
Les troupes du mage de l'hiver avançaient dans la nuit. Elles étaient constituées de soldats de glace pour la plupart, ainsi que d'ours et de loups. Ils arrivaient des plus hautes montagnes pour s'attaquer à nous. La bataille fut terrible. Les traqueurs affrontaient les loups et les ours. Le sang ...


Lire plus...
#1117
78 vues, modifiée 1 fois.
♪ ho… Ho… Garçon… Qu'elle est étrange la relation qui nous unit Ho… Ho… Garçon… Que ça dérange cette émotion qui nous sourit Ho… Ho… Garçon… ho… Ho… Garçon… ♪ ...


Lire plus...
#1114
126 vues, modifiée 1 fois.
Tout ce temps à tutoyer le moindre satellite errant soudain je t’ aime comme l’on aime l’ odeur des pins . ...


Lire plus...
#1103
97 vues, modifiée 1 fois.
Je suis soudainement Face aux filles que larmoient les anges Vers les iris fées ...


Lire plus...
#1081
100 vues, modifiée 1 fois.
Tarmac Corps en voyage Projection sonore, prêt à enregistrer. Tarmac Dans la mémoire qui luit Au centre de la bulle Atemporelle Tarmac Et toute une série de régénérations De flots d’énergie En nous. T. ...


Lire plus...
#1062
109 vues, modifiée 1 fois.
La roue tourne, ma foi. La roue tourne, tu vois. Advienne que peut, les oiseaux volent bas. La roue tourne, c’est toi. La roue tourne, au temps pour moi. Advienne que peut, les oiseaux volent bas. [PAROLES AUX QUATRE VENTS] ...


Lire plus...
#1051
90 vues, modifiée 1 fois.
Quelqu'un a dit : j'ai la vie à colorier Quelqu'un l'a dit, quelqu'un l'a répété Toi tu as dessiné Ta descendance Et tu es descendue De la grande échelle De la grande marelle Entre CIEL ET TERRE [recueil Paroles-aux-quatre-vents] ...


Lire plus...
#1049
97 vues, modifiée 1 fois.
Après tout, tu as raison : c'est l'heure. Le poète doit se reposer. La poétesse veut se reposer. C'est l'heure de profiter, de se détendre. Auprès de notre arbre, nous vivons heureux. Surgis de notre art, entre et quatre regards aux cieux. Avant de nous quitter des yeux… Au pied de monsieur Plante-faite-d'écorce, Peau contre peau, ...


Lire plus...
#1046
86 vues, modifiée 1 fois.
Encore, une histoire, encore Un courrier avec mention Encore, te revoir, encore A vide, t'enlacer, à l'oreille, te tendre l'âme Encore, une étreinte à la réception… Lou-s'éclate ...


Lire plus...
#1042
93 vues, modifiée 1 fois.
Par-delà le temps, dans l'hyperespace des pages noires, à la grande joie de la Poésie, les mots assistent à la naissance d'un scribe. ...


Lire plus...
#1037
81 vues, modifiée 1 fois.
Hors du temps. Silence sur la route. Il y a longtemps… Le camping-car s’est arrêté. Il se repose quelque part. Il rêve d’être vélo. Hors du temps. Les chemins parcourus rêvent sans doute avec lui. ...


Lire plus...
#1034
105 vues, modifiée 1 fois.
La voiture part sous le soleil. Au revoir… à jamais. Nous aussi, à notre tour… Nous prendrons bientôt la route. ...


Lire plus...
#1012
102 vues, modifiée 1 fois.
Il était une fois une fourmi qui est seule parce qu'elle s'est trop éloignée de la file, parce qu'elle voulait simplement se mettre en quête du plus gros morceau de sucre. Elle croise une sauterelle, MC rappeuse, équipée en permanence de son matériel sono. Elle rencontre aussi le grillon conteur ...


Lire plus...
#1007
106 vues, modifiée 1 fois.
CHANSON ♪ ♪ ...de la balle au ballon ...de la muse au museau ...quand moi je fais des bonds ...toi tu as ton pinceau ♪ ...moi je joue et je vole ...quand toi tu fais la gueule ...moi je suis un peu folle ...toi tu as l’air bien seul ...


Lire plus...
#984
135 vues, modifiée 1 fois.
Allez, laissez-vous emmener… Pour une téléportation au pays du condor, monter sur le dos de montures célestes, un épisode de contes pour animaux, devenir animal, sortir les griffes ou battre des ailes.. La journée a été rude ; fin d'après-midi ; les enfants, lutins, et autres farfadets, quittent le bâtiment-annexe ; ...


Lire plus...
#964
99 vues, modifiée 1 fois.
J'erre dans mon cœur. Dans le plus profond de mon âme. J’irai jusqu’au fin fond de la terre. Pour ton sourire. Tes caresses. Ton regard. Je me sens dans les étoiles. Dans le cosmos immense qui s'étend à l'infini. Ta silhouette. Pour toujours… ...


Lire plus...
#963
87 vues, modifiée 1 fois.
Maldita mala suerte La vida como el viento Cuando viene la muerte Resoplado este rato ...


Lire plus...
#962
93 vues, modifiée 1 fois.
Mon âme brûle Le monde a basculé Ce soir mauvaise nouvelle C’est comme dans un cauchemar Elle ne vient plus, ni ce soir Ni jamais. ...


Lire plus...
#961
93 vues, modifiée 1 fois.
je t’ai revu au fil des mois serait-ce une voix « je te protégerai du fond des bois » et qui jamais jamais ne s’est tue .. ...


Lire plus...
#946
109 vues, modifiée 1 fois.
Ah si ces murs pouvaient parler ! Si ces arbres pouvaient témoigner, si on écoutait ces lanceurs de pierre, Si nos anciennes sagesses étaient entendues, Puisque les ruines des tombeaux sont venues effleurer les nouveaux foyers, ..Ah si ces murs pouvaient parler ! ...


Lire plus...
#937
127 vues, modifiée 1 fois.
C'est comme on dit le monde à nous ... C'est comme on dit la liberté Plein d'agités devenus ... Et rien ne pourra les stopper !!! Le noir et le blanc sont mélangés ... Et l'intolérance condamnée Car si on peut pas agir … ...


Lire plus...
#934
112 vues, modifiée 1 fois.
Pas assez de toi Pas assez de son Pas assez de temps Pas assez de rouge Pas assez de jaune Pas assez de noir Pas assez de transe Pas assez de cache-cache Pas assez de nous ...


Lire plus...
#929
114 vues, modifiée 1 fois.
je suis dans un tunnel je suis une racine un peu de vent un brin d’herbe une ombre un souvenir une douleur une expérience un passage un anonyme un personnage une rue un quartier je suis pour le grand plongeon dans le monde des tachyons je suis un rêve indien je suis quelqu’un qui recommence je suis une vibration… ...


Lire plus...
#926
124 vues, modifiée 1 fois.
…Et soudain, la fête commence !… La rue retourne à la lande et la Terre s’essaye au diabolo, les continents se donnent rendez-vous sur la lune et les trains traversent la nuit… …Et soudain, la fête commence !… ...


Lire plus...
#921
115 vues, modifiée 1 fois.
[Ecriture automatique] Un serment à tenir comme ça De protéger un être aimé Un lien comme soleil enflammé Mais réciproque peut-être pas La parole s'oublie bien trop vite Le lien était inattendu Le passé r'vient quand on se quitte Faire comprendre ce qu'on a perdu Trop tard pour faire machine arrière Trop tard aussi pour regretter Et pour revenir à ...


Lire plus...
#918
130 vues, modifiée 1 fois.
Clown des forêts. Clown des forêts sans objectif Et sans doute est-ce peut-être Il voudrait vivre les retrouvailles Car pourrait-il penser sans être un traître ? Il est parti de sa tribu Il l'a pensé et il l'a fait Ce qui serait écrit et lu Pour d'autres clowns jaunes des forêts Le clown des forêts autrefois S'est élevé sur ...


Lire plus...
#915
126 vues, modifiée 1 fois.
On entend les murmures De notre époque ensablée Un sable qui rassure Porté par un vent d’été On ne comprend pas réellement Ce qui nous arrive tout de suite On commence à saisir des instants Tout ce temps est passé si vite… Pendant l'orage, on s'est dépêché Sur la plage, j'ai marché… En partage, tout a commencé… Thomas ...


Lire plus...
#896
155 vues, modifiée 1 fois.
Depuis des années, chaque été, des voitures brûlent. Des quartiers sont en feu, ici, là-bas, à chaque fois. Des fusillades parfois, du sang, des explosions, des cris. Je pose la question : Comment sera cet été ? Août 2019. Je m'informerai du monde plus tard. Je préfère profiter des vacances. Je suis en vase ...


Lire plus...
#878
129 vues, modifiée 1 fois.
Sois salamandre. Sois gazelle. Sois panthère. Sois boa. Sois tigre. Sois grand serpent blanc. Sois brousse. Sois anaconda. Sois lion. Sois scorpion. Sois scarabée. Sois dinosaure. Sois l'insecte sous la lueur crépusculaire… Pour conquérir le monde animal. ...


Lire plus...
#875
145 vues, modifiée 1 fois.
Ma constellation C'est le Triangle austral Pour faire un rêve géométrique. ...


Lire plus...
#862
206 vues, modifiée 1 fois.
^^^^^^^^^Si d'après nous allions au lac^^^^^^^^ ^^^^^^^^ma tendre, d'antan se rappelait l'esprit-némésis^^^^^^^^ ^^^^^^^^^^caché derrière la toile élargie^^^^^^^^^^^ ^^^^^^^^^^de l'eau. L'être qui attendait céans^^^^^^ ^^^^^^^^disparut soudainement à la^^^^^^ ^^^^^^sensation de la fin.^^^^^^^^ ...


Lire plus...
#860
143 vues, modifiée 1 fois.
Je suis le seul survivant de la navette spatiale PANE, écrasée il y a une semaine sur une planète inconnue. Ici, la faune et la flore sont surprenantes et horribles à la fois. Des araignées géantes parcourent la crête face à la montagne sur laquelle je me suis installé. Des arbres-champignons ...


Lire plus...
#847
160 vues, modifiée 1 fois.
Je le pressens Sur le chemin mon cœur S'inspire d'odes lutines Mon amie collectionne des pleines lunes Je l'imite et j'ignore que plus tard Je gagnerai des traits de feu Poignée de photons dans le ciel. ...


Lire plus...
#843
173 vues, modifiée 1 fois.
Long song… in future Long long night… Long long time… To get the stars To get the eyes-galaxy Long night in rainy space Long long... Long song… in future ...


Lire plus...
#818
153 vues, modifiée 1 fois.
L'obscurité sur les arbres Me fait voleur de feuilles Pour peu qu'il existe un éther de l'esprit Pour peu que l'étoile abrite une âme Je n'ai d'yeux que pour la nature nue Je n'ai songes et idées que pour certains visages Tel l'arpenteur, il faut savoir figer sa voie Pour atteindre le bout du sentier étendu Dans ...


Lire plus...
#815
245 vues, modifiée 1 fois.
LES ANCIENS ASTRONAUTES 0. Sur la plate-forme, l'ingénieur alien donne un ordre à la créature en forme de poulpe. Les robots s'activent autour d'eux. Le robot de tête enclenche le processus. ...


Lire plus...
#811
169 vues, modifiée 1 fois.
Le Maître des rêves apparaît dans la forêt. Il se dirige vers le bâtiment. Il entre quasi sans faire de bruit. Il marche dans le couloir. Il pénètre dans une chambre… FIN 1 Le Maître des Rêves fusionne avec l'Ange. Création de l'Alien dans le vaisseau. ...


Lire plus...
#802
151 vues, modifiée 1 fois.
Des gens, et puis des sentiments De partout partout dans le monde Qui cherchent à rattraper le temps Et à échapper à la tombe Et à profiter des secondes Essaient de se donner un sens De retrouver oui cette essence La vie ne se fausse pas comme ça C'est l'homme qui se ment à soi-même Il croit donner ...


Lire plus...
#769
190 vues, modifiée 1 fois.
Devenir un esprit errant, un autre corps, un Moi nouveau, autre, fondamentalement autre. Est-ce qu’on resterait soi-même ? Si oui, combien de temps ? Si non, combien de temps ? ...


Lire plus...
#766
170 vues, modifiée 1 fois.
Bel oiseau blanc du bout du monde, que fais-tu dans cette cage dorée sans tes plumes et sans ton hymne ? Beau cheval bleu du pré voisin, ne voudrais-tu jamais cesser de galoper ? Non, certes non. Tu tiens à ton galop, aux chevauchées campagnardes. ...


Lire plus...
#756
180 vues, modifiée 1 fois.
… Cet endroit Réceptacle de moments charnière Je n'y reviendrai pas. Appelez le docteur Dites-lui que je fais aller J'ai sorti mon joker J'irai jouer ailleurs. Toma ...


Lire plus...
#749
157 vues, modifiée 1 fois.
Victoire. Victoire de l'homme qui atteint la lune. Victoire de l'enfant qui en rêve sous toutes ses formes. Victoire du poète qui saisit la chance. ...


Lire plus...
#730
197 vues, modifiée 1 fois.
Des rires, des sourires, Des embrassades, des enlacements, Des adieux émus, des promesses silencieuses. Chaque poète est une caravane douée de parole. Chaque poète est un pincement de cœur lunaire. Souffle la bougie, Laisse le temps à chaque nouvelle page. Toma ...


Lire plus...
#708
161 vues, modifiée 1 fois.
Soledad Soledad elle s’ennuie Soledad elle s’enfuit Un court instant irradié Soledad quand elle court Soledad… ...


Lire plus...
#704
156 vues, modifiée 1 fois.
Demain je vous revois Demain – Le tambour bat dans le ciel Demain je vous revois Demain – J’y suis avec un visage De septième ciel. T. ...


Lire plus...
#689
202 vues, modifiée 1 fois.
"_" poème trouvé sur la route La terre est aux loups quand le vent hurle. Pour une étoile abandonnée dans mes bras, je l’appellerai « soleil », « ciel », « lumière », et « feu et vent et… » encore et encore toi, je te nommerai mille vertiges pour que le soleil s’y ...


Lire plus...
#678
203 vues, modifiée 1 fois.
Il faudrait corriger le tir. On le pourrait mais non, comme on n’a rien compris. On va tuer le diable par la queue, on va tuer le monstre par la tête. Crève. Tombe. Gerbe. Crame. Il faudrait, non, trucide, trucide. Merde, qui était-ce ? Mon compagnon, non, c’était, c’était ...


Lire plus...
#677
177 vues, modifiée 1 fois.
Des morts à n’en plus pouvoir les compter Il faudrait faire l’inventaire Des linceuls destinés aux espoirs Des morts à n’en plus pouvoir les compter Il faudrait corriger le tir Pour revoir l’horizon. ...


Lire plus...
#650
184 vues, modifiée 1 fois.
Elle longe la clôture, marche sur le sable blanc dans le noir du soir. Blondia. Petite Blondia, qui ne se doute pas de l’exil imminent. Non loin l’océan mugit calmement. Au lointain le large baigne dans le néant. Ma colère d’acier voudrait frapper l’océan. Je fonce sur la plage. ...


Lire plus...
#646
197 vues, modifiée 1 fois.
CANNIBALES Ces témoignages sont horribles. Personnes sensibles s'abstenir. "La chair humaine a son goût à elle, la manger c'est manger l'âme et l'intelligence des êtres." "Nous avons fait notre choix. Nous avons fait ce choix parce que…" "J'ai mangé ma propre fille." ...


Lire plus...
#641
200 vues, modifiée 1 fois.
Cette nuit la lune s´est éteinte à plusieurs reprises. Hier, c'est le soleil qui s'est éteint. Serait-ce un signe ? Et dans ce cas, un signe de quoi ? Les étoiles sont-elles déjà mortes et dois-je cesser de les nommer ? ...


Lire plus...
#631
197 vues, modifiée 1 fois.
Mon cri ? C’était un soir, d’une ruelle au métro, quelques minutes. Elles passent. Le temps presse. Je suis comme fou. Paumé, décalé. Jusqu’à oublier le train, dans le halo jaune du monde perdu. Ma bulle ? Une parmi d'autres. Une se détachant dans la lumière. Une autre. Une autre encore. Elles ...


Lire plus...
#626
205 vues, modifiée 1 fois.
À rayer la substance du spectre nourri par l’ambre et le tertre de la demeure d'esprits l'œil gros le soupir inerte flamme insatiable braises où l'on lit l'oubli ...


Lire plus...
#625
212 vues, modifiée 1 fois.
__ Chroniques de la Terre plate __ jour 92 de l'an 2109. "Il s'est passé du temps depuis mon dernier rapport. Je viens de rejoindre le Dôme 4. Le Dôme 4 se situe à 214 kms du point de Brâ. J'ignore comment vont les choses là-bas." ...


Lire plus...
#621
187 vues, modifiée 1 fois.
Nous, marchant sur les routes passées. Trace la figure solaire écorchée sur les faces. Mais ce n'est que la caresse chaude, ce n'est que la simplicité d'un don. Partage des couleurs. Vêtus de lumière, nous sommes comme le cirque des songes, prépare-toi Quartier du soleil. ...


Lire plus...
#620
167 vues, modifiée 1 fois.
Le sable et l’air La mer et la houle L’océan et l’écume M’embrassent M’enlacent Par toi Par tes bras autour de moi Par tes bras sur mon dos ...


Lire plus...
#614
244 vues, modifiée 1 fois.
Putain de barbarie qui chie de la kalach Putain de bobards qui schlinguent et tâchent Les balles fusent et les avions se crashent À la gueule d’un monde que l’on gâche Je crois voir luire une étincelle Autour du jerrican d’essence… Je crois voir luire une étincelle Autour du jerrican d’essence… Ils sont serrés comme des putes ...


Lire plus...
#594
157 vues, modifiée 1 fois.
Document inconnu Titre du court-métrage : VIDES « L’on ignore ce que c’est. Personne n’en parle. Rien ne se crée alors. Il faut une main pour ne pas tomber. Abîmes insondables. Il s’agit de perdre et de gagner dans le même élan. » ...


Lire plus...
#586
198 vues, modifiée 1 fois.
Barbatos était un démon surgi des enfers. Il dévorait les entrailles de ses victimes durant le Moyen-Âge, et jusqu’à nos jours. En 2016, il apparut enfin face à celle qui pouvait le chasser. Tremble, monstre je n’ai pas peur de toi de ton courroux infâme je sais que les serpents tournoient autour des ...


Lire plus...
#583
212 vues, modifiée 1 fois.
En combien de temps ? Alors, un peu plus d'une demi-heure. Donc tu peux décoller à cette heure. Pense à partir en avance. Ça ira. Bien passé ? Oui, comme sur des roulettes. Puis suis le cours de la vie, car nous avons trouvé la clef des temps. ...


Lire plus...
#582
245 vues, modifiée 1 fois.
Jean-Kevin faisait face à l’alien imposant. Les militaires arrivèrent brusquement et tirèrent toutes leurs balles sur la créature en forme de poulpe dans son armure. L’énergie extraterrestre s’échauffa, brûlant la cuirasse. Le poulpe éclata. Juste avant sa mort, il cracha une substance qui alla se loger dans la bouche de Kean-Kevin ...


Lire plus...
#581
193 vues, modifiée 1 fois.
Marche sur L’Arbre Cosmique La feuille cueillie dans La Main est Protégée par Rien. Kaya ...


Lire plus...
#555
244 vues, modifiée 1 fois.
Là je prends forme. Je surgis d'une dimension parallèle à la tienne. Ma naissance s'accomplit. Space and Time in Me… Space and Time in Me… Je planifie aussitôt ce qui sera mon œuvre. _ The Master ...


Lire plus...
#554
210 vues, modifiée 1 fois.
Le ciel s'éclate de feux gigantesques. La foule s'agite dans la ville. C'est la fin. Bizarrement, je pense à mon mobilier. Les bombardements de la flotte alien s'intensifient au fil des heures. Il faut quitter la planète. Les bâtiments du sud s'écroulent à cause du séisme. Il me faut ...


Lire plus...
#523
188 vues, modifiée 1 fois.
Document 12. Sortie en salle du film "Vues" Réalisé par les Sœurs Skichowaw Synopsis : Vues. Songes sur l'oubli, musique de la condition humaine. Des vues. Des vues. Au coin de l'œil du reste, fragments et bulles. Comme des anges. Vues. Sortie nocturne à l'air respiré par les arbres, qu'est-ce qui caresse nos ...


Lire plus...
#519
167 vues, modifiée 1 fois.
(Quand les plumes tombent du ciel, les nuages sont presque tous dans le bec du pélican.) Sur la mer cosmique avance le bateau de Gaïa un message a été posé sur une porté à en croire cet oracle les immeubles voleront sous peu … T. ...


Lire plus...
#509
225 vues, modifiée 1 fois.
Souvenir. " …’alors je vais courir ! courir ! tout là-haut et tu pourras pas me rattraper !’ " (for memory) T. ...


Lire plus...
#503
153 vues, modifiée 1 fois.
[MESSAGE past/futur/past/futur/no time] Sauvegardes – tunnel de secours – Récupération de données par dissolution d’un trou de ver quantique Quelques séquences arrachées à la destruction, au néant du dernier reboot de l’univers Nous sommes comme des êtres des limbes du royaume des ombres mais le royaume des ombres n’existe pas Mais vous saurez ...


Lire plus...
#492
279 vues, modifiée 1 fois.
Quel tombeau qui portait son nom celui qui hurlait en assassinant le diable les bêtes assoiffées se roulaient dans la boue les prêtres consternés passaient l’arme à gauche Vérité chaos conséquences fil déployé Histoire avec un grand H mais nous nous demandons si le Soleil entendait nos sacrifices des trombes ...


Lire plus...
#490
167 vues, modifiée 1 fois.
PAGE DE PUBLICATION Réf. 7-2-5-1 [Archives BM] " Elle l'attendait, folle d'impatience, éclatante d'amour sur le toit du monde tandis que patientaient les étoiles. " For Memory. ...


Lire plus...
#482
205 vues, modifiée 1 fois.
Il pleut des bombes Tandis Qu'il pleut des ânes Tandis Qu'il pleure. Il pleut des larmes Tandis Qu'il crocodile Tandis Qu'il plane… ...


Lire plus...
#479
198 vues, modifiée 1 fois.
Anonyme ? Moi je navigue dans Le sous-marin à pois rouges Moi je rigole avec Une madeleine qui ne pleure plus Anonyme ? Moi je m’installe En compagnie d’un trésor Moi je marche et m’allonge Dans la maison de Mam’zelle Bulle Anonyme ? Moi je m’occupe d’un Chat de gouttière Moi je tombe Le canal brûlant et bye Anonyme ? ...


Lire plus...
#468
171 vues, modifiée 1 fois.
En étant un individu unique Tu as des solutions uniques à chaque problème. ...


Lire plus...
#458
188 vues, modifiée 1 fois.
Que disait-on ? Où allions-nous ? Nous étions entre victoire et perte on brûlait, on s'enlaçait écume, écume de rage de folie d'amour d'overdose des anges on s'arrachait le sang par la bouche la lune nous demandait pourquoi le temps saignait dans les mots nos mains se rejoignaient, nous faisons face au ciel des fables broyées. ...


Lire plus...
#448
172 vues, modifiée 1 fois.
Des cerveaux de noix, l’un et l’autre dans une flamme qui dure, blottis à l’orée, sous la même coque toujours valide. La raison est sur pause. Le sourire, rendu. Il y a de l’amour qui jaillit là-bas. Les mots s’enchaînent : « Je t’aime. Je t’aime si fort. Je ...


Lire plus...
#445
235 vues, modifiée 1 fois.
La nuit tombée, la ville ne dort pas. Les voitures aboient dans les rues. Les mendiants côtoient les chiens errants. Le taux de criminalité a grimpé fortement ces derniers temps. On signale des braquages, des meurtres, des crimes de toutes sortes, un peu plus chaque jour. Il est vingt-trois ...


Lire plus...
#421
181 vues, modifiée 1 fois.
... la lumière s'ouvre, c'est quoi le bonheur ?, interroge-t-elle la lumière s'ouvre.., c'est quoi le bonheur ?, s'interroge-t-il la lumière s'ouvre... Tam-Tam ...


Lire plus...
#417
211 vues, modifiée 1 fois.
Prophéties-joyau Prophéties-livre Prophéties-lune Océans et mers de folie, radeaux sur les tristes crânes des dieux endormis Déflagrations venimeuses mordant la peau des dieux maintenant morts de leur inexistence Prophéties interrompues Prophéties à combattre Prophéties à accomplir Prophéties-rubis Prophéties-émeraude Prophéties-force ...


Lire plus...
#415
186 vues, modifiée 1 fois.
Tes enthousiasmes me laissent pantois tant leur fulgurance est brève. ...


Lire plus...
#412
173 vues, modifiée 1 fois.
38 47 3782 0394823200 292823725648 32751386138603 4860381 076359765439 8157350604680318603 2860574910 3 58924763408 ...


Lire plus...
#403
256 vues, modifiée 1 fois.
CHRONOLOGIE Année 02 : Les nomades de l’ouest arrivent sur les îles bûshannes et fondent la Seconde Dynastie. Année 09 : Fondation de l’empire Tô. Année 17 : Les Yves débarquent le littoral supérieur. Année 51 : Création de la République des Vrii. Année 80 : Éruption du Rancor. Année 146 : Migrations des seigneurs-architectes ...


Lire plus...
#402
219 vues, modifiée 1 fois.
Salut à toi ô mon frère Salut à toi la terre Déjà je m’envole Clandestin Ma vitesse folle Ne m’emmènera pas bien loin / Singe-mécanique ...


Lire plus...
#394
274 vues, modifiée 1 fois.
Ta vie en rose c’est du bullshit une panoplie d’existence au bord de la mare. Ton pays violet me rend ma province, cool, je m’en souviendrai. Ta fièvre de cheval me libère l’écurie. La marguerite de ton envoûtement coquelicot danse avec mon koala. Le ciel bleu a injurié tes arbres. Tes yeux de chat me colorient de noir. Ta mémoire d’éléphant se love dans mon souvenir. Zub ...


Lire plus...
#388
164 vues, modifiée 1 fois.
on se croyait partout chez toi quand moi chez toi c’était chez nous chez vous comme toi et moi, on y faisait les fous.., ...


Lire plus...
#387
178 vues, modifiée 1 fois.
...elle était chez elle, j'étais chez moi à moins que, à moins que l'alphabet de la rue était une lettre d'ange à moins que qui que quoi me demandant comment t'épeler comme t'épauler comme si chez elle, comme si chez moi, un alphabet... PYRAMIDAL ...


Lire plus...
#367
179 vues, modifiée 1 fois.
Le patient ça va mal. Le psychologue très mal. Le patient vraiment très mal ? Le psychologue vous en avez pour au moins une vingtaine d’années. Le patient et vous ? Le psychologue je suis heureux d’avoir en face de moi une telle source de revenus. Les deux mais je me pose une question… Pourquoi n’avoir pas pris de maillot de bain ?! ...


Lire plus...
#355
233 vues, modifiée 1 fois.
ATEMPOREL DE PLAGE …et comme c’est joli cette émotion d’outre-monde sans prénom... . . . en ce moment , c’est m a g i q u e . . . durera-t-elle cette ondée ?, j’entends déjà la mer se colorer de nos pas ...


Lire plus...
#329
236 vues, modifiée 1 fois.
Nudité de lune sur la couette de la nuit dans le lit du paradis que visitent les monstres d'un âge farouche. LUCIOLE ...


Lire plus...
#322
195 vues, modifiée 1 fois.
Ils cernèrent l'ombre. Mais dans leur hâte de cerner l’ombre, ils ne purent en définir la vraie nature. L'ombre les engloutit. Tout fut terminé. ...


Lire plus...
#313
184 vues, modifiée 1 fois.
MORCEAU POUR PIANO L'homme tituba, hésitant à monter sur la balance. Quand cela fut fait, cet homme qui avait choisi d'être ce point d'équilibre entre le bien et le mal, se prépara à lutter afin que dure cet équilibre parfait. Bientôt, la première secousse vint, la première note instable dont l'onde fulgurante ...


Lire plus...
#310
205 vues, modifiée 1 fois.
La fureur d'une pierre qui tombe sur la tête. ...


Lire plus...
#301
149 vues, modifiée 1 fois.
Le maître-science ouvre à volonté des brèches des failles des fenêtres. ...


Lire plus...
#296
169 vues, modifiée 1 fois.
Les flammes arriveront Par derrière Et feront face aux nuées. LUCIOLE ...


Lire plus...
#290
198 vues, modifiée 1 fois.
Au pays des vies sauvages sommeille l'arbre des grains de contes dispersés sur le globe blanc de ta planète sans tropiques. Shamanik ...


Lire plus...
#284
223 vues, modifiée 1 fois.
Me confondre avec d'autres mots Me dissoudre en ces flots M'appeler à ces terres Me surpasser en temps ...


Lire plus...
#281
284 vues, modifiée 1 fois.
..des zxyx fragmnts d qrt indig sur te yeu.... Parle, robot. Parle, je t'entends. Je suis un extraterrestre. Parle-moi des humains. ...


Lire plus...
#280
279 vues, modifiée 1 fois.
Attention, avis aux lecteurs de Critabul : REBOOT COMPLET DE L'UNIVERS ... .... .... ..... ...


Lire plus...
#275
182 vues, modifiée 1 fois.
ATTENTION Nous informons les lecteurs qu'une vague colossale est en train d'engloutir la base B-6. ...


Lire plus...
#273
197 vues, modifiée 1 fois.
Allo ? Personne, c'est bon. Allo ? Allo ? ...


Lire plus...
#270
231 vues, modifiée 1 fois.
Blanc. Zéro kms. Tombe un chapeau. Dead Man . ...


Lire plus...
#253
222 vues, modifiée 1 fois.
Petite luminosité, te protéger durant ces secondes et multiplier les ruches de verre où bourdonnent les cités les forêts les moteurs et les plaines de métal. Poète-en-cuir ...


Lire plus...
#246
244 vues, modifiée 1 fois.
Le jeune garçon fit claquer son fouet. Le serpent recula. L'arbre toxique les fit succomber tous les deux. Puis l'humanité brûla l'arbre. Où comment la terre s'arrêta. Tam-Tam ...


Lire plus...
#235
295 vues, modifiée 1 fois.
Haïkus : ♦ Un parc, des promeneurs Le bois pas loin ? Comme une chanson oubliée ♦ Stupidité des pigeons Autour du vide Sous le soleil. ♦ Un arbre pour grimper Interdiction Ou pas ? ♦ Tu veux me soulager d’un poids ? Non, certes pas. Laisse-moi voler. ♦ Moins un bras ? Moins un squelette ? Où seras-tu dans ce cas ? ♦ Une coccinelle de trop Je l’écrase Les orangées, il ...


Lire plus...
#1491
7 vues, modifiée 0 fois.
…Et juste avant de s’arracher le cœur, le fou dangereux leur sourit et leur dit (à chacun et à chacune d’entre eux) : « As-tu déjà plongé dans l’acide d’un clair de lune déformé par l’horreur ? ». … ...


Lire plus...
#1481
8 vues, modifiée 0 fois.
My name is Pan Peter Pan I return My island Here I am Your child My island… ...


Lire plus...
#1480
13 vues, modifiée 0 fois.
Si le monde est morose Pose ta prose Pendant que tout explose Si le monde se prend le mur Dépose ton écriture Sur une page à fière allure Si y'a de l'imagination dans l'air Et si t'as rien à faire Rendez-vous sur Critabul.fr ! Tom Astral ...


Lire plus...
#1479
11 vues, modifiée 0 fois.
BIENVENUE DANS L’EQUIPAGE (Chanson) Mon port d’attache ta ceinture T’embarque à Ders dare dare Fluctua mec Mergitur T’emporte à la guitare La conque est à la carène Ce que l’écaille est aux sirènes L’horizon est aux abois Et la baleine ouvre la voie Page après page Bienvenue dans l’équipage Page après page Bienvenue dans l’équipage Page après page Bienvenue dans l’équipage Page après page Bienvenue dans ...


Lire plus...
#1473
14 vues, modifiée 0 fois.
Peut-être souvent Nous nous joignons pour ne faire qu’un rabais d’étoile double comme à chaque fois que nous entrons dans ce vaste cerveau galactique Mais cette fois Nous fusionnons Et nous rions avec l’épicentre qui éclate là-haut. ...


Lire plus...
#1472
13 vues, modifiée 0 fois.
Nous avons tous un message à écrire Merci à nous merci chauffeur Nous avons un message Sur les murs sur le sol Sous les toits et dans les rues Sur leurs drapeaux Sur les cageots Sur les poubelles Sur les bancs de l’école Sur le vacillement du ciel Et son grand parasol. ...


Lire plus...
#1459
21 vues, modifiée 0 fois.
Tourne le monde, tourne la page, Tournez planètes sous nos yeux. Fais-moi la passe, files le ballon, On te l’échange contre un autour du monde. Tourne le monde, tourne la lune, Tournez planètes autour de l’encrier. Fais-moi la passe, passe-moi l’horizon : On te l’échange contre une histoire sans fin. Tourne le monde, tourne la Terre Tournez planètes ...


Lire plus...
#1458
24 vues, modifiée 0 fois.
Des prophéties interrompues. Des animaux à pattes et non à roue. Des boucles folles dans l’or du Temps. Et ta main dans la mienne, à moins de ma main dans la tienne. Des prédictions totalement fausses. Des gens à poil et non à plumes. Des boucles d’or ou des cheveux bruns. Et ta main dans la mienne, à ...


Lire plus...
#1457
23 vues, modifiée 0 fois.
Malgré le froid nous rions. Malgré le froid nous dansons. Sur la piste de glace… ...


Lire plus...
#1450
31 vues, modifiée 0 fois.
Merci magicien Merci, merci, de rien T’as prévu quoi aux lendemains ? T’as prévu quoi pour l’an prochain ? Merci magicien Merci, merci, de rien Merci magicien… ...


Lire plus...
#1449
26 vues, modifiée 0 fois.
Un poème c’est quoi ? Une construction de cabane ? Un loup dans le cœur d’une enfant ? C’est quoi un poème ? … Une planète appelée "Terre" ? C’est quoi un poème ? Un poème c’est quoi ? … T. ...


Lire plus...
#1448
25 vues, modifiée 0 fois.
Dans ce paradis musical, La joie est une cabane. Le feu est une joueuse d’orages. La clairvoyance est une joueuse de nuit. La joie est une comète et la cabane est une maison à secrets en forme de comptines. T. ...


Lire plus...
#1443
26 vues, modifiée 0 fois.
Viens ! Dansons entre nous à la ronde des rires, à l’effondrement de pyramides de givre. Viens ! Dansons à celui ou celle des tours de sel pur et impur qui a fait ces douces mers et ces doux océans crevassés. Viens ! Dansons entre nous !… ...


Lire plus...
#1441
21 vues, modifiée 0 fois.
C’était une vision du futur. Ce sera une vision du passé. Ce n’est pas une vision, ce n’est que le présent. Détendez-vous. ...


Lire plus...
#1440
29 vues, modifiée 0 fois.
Au revoir libellule À bientôt, petite bulle De ma bande dessinée Adieu ma libellule Sur un dessin l’oiseau-pendule S’est envolé Je suis le noctambule Que la nuit congratule Au bout de la veillée Ce soir je fais des bulles J’en parle sur Critabul Et mon poème a éclaté. Tom Astral ...


Lire plus...
#1434
17 vues, modifiée 0 fois.
Nous nous haïssons les uns les autres Car nous sommes les enfants de la peur Nous nous observons les uns les autres Car nous sommes les enfants du regard Nous nous aimons les uns les autres Car nous sommes les enfants de la poésie Nous nous aidons les uns les autres Car nous sommes les enfants ...


Lire plus...
#1432
22 vues, modifiée 0 fois.
Je pars, je ne reviendrai pas. Je pars, je repars en voyage, Peut-être que je ne reviendrai jamais. ...


Lire plus...
#1427
22 vues, modifiée 0 fois.
Et si nous étions tous un funambule sur un fil ? moi j’ai coupé le fil du temps, des montagnes des arbres qui n’étaient pas des arbres et maintenant des plaines et personne non personne ne tombera car nous sommes ensemble sur ce sentier. ...


Lire plus...
#1426
28 vues, modifiée 0 fois.
J'ai rencontré un néant turquoise Invitez-moi dans les nuages et c'est déjà l'été J'ai rencontré un néant turquoise Qui m'invite à chaque page en ces nuées J'ai rencontré un néant turquoise Qui a recolorié l'immensité. Tom Astral ...


Lire plus...
#1422
17 vues, modifiée 0 fois.
C'est dans la caverne d'Ali Baba, en temps de guerre, le trésor est dans les yeux des 40 déserteurs. ...


Lire plus...
#1421
28 vues, modifiée 0 fois.
C'est un dresseur de félins qui ne veut pas d'un tigre blanc ; celui-ci préfère de toute façon se dresser lui-même à coups et à caresses de griffes sur le bon dos du monde,,, ...


Lire plus...
#1420
22 vues, modifiée 0 fois.
FLASH / FLASH / FLASH / FLASH / FLASH / … Du parc de l'Europe au parc des planètes, il y a sans doute une Atlantide. ...


Lire plus...
#1419
25 vues, modifiée 0 fois.
FLASH T. a little slammin' dans la ruelle à côté d'une librairie où même les journaux se font un karaoké ...


Lire plus...
#1417
27 vues, modifiée 0 fois.
Oubliez les magiciens : faites votre baguette vous-même et laissez-vous aller. Oubliez les magiciens, les rois et les reines. Nos rêves n’ont pas besoin de couronne. ...


Lire plus...
#1412
20 vues, modifiée 0 fois.
Tu me rends beau par ton éclat. Tu me rends beau et toi qu’t’es belle comme vous tous de tous vos êtres Louées soient nos énergies celles qui font de la rage la tendresse - quiétude en l’âme nouvellement belle. ...


Lire plus...
#1411
21 vues, modifiée 0 fois.
C’est l’histoire d’un tableau peint par des enfants-miel : les abeilles qui en sortent butinent les bois environnants, et le miel se balade dans les rêves des fleurs. T. ...


Lire plus...
#1410
23 vues, modifiée 0 fois.
Une chanson pour des pluies dans le tunnel des jours. Je l'ignore mais je ruisselle déjà de mots qui parleront des pluies. ...


Lire plus...
#1407
27 vues, modifiée 0 fois.
Des pas de cette marche primordiale aux humeurs minérales, je retiens la montagne et son vertige et son roc massif. Depuis ce caillou sur la route oublié par les sommets d'où chantent les sources. ...


Lire plus...
#1399
21 vues, modifiée 0 fois.
Infime – zéphyr terrestre, de mots muets, empli, dans la matière, avant le voyage là-haut Te donner – dorsale Hypallus – parmi d’autres structures de la Lune Te prendre – non loin multiples compressions du terrain failles dans le cratère vers Mare Humorum dans mes bras – Mare Nubium Rdv Davy Mer des pluies noyée ...


Lire plus...
#1391
30 vues, modifiée 0 fois.
Continue… Et cherche en toi en nous en soi le véritable soupir la rage de vivre le brin d'espoir qui sera Monde et monde … Contre la violence qui ne mène à rien, la colère mauvaise conseillère, parce qu'on sait que la machine s'emballe, que parfois les mitraillettes se dégainent, cynisme global dans les carrefours de la cité. Continue… Pour la paix. ...


Lire plus...
#1390
31 vues, modifiée 0 fois.
OASIS Petite durée de bonheur. Intermittence de la plénitude. Occasion en or à cultiver comme une rose des sables dans un jardin suspendu sur une île imaginaire. Pour [Paroles aux quatre vents] ...


Lire plus...
#1389
29 vues, modifiée 0 fois.
Toi et moi… Tendrement… Nous nous aimons Comme au bal des amants Loin de toute cette fureur Loin de toute cette horreur Même si Le monde brûle Toi et moi… Dans le temps… Nous nous aimons Comme au bal des amants. Laisse-toi aller Dans la danse Laisse-toi emmener Dans le vent-amande... ...


Lire plus...
#1388
27 vues, modifiée 0 fois.
Tu m'aimes ? Je n'ai pas su le voir… Je t'aime. Tu n'oserais y croire… Non ne pleure pas mon amour Mon cœur n'est pas déjà pris Ne t'en fais pas mon amour Mon cœur s'y est juste mal pris Comme deux feux Deux fées qui se rejoignent Sur le dos du serpent Qui ne sait quelle amante prendre Non ne ...


Lire plus...
#1387
33 vues, modifiée 0 fois.
je suis né sur un météore il y a des millions d’années j’ai traversé la galaxie je suis mort et j’ai ressuscité je suis re-né puis re-mort puis re-revenu avec vous je sais c’est fou je sais c’est dingue c’est un rêve d’illuminé ...


Lire plus...
#1386
42 vues, modifiée 0 fois.
Feu de soleil Jouer dans la paille Porte ouverte des beaux jours D'accord ma mie, c'est d'accord Les chemins de l'amour sont parsemés de fleurs. Aller vers l'étang Humer l'air doux de l'été Il est possible que ce jour soit le dernier Que le soleil après avoir tant brûlé Soit en train de se coucher S'enlacer et se souhaiter ...


Lire plus...
#1384
37 vues, modifiée 0 fois.
Si tu savais ma chère À quel point je suis heureux De ne pas être à ton mariage Vraiment, je suis content d'être là où je suis Plutôt qu'à tes noces malaisantes Vraiment, ça ne m'aurait pas plu Je m'y serais senti mal Les mariages c'est pas mon truc Encore pire que les réunions de familles Si tu ...


Lire plus...
#1382
30 vues, modifiée 0 fois.
Sur papier recyclé, ça écrivait ton nom, liberté. Sur papier recyclé, la nature garde toutes ses promesses. ...


Lire plus...
#1381
40 vues, modifiée 0 fois.
Allons-y ensemble ! Allons-y découvrir le monde. Allons-y voir l’éruption. Allons-y entendre le sommeil des volcans. Allons-y écouter la musique où la nature se fredonne. Allons-y ensembles. Allons découvrir ce qui se cache en l’homme, ce qui se cache en l’âme, Allons-y ensemble. [Paroles aux quatre vents] ...


Lire plus...
#1380
29 vues, modifiée 0 fois.
- Oui, oui, c’est sûr, le passé et le futur ont semblé s’entremêler… - Au présent ? - Oui, oui, « au présent », disons cela. - Cela doit-il encore arriver ? - J'imagine qu'à présent, peut-être… ...


Lire plus...
#1379
24 vues, modifiée 0 fois.
Ce deuil était de pierre et ce lieu nous en soit témoin, nous sommes sans le savoir des passeurs de mots oubliés des veilleurs de nuit aux rires piano notre grand rêve irradiant. ...


Lire plus...
#1378
28 vues, modifiée 0 fois.
Il y avait du monde dans la soute. Des passagers avec plus ou moins de bagages, des voyageurs toujours accompagnés par leur étoile. Nous étions proches de la destination. … ...


Lire plus...
#1377
25 vues, modifiée 0 fois.
J’ai vu une maîtresse tresser le fil d’une école - j’ai vu une école qui tenait sur un cheveu - j’ai vu une écolière faire une tresse à sa maîtresse pendant la récré (ou alors une écolière tresser sa récré pendant que la maîtresse faisait l’équilibre). Caro et Tom Astral ...


Lire plus...
#1375
27 vues, modifiée 0 fois.
Dans la chaude broussaille de l’été, l’homme de neige avance, comme par miracle. À croire qu’une fée lui a filé un nuage aussi froid qu’un sommet du monde, à croire que sa neige est devenue éternelle. Il avance et défie l’impossible, sur les deux jambes de son espérance. À ...


Lire plus...
#1373
27 vues, modifiée 0 fois.
Entre les fenêtres se tissent des ponts et des beaux saluts. On y fait le bonheur le plus possible. On en profite autant qu'on peut. Ma ville est un monde. Le monde est un village. Parlons-y d'amour… Parlons-y d'amour… Qu'aujourd'hui chante, qu'on ouvre les yeux. Les réjouissances sont là. Parlons-nous d'amour… Parlons-nous d'amour… ...


Lire plus...
#1372
21 vues, modifiée 0 fois.
je paranoïde tu paranoïde il paranoïde nous paranoïdons et parfois ça s’écroule alors à qui surmonte ses vides et ses démons la quiétude s’adresse au fil des aujourd’hui qui chantent. ...


Lire plus...
#1371
25 vues, modifiée 0 fois.
Un cirque descend de la montagne Allons le voir avant qu’il s’en aille Au nom du ciel, mon cœur déménage Un cirque est descendu de la montagne La lune est restée sur son trapèze. Au nom du ciel au nom du ciel ! Au nom du ciel, mon cœur déménage Un cirque est dans les Landes Un ...


Lire plus...
#1370
20 vues, modifiée 0 fois.
Une Ligne de mirage C’est une Ligne de C’est une ligne… Oiseau de fer en descente / soleil pointilleux Pensées en détente / sommeil brun ou bleu Une ligne de mirage C’est une Ligne de C’est une ligne… Miroir dites-moi quel Vent des sables Miroir dites-moi quel Vent des sables Une Ligne de mirage C’est ...


Lire plus...
#1368
23 vues, modifiée 0 fois.
Quand j’étais shaman, je lisais l’avenir des étoiles dans les entrailles des cristaux. J’étais témoin de l'éclair. Quand j'étais shaman, je me connectais à la fièvre des esprits des plantes. Et je m'évadais sur les roches. En réalité je n'étais pas shaman, j'étais… Confondu avec le trait-feu de ma terre d'un cri de joie. [Paroles aux quatre vents] ...


Lire plus...
#1367
20 vues, modifiée 0 fois.
Trop seul durant la traversée. Mon père était un tableau dont j’étais le pauvre vagabond. Ma mère était cette toile remportée par les vents du temps. Pour mes fils et mes filles, je rajouterai les couleurs adéquates. Je le jure, aucun de mes enfants ne le sera : Trop seul durant le périple, sur ...


Lire plus...
#1366
24 vues, modifiée 0 fois.
C'est une plaine où se brûlent les passions où se tordent les routes quand le feu se danse à la face crépusculaire. ...


Lire plus...
#1365
16 vues, modifiée 0 fois.
Du jour à la nuit, blanche lune. Du jour à la nuit, au réservoir de graines électriques et de plantes carnivores, Du jour à la nuit, parmi les habitants de ce village, certains viennent de la lune. Ils sont accompagnés de chimères et de soldats armés de mini guns. Ils ont dégoupillé les arbres grenades un ...


Lire plus...
#1364
17 vues, modifiée 0 fois.
L’autre jour ou l’autre soir, deux dragons se battaient pour faire semblant d’abattre un deuxième soleil. ...


Lire plus...
#1362
28 vues, modifiée 0 fois.
C’est vers 12h. je perds la raison. Ce que j’attendais, je ne sais pas. Je chie devant cette putain d’école. Je me branle devant les familles, les mamans et leurs enfants. L’on appelle la police mais je m’échappe avant l’arrivée de ces fils de putes. La vie est un trou du ...


Lire plus...
#1361
24 vues, modifiée 0 fois.
Espoir du désert tu brilles dans l’écriture et la lumière des horizons. Espoir du désert tu brilles et tu es fier car ton visage est plein d’oasis. Espoir du désert tu es maintenant le reflet de notre liberté… ...


Lire plus...
#1360
31 vues, modifiée 0 fois.
C’est la ballade de Killer Moon… On le sait bien Cet homme n’a pas tué la lune Les anges défunts font les lucioles La hache de guerre est enterrée Entre ciel et six pieds sous terre Aurait-on reçu sa prière Ainsi se chantent et se racontent La vie la mort de Killer Moon. C’est la ballade de Killer ...


Lire plus...
#1359
30 vues, modifiée 0 fois.
Vif leste poète à la rime psychopompe Vif leste poète à la rime psychopompe Va dans le vent Va dans le vent Sort de sa hutte et se met à clamer Sort de sa hutte et se met à clamer Le tunnel, déjà, le trou béant, on s’engage Le tunnel, déjà, le trou béant, on s’engage Jusqu’au ...


Lire plus...
#1358
29 vues, modifiée 0 fois.
Donne de l'amour Aux êtres qui t'entourent Donne de l'amour Les quatre saisons s'écoulant Donne de l'amour Et l'amour te sera rendu. ...


Lire plus...
#1357
36 vues, modifiée 0 fois.
Prenez le trottoir de gauche Ou Prenez le trottoir de droite Ou Faites Comme bon vous semble Selon vos souvenirs Selon le feeling Du moment. ...


Lire plus...
#1354
30 vues, modifiée 0 fois.
Il était une fois, entre le ciel et le ras des pâquerettes, un homme qui croyait aux dragons. Il demande d'abord aux dragons de brûler chaque cheveu de chaque musicien jouant au gré de son inlassable folie. Il leur demande ensuite de chanter pour que le pays s'effondre merveilleusement ...


Lire plus...
#1353
28 vues, modifiée 0 fois.
- Oui, oui, c’est sûr, le passé et le futur ont semblé s’entremêler… - Au présent ? - Oui, oui, « au présent », disons cela. ...


Lire plus...
#1352
39 vues, modifiée 0 fois.
Fatigué malgré la pluie. Brisé en deux, malmené par la routine. Je voudrais plier mon corps pour m'infiltrer dans la serrure. Je sais que la liberté n'est pas loin. Ta main vient m'évader. Ta main vient me soulager. Je me repose. Je sais que ces serres de doux rapace y ...


Lire plus...
#1351
39 vues, modifiée 0 fois.
(Comptine de la forêt) Loup y es-tu ? M’entends-tu ? Je suis dans les choux blancs. Loup y es-tu ? M’entends-tu ? Je suis dans les choux-fleurs. Loup y es-tu ? M’entends-tu ? Quel est ce chant troublant ? Petit chaperon rouge, où es-tu ? Dans une étoile du bonheur. ...


Lire plus...
#1350
39 vues, modifiée 0 fois.
sur terre un autre voyage par millions de vaisseaux spatiaux pour la grande invasion, encore, la belle immigration de ces mots et tes yeux qui me demandent si le stylo décolle ...


Lire plus...
#1349
34 vues, modifiée 0 fois.
(Air clair) Quatre silhouettes s'en vont dans la nuit sous les lampadaires. Quatre silhouettes s'en vont dans la familière jungle urbaine. Quatre langues. Quatre dimensions. Je sais que même les saisons nous sourient. [Paroles aux quatre vents] ...


Lire plus...
#1342
26 vues, modifiée 0 fois.
Connaissez-vous la désagréable, catastrophique et horripilante expérience d’un trajet en train lorsqu’on s’y ennuie ferme sans pouvoir accélérer le temps qui semble avancer au ralenti dans toute sa monotonie ? Oui ? Non ? Ben laissez-moi vous dire qu’il n’y a rien de moins cool. ...


Lire plus...
#1339
29 vues, modifiée 0 fois.
J’ai vu des plages au bord de ma planète. J’ai vu des vacances en forme de grand tunnel. J’ai vu des maisons enterrées par le vent. J’ai vu des briques s’écouler dans une flaque où marchaient les géants. J’ai vu marcher la plage au bord de l’eau pendant que ...


Lire plus...
#1333
28 vues, modifiée 0 fois.
« Araignée du soir, espoir » ! Disait le ciel en son manoir Qui était rempli d’araignées du soir. (Il ne restait plus beaucoup de place pour les cafards). L’araignée n’était pas là au matin Le ciel avait bien du chagrin Car deux cœurs allaient se quitter Sous un soleil scarabée. Tom pouce-en-l'air ...


Lire plus...
#1332
39 vues, modifiée 0 fois.
Des pommes, des pommes Ramenez-vous des pommes ! Des bleues des vertes et des pas mûres Des rouges des noires et des transparentes Des pommes, des pommes Ramenez-vous des pommes Ou alors devenez pommiers ! Tom Astral (Texte paru dans « Petite anthologie poétique forestière » Poussée à la fin de l’année 2014, en soutien à la Zad ...


Lire plus...
#1331
48 vues, modifiée 0 fois.
Si tu es triste et que tu as un gros chagrin : Gentil arlequin Bat des mains, bat des mains Bat des pieds, bat des pieds Voici l'étrange arlequin Et voilà, disparu le chagrin C’était le tour de magie Du fou surgi des taillis. Tom Astral ...


Lire plus...
#1330
40 vues, modifiée 0 fois.
C’est l’histoire de deux chats perchés sur Jupiter. Les personnes de cet hôtel m’ont raconté que pour leur servir un bol de lait, il faut d’abord planter un cerisier sur terre, un olivier sur lune, et savoir que l’animal mort est redevenu poussière d’étoiles. Je me suis demandé si ...


Lire plus...
#1329
34 vues, modifiée 0 fois.
Viens mon chien jaune. Allez longeons l’étang. Rendons-nous à la sieste d’eau. Viens mon chien-loup : La niche du vent explose de courants d’air Viens mon chien noir. Viens mon chien brun. Venez tous les toutous bizarres Vous qui aboyez en silence Voilà un os de conte à ronger. C’est le chien loup, il danse Il n’aboie ...


Lire plus...
#1328
27 vues, modifiée 0 fois.
Je suis le chef des zorgs Dernier combat intersidéral Comment vas-tu rayon d’ébène Je suis ton ange gardien Je suis le chef des zorgs Je suis capable de tout Pour te protéger rayon d’ébène Ce soir je suis vraiment dingue Pas plus fou dangereux qu’un autre Mais cette fois-ci pour le meilleur Grande pause intersidérale Advienne que peut au pays Des ...


Lire plus...
#1327
38 vues, modifiée 0 fois.
COMPTINE Près de l’étang Se cache la demoiselle La demoiselle du vent Sous la chanson du ciel Près de l’étang Se cache la demoiselle Qui ne chante pas la ritournelle Qui s’élève près de l’étang … ...


Lire plus...
#1326
27 vues, modifiée 0 fois.
Je m’en vais voir Les ovnis de l’été Les aliens de nos vies ♪ Terre noire, Terre noire… Allez venez vous la fouler, Allez venez vous balader. ♪ Terre noire, Terre noire… Je m’en vais voir Les elfes de l’été, Les extraterrestres de la vie poétique. ♪ Terre noire, Terre noire… ...


Lire plus...
#1325
39 vues, modifiée 0 fois.
Une malédiction a voulu me dicter son malheur. Je l'ai arnaqué en étant invisible. Je l'ai vaincu en lui dictant un sortilège béni par celles et ceux qui m'avaient aidé à conjurer le sort. ...


Lire plus...
#1323
35 vues, modifiée 0 fois.
FLASH-BACK / BOUCLE MUSICALE nous… histoire qu’on s’allège nous on s’écoute… radio collège ♪ . . . ( évènements insolites en voie de mutation…) nos regards notre éclipse de futures paroles à de futurs quatre vents nous… histoire qu’on s’allège nous on s’écoute… radio collège ♪ . . . … …… … ...


Lire plus...
#1322
43 vues, modifiée 0 fois.
nique les anciens schèmes nique le système y’a pas de problème… le partage se sème l’amour est enfant de bohême il y a tout plein de gens qui s’aiment y’a pas de problème… ...


Lire plus...
#1320
41 vues, modifiée 0 fois.
Clarté des nébuleuses La ville brille comme si elles la traversaient Aux alentours du quartier Rue de l'ange Il y a une muse qui s'ignore Et son plus grand fan. ...


Lire plus...
#1319
50 vues, modifiée 0 fois.
Le baiser volé est déclaré obligatoire à l’extinction des projecteurs. Toma ...


Lire plus...
#1315
33 vues, modifiée 0 fois.
Moon Night Love Moon Love Night In my heart In my body Moon Night Ocean First time First love First peace after first life New things in my room New music in the future A song for me. ...


Lire plus...
#1301
34 vues, modifiée 0 fois.
Je suis un enfant. Très jeune. Un petit garçon. Mon père me pousse - m'oblige - à faire un genre de rédaction. Je n'ai pas envie d'écrire pour le coup. Je n'imagine vraiment pas que plus tard, je passerai une bonne partie de ma vie à ça. ...


Lire plus...
#1298
32 vues, modifiée 0 fois.
Buage ke Pirah ani Yg ‘arvi Cass le parta Ti muun ifini en ...


Lire plus...
#1296
34 vues, modifiée 0 fois.
Le temps filait déjà à sa façon C’était ma première nuit blanche Je n’avais / Je n’ai pas vu le temps passer Les lueurs du jour pointaient aux fenêtres C’était la première nuit blanche dont je me souviens. Que penser de celle-ci ? Suis-je plus libre ? Moins insouciant sans doute. D’un pont à l’autre, d’un ...


Lire plus...
#1295
30 vues, modifiée 0 fois.
Ashes to ashes Remember to remember Heart to heart Wind to wind Universe to us ...


Lire plus...
#1293
36 vues, modifiée 0 fois.
Grand tambour qui sous vos toits danse, qui sous vos toits s’oublie, qui par les airs se perd dans les voies du rythme ancestral. Grand tambour qui dans vos rues s’accorde, qui dans vos rues chante, qui à travers les murs s’enfuit, qui s’en va et s’en revient porté par ...


Lire plus...
#1291
41 vues, modifiée 0 fois.
Chant des dix jours Portant l’oriflamme du temps Pas à pas, te faire sourire Conquérir ton cœur L’amour est en son fief En la demeure d’un mot Couplet par couplet. ...


Lire plus...
#1290
41 vues, modifiée 0 fois.
Tout a une fin, la banane en a deux, et puis tout explose, même les bananes, le ciel s'écroule en compote de pommes, les ânes battus massacrent leurs maîtres, les poneys s'enfuient, les chiens aboient, la caravane repasse, les anges s'écrabouillent, les fées se tirent de là, les paradis se décomposent, les dystopies se déchirent, le monde bientôt se réinitialise… [Paroles aux quatre vents] ...


Lire plus...
#1289
48 vues, modifiée 0 fois.
LES ANCIENS CUEILLEURS Assemblée des sages des quatre royaumes au pied de l’Arbre Sacré. LICEEU Enchanteresse des bois et des étangs. Elle se joignit aux Dryades des Landes. Elle se changea en ombre et s’en alla dans l’obscur refuge des étoiles. TUEN’HI Prince du Premier Royaume qui refusa son titre et qui s’exila aux ...


Lire plus...
#1288
54 vues, modifiée 0 fois.
Les poètes sont des enfants qui ont suspendu le soleil sur le jardin suspendu par ses rayons lumineux. ...


Lire plus...
#1286
46 vues, modifiée 0 fois.
Asticoter les trains pour en faire des appâts à jeter dans l’étang. Se rappeler de frauder le tram à la limite du réel. Ôter les ongles d’un pied en suivant la courbe du rayon solaire. Regarder blanchir le sol dans le râle de l’impact. Se dégoter une planque audacieuse. Caresser l’écorce d’un feu de ...


Lire plus...
#1285
58 vues, modifiée 0 fois.
Songe d'un jour d'été. Le tumulte s’en va. C’est l’heure de la sieste. Lent soupir ensoleillé dans un bruissement de sombres feuilles vertes. Un ciel magnifique se dégage de ses pâleurs froides. Brise et chaleur. Pluie et sècheresse. Des éléments se relaient, heure par heure. Les enfants de l’étang rencontrent les ...


Lire plus...
#1283
52 vues, modifiée 0 fois.
Tant de contes pour cet atelier… Les écureuils de l’arbre sas fin L’histoire de Chien Bleu L’écureuil qui voulait toucher la lune La dame des marais Le rubis de la Vouivre Ces tableaux qui deviennent des portes Les pierres endormies d’une vallée lointaine Le lion qui rugissait au vent Le doudou trop méchant pour l’enfant des nuages Un Z ...


Lire plus...
#1281
46 vues, modifiée 0 fois.
UNTITLED A) Une note. B) Par-delà les bois. C) Impression d’alien. D) Passent les lendemains qui tenteraient de chanter. E) Beauté machinale. F) Un rayon matinal. Tek ...


Lire plus...
#1280
29 vues, modifiée 0 fois.
_ L’écureuil, le singe et la lune _ Il y a longtemps, très longtemps… Un petit écureuil, timide et hésitant face au monde, saute de branche en branche sur un arbre. L’arbre le pousse à partir. Vas-t-en, petit écureuil, tu dois y aller maintenant. L’écureuil s’empresse de sauter sur un autre arbre. ...


Lire plus...
#1277
43 vues, modifiée 0 fois.
_ L’Inconnue de la Seine Une demoiselle inconnue Qui éveille en moi une peine Je ferais mieux de m’éprendre De l’Inconnue de la Seine Un visage d’ange à Paris Avant le froid hivernal Laisserais-je là mon écharpe en laine Pour rejoindre l’Inconnue de la Seine ? Il pleut des cobras La météo fait des siennes Ce n’est pas ça qui ...


Lire plus...
#1276
45 vues, modifiée 0 fois.
Souvenir de quand j’étais un Moaï : Aujourd’hui grande chasse aux œufs Les poussins ont les dents bleues Les poules ont le sourire édenté Aujourd’hui grande chasse aux œufs Tout le monde est content Il y a une île de Pâques Dans le bleu des mers et des océans Et qui fait pondre un ciel sur ses ...


Lire plus...
#1274
36 vues, modifiée 0 fois.
Nous autres nous joignons là, lentement, prestement, un étendage d’ "alegre" au pays sans ciel. ...


Lire plus...
#1273
39 vues, modifiée 0 fois.
Les nids gazouillent. Les nuages sèment leur pluie. Le vent rejoint le tempo. Le paysan sème son chanvre. Le crépuscule sourit aux branches. La poétesse sème sa graine. [ Paroles aux quatre vents ] ...


Lire plus...
#1270
36 vues, modifiée 0 fois.
Soleil et grêle. Ondine et boules de gaz. Choisis : chaleur ou fraîcheur. En ce monde, tu auras les deux. ...


Lire plus...
#1269
38 vues, modifiée 0 fois.
Fête tranquille… Le soleil a du piment dans l’œil. Ouvrez-lui le portail ! ...


Lire plus...
#1268
35 vues, modifiée 0 fois.
Chanter pour le partage Chanter pour le recyclage Chanter pour la nature Chanter pour que ce soit l’aventure Chanter ensembles en chœur Chanter avec chaleur Nous chantons et nous chanterons La tête pleine d’émotions ...


Lire plus...
#1261
41 vues, modifiée 0 fois.
Happé dans le jour Le village Vers midi et après L’antre des chaleurs caniculaires Avec Des bouts des pénombre destinés à l’eau fraîchement versée pour la soif. Tek ...


Lire plus...
#1259
41 vues, modifiée 0 fois.
On met les voiles compagnons On vient de la lande sauvage On met les voiles car La route est presque infinie Marchons vers ce là-bas Pour à l’horizon nous mêler. Car c’est comme ça, C’est ainsi que fait le poète : Il trébuche à jamais, il se redresse à jamais Il marche et marche et marche encore Pour à ...


Lire plus...
#1258
44 vues, modifiée 0 fois.
Informations générales : La vie est belle. Les routes ne sont pas sûres. La musique est bonne. Les passagers et leurs bagages sont invités à rejoindre la piste aux étoiles. Tom Astral [Paroles aux quatre vents] ...


Lire plus...
#1257
38 vues, modifiée 0 fois.
Si quelqu’un peut me prêter son mobile Je suis en Allemagne ou au Texas Je ne sais pas où est le sud Je ne sais rien, j’ai perdu le nord Je tourne en rond, je divague Il me semble que c’est la France Paname ou Massilia, l’Isère ou la Loire Si quelqu’un peut me prêter son ...


Lire plus...
#1255
32 vues, modifiée 0 fois.
Mais si le nuage arrête d’être nuage et y pénètre, pois chiche incertain dans la soupe des nuées, la brise matinale invite l’artiste en herbe serré sur une ombre quantique, semé par d’anciennes brousses au fil du temps des poètes. Le Vers Incertain ...


Lire plus...
#1254
39 vues, modifiée 0 fois.
On se fait un implant mémoriel ? Nos souvenirs à portée de clique et voilà. On se fait un implant mémoriel ? Oui mais non la Toile se déchire nous n’avions pas le droit au passé éternel, le fleuve mental se noie maintenant, surtout si le désordre de vos pensées s’agite dans ce cas rouvrez les yeux voyez sur la ...


Lire plus...
#1253
40 vues, modifiée 0 fois.
MOMENTS 1 - Parler tout seul ? Ne jamais vociférer ? Je laisse ici ma plainte. 2 - Retarder la nuit ? La conférence est intéressante J’opte pour l’air du temps. 3 - Je contemple la trinité Qui est le soleil ? Qui est la lune ? 4 - Le groupe face à moi Ne me désarçonne nullement Mon retrait s’avance. 5 - Il suffirait de mimer ...


Lire plus...
#1252
43 vues, modifiée 0 fois.
(Pour nos moments de joie) Des hauts des bas y’en a t’inquiète la roue tourne Faut prendre la bonne route au bon moment J’ai rencontré un type un poète de fou Arpentez le chemin sans penser au bout vous allez connaître le bonheur. Juré. J’ai croisé ce mec Et puis cette femme. Puis d’autres personnes, des sages ...


Lire plus...
#1251
41 vues, modifiée 0 fois.
SOLEIL BLANC… OUVREZ LES BECS DES PELICANS… SOLEIL NOIR AU CIEL CHANTANT TOUT LE MONDE EST CONTENT. ...


Lire plus...
#1250
42 vues, modifiée 0 fois.
Il était une fois un rêve salamandresque. Après avoir manipulé le feu de ses méandres, il gagne maintenant le désert de ces bitumes glacés sur lesquels, ce soir, vibrent nos oasis. La nuit est tombée, la nuit du poète, la nuit du zonard, la nuit du fou et du sage. Je suis ...


Lire plus...
#1241
46 vues, modifiée 0 fois.
S'en occuper désormais aller à la jointure des gens malaxer sa salive et embrasser la vie ne pas rendre l'âme, pouvoir et repos parce que parfois nous nous sentons dispersés inopinément c'était à prévoir l'un n'a plus de famille l'autre n'a plus de quartier l'une n'a plus sa tribu le gars a perdu son idéal le capitaine a sacrifié son régiment la reine ...


Lire plus...
#1240
43 vues, modifiée 0 fois.
Bracelet de perle de bois tu veux ressembler au bijou de ta mère Pistolet de bille de plastique tu veux ressembler au fusil de ton père Toi château de sable tu veux avoir les mêmes créneaux que ton ami Toi corde à sauter tu veux faire comme tes copines Vague vogue sur toi tu ...


Lire plus...
#1239
37 vues, modifiée 0 fois.
écrire à deux , comme des continents à la dérive.. , Notre Pangée : un soir d'écriture . DAMA ...


Lire plus...
#1238
46 vues, modifiée 0 fois.
(Avec les dinosaures en témoins) si vélociraptor alors mon vélo fait du rap du rap qui tord très tard à en scier-ciller la préhistoire en clair de lunes… DAMA ...


Lire plus...
#1237
36 vues, modifiée 0 fois.
Ces hommes ne savent plus quoi penser. Eh oui, leur dieu avait la tête d'un tyrex à la mâchoire monstrueuse. Aujourd'hui encore, Ils s'éloignent de cette peur inconnue. DAMA ...


Lire plus...
#1236
35 vues, modifiée 0 fois.
merde, plus de briquet merde, plus d'allumettes la frustration me brûle entre les doigts.. ...


Lire plus...
#1235
33 vues, modifiée 0 fois.
Résiste Aux idées noires qui te broient Résiste À l’appel de la foule qui perd les pédales Résiste À la soif de tous les pouvoirs Résiste À la loi du plus fort qui revient en force Résiste Aux ordres illégitimes Résiste Au monde entier Lorsqu’il est cruel Sans haine car tu vaux mieux que ça Sans peur car tu ne seras pas seul(e) Collectif ...


Lire plus...
#1233
46 vues, modifiée 0 fois.
Bonsoir, moi « Dama ». Enfant de zèbre et de sorcier vaudou, je plonge dans chaque terrier où les rossignols chantent. Visage bariolé de noir et de blanc j’invoque le soleil où les poissons nagent. Mon cerveau est un manga noir, mes jambes sont des prophéties et mes mains sont plongées dans ...


Lire plus...
#1232
57 vues, modifiée 0 fois.
La poésie c'est une onde, une ondée…, un rescapé chez les cheyennes, un volcan d'Islande, un arbre de l'Amazonie, un village du Pakistan, un nuage de Finlande, un goût de mangue d'Afrique, un parc de l'Europe aux lunes de Jupiter…, une bande dessinée collector, une flamme, une femme, une montagne des landes, ...


Lire plus...
#1230
43 vues, modifiée 0 fois.
Aux plates-formes d’une lune forestière, je souris : mission accomplie : une étoile noire a pris feu et sa copine nous a emmené nous changer en poèmes de Pachamama. El Lucky ...


Lire plus...
#1229
42 vues, modifiée 0 fois.
Tout matin devient soir. Toute fatigue ébranle le réel. Toute lumière est caravane. Oj ...


Lire plus...
#1228
42 vues, modifiée 0 fois.
Personne son nom est personne Personne n’a oublié Tant d’esprits rugissent sur la terre de feu. Personne son nom est personne Personne pour se soucier Du sort des amérindiens. Personne son nom est personne Personne devant le soleil couchant Pour témoigner encore une fois. ...


Lire plus...
#1227
43 vues, modifiée 0 fois.
Un Léviathan au chant de sphynx Traverse le quartier (belle aux yeux marines) (mur aux yeux-baleine) mais l'homme qui passait dans ce quartier ne voulait pas de l'énigme pas encore DAMA ...


Lire plus...
#1226
45 vues, modifiée 0 fois.
Le loup des nuits… là-bas Au loin… la nuit des loups. Les loups, même pas garous gare à eux, gare où ils vont en voie ferrée de disparition, destination étrangère des animaux sauvages en écho à d'autres espèces menacées. DAMA ...


Lire plus...
#1223
37 vues, modifiée 0 fois.
Nos merveilles seraient Nos rêves sauraient Nos corps le comprennent en riant. DAMA ...


Lire plus...
#1222
39 vues, modifiée 0 fois.
BALADE INTIME Une histoire ça se balance par coup de point et de crochet. D’où vient la lune quand elle s’enrobe dans le noir ? Est-ce que Jupiter a bien mis son écharpe ? Combien de langues se reposent dans le palais des songes ? À quel petit cœur confier ma respiration secrète ? Nos ...


Lire plus...
#1221
39 vues, modifiée 0 fois.
Un soir, la Mort a hébergé une rue du monde. Les oiseaux de feu ont volé sur 21 lieues à la ronde. Seule la xénophobie est tombée dans le tombeau. LaLibertad ...


Lire plus...
#1220
34 vues, modifiée 0 fois.
Le jour où la terre s’arrêta. Le jour où les dieux sont morts, où les lumières nous ont aspiré à hyper vitesse. De ces jours oubliés par les clones, nous sommes en chair et en os et tissant la wibe de ce monde. Sound-Claude ...


Lire plus...
#1219
38 vues, modifiée 0 fois.
C’est l’histoire d’un kangourou qui disparaît en se cachant dans sa propre poche. Quand il réapparaît, il fait un bond tellement incroyable que même le soleil le prend pour une fusée. ...


Lire plus...
#1218
39 vues, modifiée 0 fois.
Mes amis, mes amours, mes emmerdes Comme dirait je-sais-plus-qui Sont d'humeur verte ce matin. Mes amis, mes amours, mes emmerdes Sont d'humeur rouge aujourd'hui Au grand dam de mon entourage. Mes amis, mes amours, mes emmerdes Sont d'humeur bleue ce soir Je ne suis pas invisible. ...


Lire plus...
#1217
31 vues, modifiée 0 fois.
Il était une fois, dans l’asile de flou, dans l’hôpital qui se fout de la charité qui se contrefout de l’hôpital. Entre le fou qui collectionne les boules de papier, la folle qui explose dans son avion kamikaze, le fou qui fait la plante, et la folle qui chante ...


Lire plus...
#1216
39 vues, modifiée 0 fois.
Elle n’avait jamais brodé. La sorcière, elle, la femme vêtue de ronces et de fougères. Elle m’a donné un masque tissé de mort et pourtant, nos deux visages éteint sereins. Nous étions comme deux chandelles, et presque seuls nos blasphèmes maintenaient notre éclat. ...


Lire plus...
#1215
40 vues, modifiée 0 fois.
Je veux des jours meilleurs, des avenirs radieux pour demain. Je veux des points bonus, des bonnes actions. Je veux des idées qui font Tilt ! Je veux parcourir les ruelles et débusquer les ombres électriques. Je veux semer les graines sur les visages qui croisent ma route. Je veux de la pluie et ...


Lire plus...
#1214
41 vues, modifiée 0 fois.
- Ces gens sont des larves. - Pardon ? - Tous ces gens... Ce sont des larves. Ils ne veulent pas avoir de vertèbres. - Je ne comprends pas. - Ces gens sont des larves obéissantes. Ils ne veulent pas contester l’ordre établi. - Heu... - Ces gens sont des larves obéissantes et des bourreaux. - Comment ça ? - Ils cautionnent par leur lâcheté les ...


Lire plus...
#1213
41 vues, modifiée 0 fois.
Poèmes brefs : On la disait bleue comme une orange mais qui a épluché la Terre ? # Les soleils bleus rendent les cœurs d’un soleil qui flamboie. # La nuit était une main dessinée par la chaleur d’une communauté à la lumière sans abri. ...


Lire plus...
#1211
57 vues, modifiée 0 fois.
Slam drôle pour enfants : Wesh les gens c'est moi le matou j'fais le félin et j'm'en tape tu veux me tej?, t'es fou : j'retombe toujours sur mes pattes ! tu m'as pris pour quoi, gros malin j'suis un shere khan et pas un gros minet pour me gerter, t'auras un mal de chien j't'en fiche mes ...


Lire plus...
#1210
55 vues, modifiée 0 fois.
Beaucoup de monde dans la gare Une petite fille s’amuse au milieu des pigeons, Silhouette gracile entre les valises et les oiseaux. Promesse de mondes dans la gare Les passagers sont nombreux Quels destins seront intriqués ? Deux amis rigolent ensembles « Au revoir ! » Dit la silhouette Puis démarre le train, « Bon voyage ». ...


Lire plus...
#1209
36 vues, modifiée 0 fois.
Big Affrontement !!… Le passé et le présent s’affrontent dans un combat sans merci !!… Qui gagnera ? Un peu des deux En sourira Vers un futur heureux Au pays des enfants-rois Les Dés Sont Jetés… ...


Lire plus...
#1208
55 vues, modifiée 0 fois.
CE SOIR, GRAND TOURNOI : LES COWBOYS CONTRE LES INDIENS VENEZ NOMBREUX !!! (A la fin du spectacle, un adulte sera scalpé sur la place publique pour réconcilier les 2 équipes) ...


Lire plus...
#1205
56 vues, modifiée 0 fois.
Toi et moi dans Paris La Ville Lumière Plus tard J'y serai avec une autre J'y serai avec une autre Gare de Lyon Sur le quai Plus tard Mon cœur sera à une autre Mon cœur sera à une autre Toi et moi dans Paris La Ville Lumière Plus tard Elle et moi mais je ne le sais pas Elle et moi mais ...


Lire plus...
#1204
56 vues, modifiée 0 fois.
Dans l’univers change la vie dans l’atmosphère un premier atome d’émotion dans l’univers change la vie dans l’atmosphère d’une terre sans âge les forêts sont dans le brouillard et le brouillard d’une autre époque se balader ta main dans ma main avec le temps qui sourit T. ...


Lire plus...
#1203
42 vues, modifiée 0 fois.
Des plages aux montagnes, Des palissades aux remparts, Des épines aux rochers, Je t' aime tant. ...


Lire plus...
#1201
46 vues, modifiée 0 fois.
Flash, nuits Je lève les yeux Au ciel - sur le monde qui naît Aux branches - du pin au milieu des bambous Flash, soirs Les murs s'emboîtent Pour faire un toit à l'enfance Je console Ma petite cousine La nuit tombée Sera une merveille Fenêtre ouverte La vie est un jeu ...


Lire plus...
#1199
45 vues, modifiée 0 fois.
Auprès de chaque arbre Nous vivons heureux La vie de rêve Je reste un peu Avec toi Le paradis la terre promise D’un bonheur saisi Fébrilement avant la pluie Comme la fois dernière, comme la fois d’avant Chaque crépuscule vient Nuits, aubes Où tu cries ta bulle Ta réalité palpable, ton songe d’une nuit d’été Allons, courage Ce soir, presque comme tous les ...


Lire plus...
#1198
46 vues, modifiée 0 fois.
Pandémie mondiale Incendie à Tchernobyl En Inde, des centaines de milliers de pauvres sont dans l’incapacité de se confiner Que le monde fou s’arrête s’il vous plaît Un moment pour décompresser ...


Lire plus...
#1197
55 vues, modifiée 0 fois.
Pour toi je suis l’ange qui s’en va ? Non tel n’est pas le cas, à moins que, Mais qu’importe si l’heure est venue Pour la plaine porte le cierge à l’obscurité Des prairies du ciel J’ai vu L’oiseau fantôme Battre des ailes Laisse le silence prendre la place du hurlement Je fais le pari que les dieux ...


Lire plus...
#1196
68 vues, modifiée 0 fois.
FLASH-BACK Chronologie 11-24-25-26-2012-009-32-19 1 – Univers aime univers. 2 – Sirène ailée attaque mastodontes. 3 – Soleil grandissant et tourne la joie. 4 – Des gens devenus poussières d’étoiles. 5 – Une cinquième saison et une 2012ème sirène. 6 – Lumière attaque Maître du feu. 7 – Rire super puissant attaque ciel morose. 8 – Ciel super content ...


Lire plus...
#1194
59 vues, modifiée 0 fois.
Fragment-souvenir D'une tour d'acier Au pied des immeubles la ludothèque Que de temps parcouru Aujourd'hui nous sommes confinés Avec nos fragments-souvenirs De rares occasions-providence pour saisir le bonheur Toi camarade fais entendre ta voix Ma langue se tait un moment pour la tienne Parle-moi de la vie chérie dans ton cœur. МиYрад ...


Lire plus...
#1191
53 vues, modifiée 0 fois.
D’HIER AU PRESENT Steppes de l’esprit Soleil Volatiles entre lui et nous Volatiles s’en allant comme des songes Découpés dans l’ombre Les hommes parcourent la terre Les animaux se réfugient dans les bosquets Puis le temps passe inexorablement Tout s’en va. Lи ...


Lire plus...
#1190
63 vues, modifiée 0 fois.
Cela s’est passé dans un autre temps… Les démons ont voulu assassiner le nourrisson, petit être dans le panier dérivant dans les marécages boueux de la Cité de Mû. Le nourrisson devint poétesse et les hautes herbes noyèrent les bâtiments. Les démons ne furent plus que des courants d’air. ...


Lire plus...
#1189
60 vues, modifiée 0 fois.
Oiseaux Volant dans les airs Je t’aimais tant Tu m’aimais tant Oiseaux Volant dans les airs On allait se manquer On le savait On ne se le disait pas Oiseaux Volant dans les airs Qui semblaient dire : « Fais ton nid Petite âme amoureuse ! » L. ...


Lire plus...
#1187
71 vues, modifiée 0 fois.
L'Univers naquit en une fraction de seconde par inadvertance. ...


Lire plus...
#1182
57 vues, modifiée 0 fois.
Automne sa feuille pour y écrire ton prénom Automne sa pluie pour ruisseler en soi Automne sa brise légère et encore tiède Automne ses colchiques errants dans des prés fantômes Hiver sa neige qui recouvre le monde Hiver son froid qui paralyse Hiver sa chandelle au pied d’un sapin Hiver ses glaces où le temps est ...


Lire plus...
#1179
55 vues, modifiée 0 fois.
FLASH-BACK Dans le rêve D'une voûte céleste Se loge Un regard d'oracle ...


Lire plus...
#1169
52 vues, modifiée 0 fois.
Chaude baise Chaudes braises Corps évanescent Frissonnant Sexe vibrant Rythmes De l'union explosive De la poésie de deux membres S'unir Et jouir. ...


Lire plus...
#1167
56 vues, modifiée 0 fois.
Elle descend de la montagne à cheval Elle amène le courage Elle transporte l'âme Des mères cavalières Elle descend de la montagne à cheval Elle se moque des hommes Les aigles s'écartent Pour laisser place à son chant. (Anonyme) ...


Lire plus...
#1162
57 vues, modifiée 0 fois.
L e s oiseaux n'ont pas d'L ! . ...


Lire plus...
#1155
75 vues, modifiée 0 fois.
Ouvrir Tes yeux De Mon monde Pour nos deux mains ...


Lire plus...
#1153
73 vues, modifiée 0 fois.
(Quelques bonnes nouvelles tant bien que mal) Il n’a jamais été aussi facile de sauver des vies : Il suffit de rester chez soi. Prenez un bol d’air par la fenêtre : Il n’a jamais été aussi pur depuis un bail. Aujourd’hui la planète nous remercie : Pour la décrue historique des émissions de ...


Lire plus...
#1150
64 vues, modifiée 0 fois.
ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE sensationnelle ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ROUTINE ...


Lire plus...
#1144
78 vues, modifiée 0 fois.
Dans la tour De la table de fer La princesse de givre N'aurait eu vent D'aucun géant Au jour tombant Dans le blanc destin. Дxд ...


Lire plus...
#1143
78 vues, modifiée 0 fois.
Je suis dans la citadelle. Agent au rapport. J'ai emprunté le couloir de gauche. Je monte les escaliers. Je tire sans discontinuer sur les morts-réanimés qui m'attaquent dès qu'ils me croisent. J'écris donc ma thèse sur le sens de la vie. / Dxd Dxd ...


Lire plus...
#1142
59 vues, modifiée 0 fois.
CONTE / Le géant qui avait peur des oiseaux Il était une fois un géant qui avait peur des oiseaux. En marchant dans l'ombre d'une grotte, il rencontre un oiseleur qui transporte un oiseau dans sa cage. - Bonjour ami géant ! Dit l’oiseleur. Vois cet oiseau que j’ai trouvé au fond de ...


Lire plus...
#1141
74 vues, modifiée 0 fois.
D'azur comme d'obscurité sur le mur, l'esprit bercé par de tous ces chants le plus mêlé à la Nuitée. L'Estampe ...


Lire plus...
#1140
69 vues, modifiée 0 fois.
La journée sera douce, Des pierres endormies sur la plaine, Des chemins oubliés sous la vallée, De la pluie et ses rideaux, du soleil, Des objets perdus et des objectifs atteints, La nuit sera douce, Des clartés obscures aux éclats, Des promesses et des aurores prochaines, À bientôt camarade… Tom Astral ...


Lire plus...
#1136
69 vues, modifiée 0 fois.
Could you be loved ! Malgré ta bosse ou ta plaie, malgré ta béquille ou ton arme chargée. Could you be loved ! Malgré ta haine à contrecœur. Could you be loved ! Abandonne ton arme. Soigne ta plaie. Roule ta bosse et accepte ta béquille. Si ton cœur est pur, les loups ne te mangeront ...


Lire plus...
#1131
64 vues, modifiée 0 fois.
Dans l’incommensurable sépulcral des cieux, Loin de nos généreuses abouties, Que de comètes se sont délavées. Et dans la sphère muette, Sans se rompre, leurs incendies colorés Ont la finesse des autres éclairs. Vous apparaissez toujours ardentes Et de la sombre Aventure, radieuses Mais je découvre votre tension, Âmes qui endurez sans rien dire Et dont bien souvent le ...


Lire plus...
#1127
64 vues, modifiée 0 fois.
Dans une autre vie, je me souviens : j’étais trop timide pour ne pas parler aux oiseaux, et j’étais fan de magie fluorescente. Dans une autre vie, je me souviens : j’étais souffleur de fer dans la grotte des dieux fantômes, et j’avais un pote qui collectionnait les cartes ...


Lire plus...
#1126
65 vues, modifiée 0 fois.
Plaine contaminée Une ange vieille comme le temps S'ajoute à la liste des morts. Le virus se propage. Que les flammes l'emportent. ...


Lire plus...
#1125
65 vues, modifiée 0 fois.
L’as-tu vu, ce deuxième soleil ? L’as-tu vu, ce pépin en-dehors de son fruit ? Et ce fruit en-dehors de son arbre en-dehors de ses bois ? L’as-tu vu, cette planète en-dehors de l’Espace, là où les étoiles n’existent pas ? L’as-tu vu… Ce deuxième soleil ?… L'as-tu vu… ce poème ?... ...


Lire plus...
#1124
62 vues, modifiée 0 fois.
/// NOVEL-MUSIC Chapter 1 : We will dream Chapter 2 : On the road Chapter 3 : The girl in the dark Chapter 4 : Dreaming Chapter 5 : Stars Chapter 6 : Her Chapter 7 : Poets Chapter 8 : Lot of words Chapter 9 : Ending ...


Lire plus...
#1122
82 vues, modifiée 0 fois.
Ils ont détruit ta terre Assassiné tes récoltes Ils ont brûlé ton village Assassiné tes enfants D’autres assassins t’ont vengé Mais toi Tu ne voulais pas la vengeance Tu voulais vivre avec les tiens Et non pas fuir Pour passer une frontière ensanglantée Alors qui serais-je Si je te fermais à mon pays ? ...


Lire plus...
#1115
73 vues, modifiée 0 fois.
Mon cœur battait comme un enfer Ou plutôt non, certainement pas Non il ne battait pas ainsi Pas comme ça, plutôt comme le tonnerre Mon cœur battait comme un paradis d’enfer C’était si étrange en moi Quelque émotion d’être réunis et heureux La terre semblait trembler sous les pas. [Lune-foly T1] ...


Lire plus...
#1113
71 vues, modifiée 0 fois.
Tout à coup Là, on y est Aux origines du monde Un son Un corps Mais nous ne l'apprendrons Que plus tard. ...


Lire plus...
#1112
68 vues, modifiée 0 fois.
Longer une rive de limbes De longue saison vêtus Faisant route vers les havres. Nous cheminons jusqu'à la vague. Jusqu'au rocher. Jusqu'à l'arbre. Pour assouvir la quête de l'Esprit. Gregoria ...


Lire plus...
#1111
82 vues, modifiée 0 fois.
Poèmes de sable fin de terre de mer et du sel de la vie poèmes de sable fin de landes étrangères et de rugissements des vagues poèmes de sable fin et de boue et d’argile et d’écume entre nos doigts Tom Astral ...


Lire plus...
#1109
76 vues, modifiée 0 fois.
Également un fin éloge qui se hausse au lieu glorieux Il arrête un mal dans le temps étourdi et élancé Et je te supposerai souffler la suave essence tremblotante D’un texte expirant, d’un cierge qui s’éteint. (Chandelles, 1995) Gregoria ...


Lire plus...
#1107
83 vues, modifiée 0 fois.
De nouveau comme aux ans de fer Se secouent sept ficelles centenaires. L'arbre parsemé plonge aussi Dans les accrocs enfouis du temps. Ces chaumes-ténèbres sont des chansons Des altitudes où il vente Le premier souffle de l'amour. Oh va ! Jette ta beauté d’ange. Enfile la robe de l’hors-saison. Gregoria ...


Lire plus...
#1106
89 vues, modifiée 0 fois.
Au verger je courais en songeant Jusqu’au baquet expirant de l’âme Et mon jardin, un monde où je vivais formellement Y endossait un pérenne vaste champ. Mariani ...


Lire plus...
#1105
81 vues, modifiée 0 fois.
Nous porterons l'ombre au creux de nos mains Neige oubliée Feu clair Mer et glace Dans l'écho courbé de nuit Nous porterons l'ombre au creux de nos mains. ~ Miyrad-Miyrad ...


Lire plus...
#1101
74 vues, modifiée 0 fois.
J’ai deux oreilles Pour ouïr J’ai un nez Pour sentir Ma bouche est pour savourer J’ai deux yeux pour regarder Des mains pour toucher Du bout des doigts le temps. ...


Lire plus...
#1098
85 vues, modifiée 0 fois.
Que se passe-t-il ? Une autre dimension nous déverse son contenu. Un sang indigo s’écoule dans les veines égarées de corps mutants. Que se passe-t-il ? Passé, futur, se mêlent soudainement. Des pensées d’éther se tordent dans une bouche de miel. Un dinosaure – un tyrannosaure – est aperçu en Maine-et-Loire. Un vélociraptor survole la Bretagne. Un ...


Lire plus...
#1097
79 vues, modifiée 0 fois.
Texte écrit à plusieurs en hommage à Georges Perec : Je me souviens. Je me souviens que ce n’étaient pas des euros, c’étaient des francs. Je me souviens des croissants à la boulangerie après la place du marché. Je me souviens des cours de solfège le soir. Je me souviens qu’on enregistrait les ça ...


Lire plus...
#1095
56 vues, modifiée 0 fois.
C'est pas moi C'est pas pour moi La vie de bohême La vie de baba cool La vie de racaille Les squats Le gros son de merde des rave-partys Le rap pour dégénérés La coke Le crack La compagnie des punks à chiens La crasse des hippies sans cervelle Les embrouilles de loques Les énervés de la gâchette Les rats Les concerts Les bistrots Les jardins ...


Lire plus...
#1093
65 vues, modifiée 0 fois.
une étoile un voisin une voisine le soir le matin le midi la nuit le jour un humain une humaine nous sommes si peu et tant de choses ...


Lire plus...
#1089
91 vues, modifiée 0 fois.
LES SEPT PEUPLES D'EAR Les Palantiris (Premiers natifs d'Ear) Les Isisians (Messagers des steppes d'Had) Les Westys (Explorateurs des landes éloignées) Les Caehgs (Habitants des pierres-rousses) Les Kûrhunohs (Bâtisseurs des Hautes Tours) Les Siils (Guerriers des sables) Les Dofris (Maîtres-forgerons de l'Intra-rive) ...


Lire plus...
#1088
59 vues, modifiée 0 fois.
D’étage en étage, cet arbre nous a mené à ces milliers de livres. D’étage en étage, cet ouragan a avalé toutes ces antennes télé. D’étage en étage, ce livre a capté la fréquence de la tempête des contes. …Entre nous, à la chaleur du soir, au conte gouttes des horloges et des secondes ...


Lire plus...
#1087
74 vues, modifiée 0 fois.
…Tout petit météore je m’agrippe à ton dos pour traverser le champ de tous mes vents solaires (very Big Bang !)… ...


Lire plus...
#1084
86 vues, modifiée 0 fois.
Définitions. ///// L’amour : Véhicule pressurisé pour transport de rayons gamma à haute instabilité instable. ///// La haine : Rideau de fer écartelant les rives en approche de la plaque tectonique voisine. ///// L’amitié : Chariot rempli de soleil à trimballer tel un édifice de forçat fier et soûl de confiance. ///// L’indifférence : Fourgon de ...


Lire plus...
#1082
90 vues, modifiée 0 fois.
Enlacés, deux êtres Croissant sur croissant, lune Amusée par un miroir déformant Quatre jours sur cinq, à la grâce Des remous du fleuve léger Quelle chance magnifique, quel Cadeau de l'automne / l'hiver / l'été / le printemps. : ) Lolo ...


Lire plus...
#1079
87 vues, modifiée 0 fois.
Il était une fois une fille appelée Fantomette. Elle s’appelait comme ça car elle avait lu des histoires de « Fantomette » avant de décider de porter son prénom, et de parcourir la nuit et ses aventures. Ce soir, Fantomette, la jeune héroïne de neuf ans, a décidé de débarrasser ...


Lire plus...
#1078
75 vues, modifiée 0 fois.
Je me souviens, il y a des millions d’années, du rêve des lézards géants. Je me souviens, il y a quelques heures, d’une poupée qui fait dodo. Je me souviens, il y a je-ne-sais-plus-quand, de ce boa de la taille d’un bus de ramassage scolaire. T. ...


Lire plus...
#1077
78 vues, modifiée 0 fois.
Paradis dans la ville Plongée dans le fleuve urbain Paradis dans la ville Plafond crevé par un mistral électrique Posons-nous, maintenant. Paradis dans la ville Ouragan dans les murs Paradis dans la ville Ville-monde aux enfers Elle reprendrait le dessus. -- Fataline -- ...


Lire plus...
#1076
68 vues, modifiée 0 fois.
(Chant des plaines, Livre La terre des fils, chap. IV) S'en allait sur l'étendue L'âme oubliée à travers les vents froids Entendez son souvenir encore une fois Et que son ombre préserve notre bonté. ...


Lire plus...
#1075
90 vues, modifiée 0 fois.
Pauvre ville Pauvre ville-ghetto, de plus en plus laissée à l'abandon Immeubles délabrés vestiges de passé inconnu Restes de murs fragments d'existences fantômes dans la pierre Des poubelles jonchent les sols les passants ne s'attardent pas hormis les zonars Le temps, ses lambeaux, une rue Pauvre ville-ghetto Mais tellement riche d'habitants De styles différents, de dégaines parallèles Au carrefour ...


Lire plus...
#1071
99 vues, modifiée 0 fois.
Mon histoire alors que dire ? Des banalités, peut-être. Des choses extraordinaires ? Si j’analyse mon parcours, je ne sais pas. À quel point suis-je unique, normal, comme tout le monde, denrée rare ou produit en série. Je suis comme toi mon pote. C’est tout. D’ailleurs je te revois aujourd’hui et c’est trop cool. Je ...


Lire plus...
#1068
86 vues, modifiée 0 fois.
Je n'aurais jamais pu être comptable, militaire, enseignant, gendarme, commerçant, jongleur ou chauffeur de taxi. Encore moins médecin, livreur, déménageur, restaurateur, conservateur, facteur, dessinateur, journaliste, animateur radio, cinéaste, éclairagiste, ingénieur du son, chanteur, garde du corps, politicien, vétérinaire, psychologue, éducateur, pompier, huissier, antiquaire, juge, avocat, caissier, inspecteur, procureur, informaticien, ...


Lire plus...
#1067
85 vues, modifiée 0 fois.
Si… pour toi, je suis un navire à voiles, Ainsi… bienvenue dans ma jonque. Bonjour... toi qui pressens déjà qu’il est aisé, Si facile... en vérité, de naviguer sur le papillon céleste. Hisse le monde dans tes yeux. Vogue la main entre tes doigts. Tiens bon la barre de la caresse. (Sinbad) ...


Lire plus...
#1061
91 vues, modifiée 0 fois.
T'aime je ta moue petite T'aime je on de la se protège peur T'aime je aimants deux s'attirent qui T'aime je serait saison la tiède T'aime je pour la vie la seconde _ NénuPhar _ ...


Lire plus...
#1059
94 vues, modifiée 0 fois.
Finalement je suis rentré. Finalement ce n’était pas si terrible. Finalement la vie est belle. Finalement je suis parti. Finalement je suis revenu. Finalement l'histoire continue. ...


Lire plus...
#1053
93 vues, modifiée 0 fois.
Silence, on rêve ! Zenith comprends-tu ? On rêve et la vie est belle ! Également vous et moi, également toi. Il se passe de drôles de choses par ici. On se protège comme on peut des mauvaises vibes. Rivalise d’audace et d’inconnu : Zenith comprends-tu ? Silence, on rêve ! (pour « Paroles aux quatre ...


Lire plus...
#1047
75 vues, modifiée 0 fois.
A dream comes true. A dream came true. Mademoiselle s’appelle today. Mon prénom, tomorrow. ...


Lire plus...
#1045
81 vues, modifiée 0 fois.
Que tu sois black blanc beur’ ou tismé, beige jaune rouge ou cuivré Il faut faire opposition à tous les fascismes Constituer l’unité pour faire un gros bouillon d’idées démocratiques Mettons-les en pratique maintenant Pour la génération perdue l’heure vient C’est la tempête qui approche c’est la tempête qui se calme. Signé : Laya ...


Lire plus...
#1043
88 vues, modifiée 0 fois.
Toi manger moi Moi manger toi Bouche commencer par joue Lèvres commencer à midi. ...


Lire plus...
#1011
95 vues, modifiée 0 fois.
L’étoile en feu de ce poème, mon soleil ne l’oubliera jamais. L’étoile en feu de ce poème elle brille pour toujours pour chaque jour et chaque nuit au fond de nous… Tom pouce-en-l'air ...


Lire plus...
#1010
87 vues, modifiée 0 fois.
1, 2, 3, Mon cœur est bleu 1, 2, 3, Le ciel est noir 1, 2, 3, Et voilà tout. ...


Lire plus...
#1008
97 vues, modifiée 0 fois.
Les heures passées à faire le tour de la Terre nous ont donné une silhouette et nos pas lui ont donné un nom. ...


Lire plus...
#1005
84 vues, modifiée 0 fois.
_ Poème par corps _ 2 x 2 x 2 x 3 la vie encore et encore et encore 2 x 2 x 2 x 3 de gauche à droite de bas en haut dans tous les sens…sations 2 x 2 x 2 x 3 un poème face à toi Tom Astral ...


Lire plus...
#1004
71 vues, modifiée 0 fois.
je cherche à rattraper le vent le temps l'espace et l'infini je suis le train qui va plus vite que le sang je voyage sur les voies de la vie ...


Lire plus...
#1000
100 vues, modifiée 0 fois.
L'autre jour, j'ai rêvé. L'autre soir, j'ai rêvé encore. Je crois qu'entre l'autre jour et l'autre soir, mille histoires ont eu lieu. ...


Lire plus...
#999
105 vues, modifiée 0 fois.
rendez-vous sur terre peut-être que la lune y sera… rendez-vous sur terre peut-être que l'oxygène est un bon pote … On aurait l'âge de l'univers le tréfond des futurs et des préhistoires et 1,2,3, ça recommence et 1, 2, 3, la vie apparaît et 1 et 2 et encore 3, rendez-vous sur terre peut-être que la lune y sera… Tom-pouce-en-l'air ...


Lire plus...
#997
104 vues, modifiée 0 fois.
(Acrostiche) Merci pour l’oxygène avait soufflé la terre en dessinant la vie ; la grande histoire venait de commencer y’avait déjà de la poésie sur toute la zone.., Mais où vont-ils ces poèmes ?, au bord de quel ravin ?, de quels couleurs ? et comment ça naît une émotion ?, la question est posée yaka prendre sa main se saluer ...


Lire plus...
#996
108 vues, modifiée 0 fois.
Faut que le bon l’emporte Que la brute s’abatte Et que le truand se vautre Faut que le truand l’emporte Que la brute s’abatte Et que le bon se délivre Faut que le bon l’emporte Faut que le truand y gagne Et que la brute se rachète ...


Lire plus...
#995
106 vues, modifiée 0 fois.
Magie, une écolière sur sa chaise volante : quand elle aura fini de s’asseoir, elle marchera entre les astres. ...


Lire plus...
#994
113 vues, modifiée 0 fois.
/////// quand j’étais en vie il suffisait d’attendre.. que ça s’arrange, que les jours défilant recouvrent la précédente étendue, que les couleurs primaires se nuancent un peu, avant de revenir et d’atterrir dans ce labyrinthe il suffisait d’attendre.. juste pour laisser aux astres le temps de recevoir une belle invitation, le temps à l’étincelle de se rallumer, ...


Lire plus...
#993
102 vues, modifiée 0 fois.
Qui a inventé cette roue ? Où sont les rives fantômes ? Lequel de ces soirs est beau ? Quel cirque se fait repeindre ? En gris ? En bleu ? En jaune orangé ? Quoi qu’a cramé la tronche aux dinosaures ? Qui a le tournis ? Le tourniquet ? Qui veut courir ...


Lire plus...
#992
111 vues, modifiée 0 fois.
] elle enfile ma veste, ne pense même pas à la retourner elle file ses petits gestes, ravie par le mouvement et même l’astre du jour a l’air de lui répondre [ [Auteur de poèmes vagabonds] ...


Lire plus...
#991
99 vues, modifiée 0 fois.
…en ce moment y’a comme de la nitro à la secousse, une rencontre à la rescousse, un pour tous, un pour tous… …en ce moment y’a comme une explosion d’amour vibrant qui se redécouvre une étincelle… …bientôt il y aura comme un immense cratère comblé par les pluies d'étoiles filantes… Tom Pouce en l’air ...


Lire plus...
#990
88 vues, modifiée 0 fois.
Tiffanie, on l’appelle Tiff on lui promet d’allumer la mèche d’un bon souvenir Tiffanie, on l’appelle Tiff à titiller le temps, dynamite temporaire au souffle aimant Tiffanie, on l’appelle Tiff Tiff-à-Nitro à niquer le trop-plein de silence par secousses , / . Tom Pouce en l’air et Miss Red Hood ...


Lire plus...
#989
76 vues, modifiée 0 fois.
Feuille d’étoile au jeu de l’émotion ta poésie, quand elle se dévoile ouvre des portes à l’horizon use le bad et ruse la vie mot sans motif ? aux lueurs mystère ta poésie a un air récréatif avec du positif dans sa colère… Feuille d’étoile au rameau des sourires tu sais, yaka te voir à l’oral ou quand tu te poses ...


Lire plus...
#988
105 vues, modifiée 0 fois.
je vous cherche encore. par dédales de jours et nuits de rues à marées hautes marées basses de monts et bois toujours inachevés, / de blocs d’images et de Cités-Mondes. je la cherche encore, je te cherche encore et j’m’en explore un peu, et j’m’en remord parfois, parfois aussi je suis chanceux.., je cherche encore., je ...


Lire plus...
#987
121 vues, modifiée 0 fois.
La poésie. C’est un terrain de foot. C’est le sourire d’un astronaute. C’est le voyageur égaré le long des routes. La poésie c’est quoi ? C’est toi et moi, c’est les autres. C’est le regard d’un enfant de 5 ans, le décollage de la première fusée, une mélodie pour l’océan, un jeu de cache-cache sur les sentiers. La ...


Lire plus...
#985
100 vues, modifiée 0 fois.
Habiter, là, y faire mes études. J'entrevois la possibilité, mais… Mais non. Pas là, non ce n'est pas ici. Pas dans ce village. Pas dans cette ville. Ce sera ailleurs. Autres perspectives encore inconnues. Encore un trajet, allez. L'été est proche. Bientôt les vacances. Après, plus tard… La vie. Un premier appartement. ...


Lire plus...
#983
96 vues, modifiée 0 fois.
Ce soir c'est la fête Dans la sueur Toutes les étoiles Sont en chaleur… C'est la fête… Il y a de tout A la buvette Des amitiés Qui viennent se réchauffer Il y a de tout De quoi s'amuser De quoi fumer De quoi danser Les enfants crient ouistiti Pour la photo Les ados cachent sous leurs lits Les restes d'apéro C'est la fête Ce soir c'est ...


Lire plus...
#981
86 vues, modifiée 0 fois.
Chaotique demain et mémoire défaillante Effondrement zéro et chute de l’ordre mondial Des mastodontes des têtes immenses regardent la débâcle en cours Des mastodontes des têtes immenses regardent la débâcle en cours Des mastodontes des tempêtes, en errance Des mastodontes des têtes de mules les satellites se désintègrent, la résistance est une minute de bruit Des ...


Lire plus...
#980
96 vues, modifiée 0 fois.
Laissé pour conte, j’ai des contes à régler. je suis le roi de la gâchette je vise la tête de la pensée, à l’univers je suis toute tentative de coup de feu de paille je prends le couvre-feu je n’y vois que du feu et j’m’en couvre et j’ m’en trouve et je slalome entre les cieux je vise la ...


Lire plus...
#978
90 vues, modifiée 0 fois.
Les civilisations se succèdent au même titre que les paradis déjà brisés. Les erreurs passées se croisent et s'évertuent à ne pas répéter le fiasco. Allez donc leur souhaiter bon courage. ...


Lire plus...
#973
117 vues, modifiée 0 fois.
Elle attendait le soleil Elle ne le voit même plus maintenant Elle attendait le soleil Elle l'ignore mais En vérité elle l'apporte Elle me l'apporte A moi Qui ne mérite même pas les nuages. Nodeus-S ...


Lire plus...
#955
92 vues, modifiée 0 fois.
L'enfant qui dort en temps de guerre Il rêve la nuit de bombes qui se suicident L'enfant qui dort en temps de guerre Il rêve d'obus tellement timides Qu'ils préfèrent sauter dans le vide Que de commettre un génocide… T. ...


Lire plus...
#950
86 vues, modifiée 0 fois.
♪ Coup de tonnerre ♪ les filles attrapent les garçons ♪ les garçons attrapent les filles ...


Lire plus...
#944
99 vues, modifiée 0 fois.
... Et que ces vagues nous surprennent Et que la vie nous teuf la wibe Que cette marée nous soit propice … ...


Lire plus...
#942
87 vues, modifiée 0 fois.
Ne te branche pas trop devant la télé : Tu risques de croiser « Télémaniac », le mauvais génie du petit écran. Il te rendra malade et il contaminera sans doute d’autres mondes artificiels au royaume d’Internet. Une seule solution pour le combattre : le petit écran de tes yeux le grand écran de la ...


Lire plus...
#936
114 vues, modifiée 0 fois.
Pour toi mes vraies pensées Opprimé misérable Nous étions perdus et Petite fée rencontrée nous a trouvé J'étais damné magique Son regard attirait l'amour Désolé petite fée De t'avoir tant troublé Cœur brun dans le rouge Un soleil jaune enfermé Elle qui a tout changé Pour qui j'ai sacrifié mon sang Et sa joie saccagée Comme une âme brisée d'enfant ...


Lire plus...
#933
97 vues, modifiée 0 fois.
Mama vibration !... Mama wibe... Mama fievre... Mama wibe a toda trance... Mama vibration !... Mama vibration !... ...


Lire plus...
#931
100 vues, modifiée 0 fois.
Souvenirs certifiés Souvenirs réinventés Embellir le passé Reconnaître ce qui a eu lieu Souffrir à force d’appeler, de créer Et de s’y dissimuler Un pont, des bribes et une image Silhouette découpée dans la brume Et des gens qui marchent sur la plage Ou qui s’enfuient sur le bitume Le vent qui apporte des odeurs Vestiges d’enfance entremêlés Se mélangent au ...


Lire plus...
#927
133 vues, modifiée 0 fois.
/ ……………. / « Open ! » open la porte fermée du premier pas l'écorce des impossibles et les forêts de pins open les plans pas détaillés sur la comète le rêve de tous mes potes et la virée prochaine open mes yeux et mes oreilles, ma rencontre tout-public et la tonne de syllabes du reste du monde open open ...


Lire plus...
#925
105 vues, modifiée 0 fois.
plateau-pizza devant plateau-télé on se raconte des salades biologiques plateau d'argent pour une pagaille de bronze plateau-pizza, et chapiteau-dawa et ton sourire est d'or ...


Lire plus...
#920
100 vues, modifiée 0 fois.
Je veux gommer le gris de la ville D'un geste, d'un pas Recolorier en vert le gris Si l'on me donne une gomme verte J'ai besoin d'espace..., et qui sait ? Certes pas moi, mais un jour je saurai Changer les lampadaires en arbres Le bitume en humus Les complaintes urbaines en lichen . (FUTURS CITOYENS ANONYMES) ...


Lire plus...
#919
112 vues, modifiée 0 fois.
Serrons-nous petite âme, serrons-nous très très fort A s’étouffer d’étreinte, dire que l’amour n’a jamais tort On se baladerait en forêt, on reviendrait en arrière On trouverait des arbres et on se cacherait derrière On irait là où personne ne va, et le temps ne serait plus de mise Je t’aime de beaucoup de ...


Lire plus...
#917
121 vues, modifiée 0 fois.
Y'a pas assez de couvertures Pour couvrir tous les enfants du monde Pas assez de couvertures Pour tous les enfants de ce monde Il faudrait que tous ces enfants Aient chacun un peu de chaleur Pour la garder au fond de leur cœur Pour ne plus avoir peur Entre les arbres rouges Un traquenard est posé Ils tirent sur ...


Lire plus...
#916
121 vues, modifiée 0 fois.
Il s’appelle Témaro, et il aimerait bien jouer du Tapa To Plam. Comme les sages. Tapa to Plam, un instrument lui-même dérivé du Kata Plam. Témaro, lui, ne jouait que d’une flûte. Il vint voir le Sage, mais celui-ci voulut le mettre à l’épreuve. Trois fois. « Monte donc sur ...


Lire plus...
#914
117 vues, modifiée 0 fois.
Cinq gymnases se disputent. lequel d’entre eux est le plus en sueur ?, le gagnant est celui qu’une jungle a traversé juste par instinct. ...


Lire plus...
#911
127 vues, modifiée 0 fois.
Le premier marchait à grandes enjambées. Le deuxième lui emboîtait le pas, l'air inquiet. Le quatrième faisait des détours, doublant les autres et se livrant quelques fois à une petite course. Le troisième, essoufflé, essayait de ne pas se laisser distancer. Le cinquième se contentait de fermer la marche. Ils regardèrent longtemps cette grotte. Il ...


Lire plus...
#906
130 vues, modifiée 0 fois.
Ton ombre Au-delà des ombres N'est Qu'une ombre Et Les autres ombres Le sauront un jour . ...


Lire plus...
#905
139 vues, modifiée 0 fois.
Main Ta Main Sur ma joue L'émotion Sur la peau Qui électrise Qui surprend Et s'immortalise. ...


Lire plus...
#899
135 vues, modifiée 0 fois.
Choisir une trajectoire Savoir / se convaincre qu’on est fait pour ça Y aller Sans faillir. Sans renoncer Ne rien regretter, maintenant qu’on y est. Y être Y rayonner Les voir y resplendir Y être Et puis S'en aller Par un train Par le métro Par un second train Et puis… La première fois, depuis la première fois La première fois que je me réveille ...


Lire plus...
#885
105 vues, modifiée 0 fois.
ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE attention fin du monde en approche ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION PEINTURE FRAICHE ATTENTION ...


Lire plus...
#883
135 vues, modifiée 0 fois.
Nuit berce-moi à rebours En moi se rompt le fil, l'ombre m'emporte En ce qu'il reste de repos En ce qu'il reste d'interruption . (4h de sommeil) ...


Lire plus...
#881
122 vues, modifiée 0 fois.
Marchant dans les sentiers, comme des fées Non loin des arbres vêtus d’oxygène Nous nous baladons dans la joie Ne pas tendre la main vers l’oubli obscur Des astres ignorants et inanimés à l’instar de leurs mouvements La rêverie a évolué Grandi, resplendi, depuis le début Et nous, comme des fées marchant autour du lac Nous nous ...


Lire plus...
#880
121 vues, modifiée 0 fois.
Mille et deux branches et pas de tronc, elles sont si belles qu’elles se contentent de noir pour le soir. On raconte qu’elles ont poussé d’elles-mêmes et que toutes les couleurs étaient dans l’arrosoir. L’anneau est perdu en système planétaire. Elles se mettent la bague au doigt, et les petites alliances font les grandes nébuleuses. Sans ...


Lire plus...
#879
109 vues, modifiée 0 fois.
Juste un petit moment Veillée-fantôme, souvenirs d’outre-tombe Juste un autre temps qui s’invite Qui s’emboîte dans le temps figé Deux mains se joignent, le son se tait, le présent s’endort. ...


Lire plus...
#876
130 vues, modifiée 0 fois.
L’horrible scène me revient en mémoire. Je tente de l’empêcher mais non je n’y parviens pas. Le tractopelle broie les corps qui se pressent, les gens affamés qui se ruent sur la place. Les soldats tirent dans la foule. La police « maintient l’ordre ». Depuis l’épuisement des ressources naturelles, ...


Lire plus...
#874
128 vues, modifiée 0 fois.
C’est la merde. Mon père et ma mère se sont changés en zombies. La horde des morts-vivants attaque maintenant le village. Mes frères et mes sœurs ont déjà été dévorés. Je suis enceinte de huit mois. Comble de l’horreur : j’ai été mordue et je ne sais pas trop quoi faire d’un bébé potentiellement contaminé ...


Lire plus...
#870
156 vues, modifiée 0 fois.
Galaxies en tas. Horizon cramoisi sur la Bordure extérieure. Un point d'interrogation au-delà. Quel est le nom de cette réalité ? Tous mes clones sont dispersés jusque dans les bas-fonds stellaires. Je n'en ai croisé qu'un seul à ce jour. Il m'a rappelé que j'allais bientôt me faire virer de ma cachette. Je sortirai au grand ...


Lire plus...
#868
182 vues, modifiée 0 fois.
) Balade d’autres soirs ( Débris de satellites au milieu des pluies obscures Le feu s’élève Il chante semble-t-il Il chante, chante donc allez l’ami Vas-y faire un peu de tapage Viens-y faire ton boucan et ton calme, ton Cirque et compagnie de clowns dans la ruelle Venez nombreux et si vous ne venez pas ...


Lire plus...
#867
175 vues, modifiée 0 fois.
Je me laisse errer Au plus profond des cieux Sur le sein-univers plat Je me délasse dans la fièvre constellée Je m’active encore, je suis presque sans relâche Bientôt je m’écroule Fatigué tel un ex-alchimiste. ...


Lire plus...
#865
175 vues, modifiée 0 fois.
Le dialogue est difficile. Dialogue en pleine guerre tandis que le soleil se couche. C'est toujours comme ça. Il faut combattre nos colères intimes, nos remparts, nos idées fausses. Je persévère. Parole contre parole, ou plutôt, parole avec parole. La voix-écho qui aide sa campagne. Je persévère. Je dois ...


Lire plus...
#864
204 vues, modifiée 0 fois.
Un écho de jam. L'harmonie envahit le cloître. Fi des conflits. Demeure encore dans la salle la clameur jazzique, méandres de notes accrochées aux bulles d'air invisibles, lumières qui ornent nos mouvements, musicalité au nectar exaltant. Le balancement rythmique marque le vent qui effleure les reflets. La voix-boomerang plane au-dessus des têtes surprises, semblant vouloir ...


Lire plus...
#863
176 vues, modifiée 0 fois.
Je pourrais vous parler de mes terres mentales où je cultive mon instinct. Je pourrais vous parler de mon gong sonnant dans mon paradis actuel. Je pourrais vous parler de tant d'émotions d'un jour mais l'heure tourne. ...


Lire plus...
#861
149 vues, modifiée 0 fois.
La musique est une explosion de sensations fortes, un cocktail de sons faits pour faire frissonner, pour faire trembler les murs. Surtout dans le bunker vieux et abandonné de ce coin du nord des terres. C'est un squat. Un lieu pour laisser s'échapper l'énergie. Un son enragé, puissant, de ...


Lire plus...
#859
147 vues, modifiée 0 fois.
...Sans crier gare, il y a eu cet océan de sons et de sens, ce sable dans les rouages de leurs machines de guerre mentales, cette parenthèse ouverte, ce nouveau monde à l'énième renaissance… Sur les vitres, le vent qui laisse le miel de la ruche orageuse. Midi as-tu mangé le monde. Minuit as-tu ...


Lire plus...
#858
123 vues, modifiée 0 fois.
Bang. T'es mort, serpent. Bang, bang. Merde. Bad spirale. Bang, bang, bang. Plus de munitions. Qui vit par le plomb périt par le plomb. ...


Lire plus...
#857
124 vues, modifiée 0 fois.
FIN DU HORS-TEMPS Lorsque le soir descend Qu'un récit intense déborde de ses lèvres Que les miennes l'accompagnent Les mots survolent le lac et prennent le chemin bleu Et les constellations nous sourient Et nous éclairent le cœur T. ...


Lire plus...
#855
136 vues, modifiée 0 fois.
Je me sens seul-sur-mars. Me déplaçant de monde en monde. Y croisant des galères en plein naufrage. Les passants sont des ombres. Seules certaines se détachent. Opaque. Bizarre. La rue semble sans fin. Nous ne sommes que des passagers du vent. J'ai l'impression de ne croiser que des mirages. Les ...


Lire plus...
#854
163 vues, modifiée 0 fois.
Un soir on m'a payé une chambre d'hôtel. Je me suis dit j'ai de la chance. Et on m'a ensuite offert une sortie plein air. Le ciel est plein d'étoiles. Ceux qui disent que le meilleur hôtel est un hôtel 5 étoiles, ce sont eux les miséreux. Un soir j'ai dormi dehors. Je me suis ...


Lire plus...
#853
150 vues, modifiée 0 fois.
(Poème surréaliste) ) ) '-_INFO 2 dernière MINUTE ( ( :::::: - * Dans la ville en toc une odeur de souffre alimente les boulangeries Trois jours de paix pratiqueront le footing nocturne avec découverte du fleuve autochtone souterrain. Trois jours plus tard, nous en sommes toujours au même point, ou presque. " Quelle mouche l'a piquée ? " demande ...


Lire plus...
#852
111 vues, modifiée 0 fois.
Les bancs publiques n'aimaient plus les amoureux. Les amoureux avaient ainsi disparu, et ce n'était pas le soleil mort qui les aurait ramenés. Les bancs publiques ne voulaient plus des amoureux. Ni les bancs ni les parcs. Ils ne voulaient plus de nous. ...


Lire plus...
#849
146 vues, modifiée 0 fois.
Je l'ignore Je ne le sais pas encore Je ferai une première partie de concert J'obtiendrai mon diplôme Je partirai en voyage Je passerai par les petits ruisseaux Je déposerai un poème dans un florilège Je brillerai dans un rêve devenu réalité Je rencontrerai une fille-loup J'affronterai un semblant d'alien Je passerai par les petits ruisseaux Je reviendrai au bord ...


Lire plus...
#846
159 vues, modifiée 0 fois.
Assis dans le grenier, sur le plancher Lumière aux couleurs chaudes Je gratte quelques accords de guitare Ce morceau que je compose, il est pour toi Ce morceau brouillon et naïf, entre mes doigts d'adolescent Plus maladroit que lui, impossible ...


Lire plus...
#845
160 vues, modifiée 0 fois.
INITIATIVE La voiture roule sur l'autoroute. Le crépuscule s'abat sur la terre déserte. Les serpents jaunes se faufilent sur les dunes, se dissimulent loin des hommes. Tu joues du ukulélé et tu chantes pour la nature. Comme tu es brave. Tu ne sais pas tellement de choses mais pour l'instant ...


Lire plus...
#844
172 vues, modifiée 0 fois.
Parmi les débris les carcasses de voitures les ruines de la cité les restes de véhicules les décombres je trouverai ton ombre identique à celle d'aujourd'hui. ...


Lire plus...
#842
167 vues, modifiée 0 fois.
Pour une heure Je remonte le temps Je veux voir les pyramides au moment de leur construction Je veux être un extraterrestre sur Terre Je veux connaître les âges anciens Je veux rencontrer les dinosaures Je veux savoir comment l'Univers est né Pour une heure En route… ...


Lire plus...
#841
163 vues, modifiée 0 fois.
Tous les hommes rêvent d'être des arbres. Toutes les femmes rêvent d'être des reflets de lune. Ou les femmes les arbres, les hommes les reflets. Ou juste les arbres les reflets. ? ...


Lire plus...
#840
183 vues, modifiée 0 fois.
Entends ce que la vie t'appelle Tu es unique et tu resplendis Ce que la vie arrache, nous le gardons dans notre cœur malgré la peur, la douleur malgré la maladie Ce que la vie porte, la lutte Fuse dans nos veines. ...


Lire plus...
#839
159 vues, modifiée 0 fois.
J'entends la voix des sages qui m'dit De n'avoir jamais de mépris L'univers pour évoluer N'a pas besoin de s'écraser A quoi nous sert-il de nous élever ? Les gens préfèrent les inférieurs Ils ont besoin d'humilité Non pas en eux mais bien ailleurs Les gens n'aiment pas qu'on leur diffère Pas plus qu'ils n'aiment qu'on leur ressemble Serait-ce ...


Lire plus...
#835
139 vues, modifiée 0 fois.
Era un hombre del viento Era como… Un niño Et tous s'écartaient à son passage On dit qu'il avait la voix du sage Il tirait plus vite que son ombre Mais n'usait du feu presque jamais Il parlait bien et sans encombre Mais qui savait ce qu'il pensait ? ...


Lire plus...
#833
135 vues, modifiée 0 fois.
Ten ar eko Memmahal l nil adoer Menl yamo Amoane Le lyu ...


Lire plus...
#829
162 vues, modifiée 0 fois.
HORS-TEMPS On m'a dit Qu'il fallait profiter Le temps et l'espace oubliés Pour ton visage J'irai promener mon pas Là où s'enflamment Les sourires pour les regards Et mes pieds iront là-bas J'airai rechercher un air frais Il faudrait un monde Pas de passé et pas d'avenir Et des rires d'enfants partout Et cette fille et ce gamin Et ce refuge là-bas ...


Lire plus...
#828
122 vues, modifiée 0 fois.
Une fièvre monte, une fièvre monte Ils se sont retrouvés Une fièvre monte, une fièvre monte Ils se sont endiablés Quelqu'un est apparu Il a changé quand elle est arrivée Elle le suit et ils se sourient Dans le monde des coloriés ...


Lire plus...
#827
141 vues, modifiée 0 fois.
Je suis poète. Ouais, ouais. C'est bon. Poète. Alcolo. Rêveur et grand enfant. Drogué. Couche-tard. Poète. Imposteur, menteur, embobineur. Bavard. Poète. Parfois j'écris vraiment, véritablement, sans freins. Poète. Je suis poète. Je sais, oui, mais parfois j'écris. ...


Lire plus...
#824
147 vues, modifiée 0 fois.
Soleil blanc de l'infini éblouissant Quel blanc troublant vraiment Et le cygne-nuage sifflote dans les airs Pour séduire le bleu Les arbres chantent sans bouger Pour que les feuilles dansent au vent La pluie tombe. ...


Lire plus...
#823
150 vues, modifiée 0 fois.
Il est fini le temps des duvets Nous sommes désormais sous des couettes Dans un bâtiment scellé Dehors, le monde est toujours apocalyptique Il ne faut pas en avoir peur Ce soir nous nous promenons dans les bois ...


Lire plus...
#822
156 vues, modifiée 0 fois.
……… Un bruit furieux secoue le vaisseau spatial. Une lointaine trompette résonne. Un carillon prend la suite. Les novas sont enflammées. Le vaisseau spatial amènera-t-il l'orchestre à destination ? ...


Lire plus...
#821
148 vues, modifiée 0 fois.
_ _ _ _ Constellations à l'état liquide en l'âme. Des trombes d'eau en cascades rugissantes dans les veines du monde et de la terre. _ _ _ _ _ ...


Lire plus...
#820
148 vues, modifiée 0 fois.
_ _ _ _ Des bulles, pas de bulletin Du tintamarre, pas de marathon _ _ _ _ _ ...


Lire plus...
#819
156 vues, modifiée 0 fois.
je te rire je te main je nous visage je vous mains je te poitrine je t'ombre je te corps et te fantôme je te rétine dans mon souffle je t'écris tu me penses ...


Lire plus...
#816
144 vues, modifiée 0 fois.
Je t'aime petite fille T'offrant une caresse sur ta joue Où perlent atomes et grains de lumière Accueillant le sourire d'un monde Ton regard Ta tendresse Me redonnent de l'énergie Petite fille, ma petite fille Ton innocente enfance S'éclaire dans le noir dedans Les papillons du jour et de la nuit En témoigneraient. ...


Lire plus...
#814
142 vues, modifiée 0 fois.
C'est comme une deuxième naissance à chaque fois. Après l'hibernation, la composition moléculaire a évolué, je me mélange aux étoiles aux galaxies aux dunes de sables et de vents à présent… L'ordinateur central n'a pas prévu mon arrivée. Je suis un Poème. J'ai laissé mon égo dans les égouts d'une ville engloutie par les flots c'est une longue histoire c'est un ...


Lire plus...
#812
143 vues, modifiée 0 fois.
Passée à l'heure visage de lointaine agonie. Lente fraîcheur file en l'air du monstre qui périt. Déflagration et le temps étriqué. La terre est en paix. Tout brille. Tout brûle. Tout se consume. Allumer la voûte par-delà la lagune sous la lune, arpenter le sol puis céder chaque pas aux élans muets de la synergie ...


Lire plus...
#810
164 vues, modifiée 0 fois.
Mélange les couleurs. On sait qu'il faut mélanger les couleurs pour apprendre à peindre avec la lune. Non pas le contraire. Tes pensées ne disent pas l'inverse. avec confiance, je m'élance. ...


Lire plus...
#809
152 vues, modifiée 0 fois.
LISTE DE CHOSES A FAIRE : Revoir un ami Avoir du boulot cet été Racheter des pâtes Manger les pâtes Remplir le temps Aller à la plage Prendre les billets de train ...


Lire plus...
#808
131 vues, modifiée 0 fois.
Le soleil danse dans le jour Nous faisons sa musique en mélangeant les courbes de sons Dans la spirale tribale Tandis que s'épousent les dunes. S-Kaya ...


Lire plus...
#806
145 vues, modifiée 0 fois.
Palombes-songes au couvent des pins. Combien de soldats tombé jadis - jeux d'enfants s'en saisissent, tandis que la lagune les oublie. Combien de gnomes parcourant l'hirsute territoire - ancien monde dans le bosquet des âges. Combien de fantômes parcourant le lieu perdu, le lieu des sables. Terres de moments-argile réduites à néant dans l'opaque souvenir happé par le temps. ...


Lire plus...
#801
137 vues, modifiée 0 fois.
Le véhicule bloqué non loin de la frontière, à l'ombre d'un gros rocher… Traqués, piégés, les troupes de la Garde à leurs trousses, comme recherchés par les hordes du diable. Ils avaient échoué à passer sans faire de bruit, et ils allaient payer le prix du sang. Dans la ...


Lire plus...
#799
161 vues, modifiée 0 fois.
…avant la fin, te dire qu’avec toi la question est facile elle porte sur l’obscure destination du bout du monde avant la fin, main dans la main la réponse est évidente …avant la fin on passe le bonjour au voisin.., …avant la fin te dire qu’avec toi l’obscur du bout du monde avant la fin – question, réponse alors allons-y avant la fin te dire ...


Lire plus...
#798
186 vues, modifiée 0 fois.
Aime Aime la vie et les gens Aime le vent et la foudre Aime la philo et le feu Et au final FILE Et au final FLEUR Et au final FLAMME Bob Laflèche ...


Lire plus...
#797
167 vues, modifiée 0 fois.
//////// Visite au musée : Là on voit le système métallique avec les deux petits axes. Cela nous fait 12 centimètres de haut. Et ensuite la sphère mesure 22 cm et demi, en tenant compte des bulles aux parois internes. Au 7 paroi est, figure de proue. Couloirs 4 à 6, les étrusques n'avaient pas ...


Lire plus...
#796
218 vues, modifiée 0 fois.
Ce bon vieux chêne m’a reconnu dans le parc Tu te souviens de la Guerre ? m’a-t-il dit entre deux bruissements de feuilles Et comment mon copain... que j’m’en souviens... de cette planète ravagée par la lâcheté. Il a dû frémir des racines car le sol sembla trembler comme un soldat tremble de peur le doigt sur la gâchette. Ce ...


Lire plus...
#795
173 vues, modifiée 0 fois.
J’ai toujours ma montre avec moi. Elle m’aide à considérer le jour comme il est parfois : un animal effrayé. Aux terrasses des cafés, je la sors. Je jauge mon verre à la seconde. J’en bois le cadran. Les aiguilles trottent à une allure cadencée avec un délicieux tic-tac, à mon poignet ...


Lire plus...
#794
132 vues, modifiée 0 fois.
SCENARIO Chapitre I Dans le désert, un jeune homme qui s’appelle Nic est attaqué par des bandits. Il parvient à les mettre en fuite. Un seul reste et commence à devenir son ami. Il s’appelle Eugene. Chapitre II Cinq ans plus tard. Nic et Eugene vivent dans un bungalow. Ils rencontrent Mary, une ...


Lire plus...
#793
168 vues, modifiée 0 fois.
...l’allumette frotte la boîte crânienne et une idée s’enflamme survient un souvenir de vacances innocence une petite musique à chuchoter sous la douche la vie facile le souvenir flotte entre deux volutes de fumée bleue un cri résonne dans le bar s’il y a une bagarre je me barre ...l’autre allumette frotte la boîte crânienne et une nouvelle idée ...


Lire plus...
#792
151 vues, modifiée 0 fois.
Les idées se bousculent sur le ring Laquelle choisir pour changer l’humanité ? Dur de faire le bon choix... Dire que certains forgent des lois Alors que moi (comme toi) je cherche l’émoi Quelle étrange Histoire... Je finirai en bête de foire Ou j’irai de l’autre côté du miroir. Bob Laflèche ...


Lire plus...
#791
144 vues, modifiée 0 fois.
Tremblement sous-marin dans ma mer à boire L’homme se ramène dans son harem d’âmes Cet homme c’est moi Toutes ces âmes sont dans ma poche Elles se disputent mon crâne rectangle Où je maçonne où je moissonne La personne que je veux être. Bob Laflèche ...


Lire plus...
#790
152 vues, modifiée 0 fois.
Paris. La nuit. Le vaisseau spatial d’Eve – chevalière et aventurière des étoiles – a atterri dans la journée. Et puis la nuit est tombée, Eve a caché son vaisseau dans la Tour Eiffel, là où personne ne peut rien voir, alors que le reste de la Tour clignote ...


Lire plus...
#789
151 vues, modifiée 0 fois.
Autour de la Terre la vie demande à qui le tour… …c'est pas moi qui l'ai dit c'est une conclusion heureuse mon petit doigt ne me l'avait même pas dit c'est pas moi qui l'ai dit ce sont de bons moments et de belles choses. T. ...


Lire plus...
#788
152 vues, modifiée 0 fois.
Il y avait cette terre interdite et cette blessure qui se refermait et cet amour qui flamboyait et cette porte qui allait se fermer à jamais et cette histoire sans fin et cet infini sur cette terre … T. ...


Lire plus...
#786
146 vues, modifiée 0 fois.
CHANSON D’UN OUVRE-BEC C’était un chevalier Fâcheux bête et malade Fauché à la dernière croisade Ne me parlez pas de chevalerie. C’était un vil sorcier Qui m’a changé en âne Je lui ai pourfendu l’âme Ne me parlez pas de sorcellerie. C’était un chevalier Qui traitait l’gens de va-nu-pieds Valait pas plus qu’un roi maudit Ne nous parlez pas de chevalerie. C’était ...


Lire plus...
#785
141 vues, modifiée 0 fois.
Je suis né dans une ville minière. Mes copains ne passaient pas d'abord. Gueules de fumée, de cave, grisaille, suie dans les narines et charbon mental. J'ai vécu sans être à plaindre et donc sans me plaindre. J'ai grandi à reculons, craintif à l'orée de la jeunesse, défiant et inquiet - ...


Lire plus...
#784
166 vues, modifiée 0 fois.
Je ne t'aime plus, non mon aimée Tu ne m'aimes plus, non ma chérie C'est la vie, c'est ainsi Voilà les amants séparés Je ne t'aime plus, ma chérie Tu ne m'aimes plus, mon aimée C'est la vie, c'est ainsi Voilà l'amour oublié Mon aimée, ma chérie On ne voulait pas se marier Qui de nous deux l'avait dit Qui ...


Lire plus...
#778
183 vues, modifiée 0 fois.
C’est l’histoire d’un mec, mais vous la connaissez déjà. Il marche dans la rue le mec, il a peut-être une casquette, ou un parapluie, voire les deux. Il traîne dans des trucs. Des bars, des projets somptueux, des affaires louches. Rien à cirer, on va dealer la drogue et le ...


Lire plus...
#774
152 vues, modifiée 0 fois.
L’œil du pont Toise l’ondine L’œil du pont Ne connaît pas la mer L’œil du pont Ne te regarde pas Il n’a aucun cil Aucune paupière L’œil du pont Se ferme d’un soupir Pour ne plus voir L’eau aveugle. ...


Lire plus...
#773
161 vues, modifiée 0 fois.
Ville sous tes cieux dorés, Laisse-toi amène. Les rayons solaires Ne cèdent pas. Le cadran indique Notre zénith. Jusqu’au soir, Jusqu’au crépuscule. Laisse-toi guider Par un ami Laisse-toi emmener Par ton compagnon Sous des cieux sombres Demain matin, ne l’oublie pas. ...


Lire plus...
#768
164 vues, modifiée 0 fois.
Le juste sot a dit : Prenez un vase, un récipient Prétextez que c’est le Graal L’ondine au centuple Se déversera de bon gré Sur vous, vos terres Votre famille et vos amis. Merlin de Tamale ...


Lire plus...
#763
166 vues, modifiée 0 fois.
Afrique. Berceau de l’homme qui avance sur le sol baigné de lumière. Terre rouge. Soleil brutal et justement élevé à sa place dans les cieux. Tu m’as dit : « Il regarde nos pas, jauge les distances entre nos cœurs, nos communautés. Promesse d’unité. Nous devons la tenir. Notre ...


Lire plus...
#762
145 vues, modifiée 0 fois.
Ne manquez pas la parution du prochain tome de « Shame of drone » LES PROGRAMMEURS BLANCS ...


Lire plus...
#758
150 vues, modifiée 0 fois.
Chante reggae chante Cette unité africaine Chante reggae chante Une espérance d'Afrique Une espérance de Jamaïque Chante reggae chante Le chant d'un peuple qui a beaucoup souffert et qui ne veut plus souffrir Le chant des peuples qui ont trop souffert et qui veulent à présent s'unir Chante reggae chante Chante reggae chante (in recueil PAROLES AUX QUATRE VENTS) ...


Lire plus...
#752
153 vues, modifiée 0 fois.
Avec conviction, j’y suis. Cinquante-deux minutes. Je n’ai plus qu’à aspirer en voulant gagner une planète bleue au poil et au vol. Comment as-tu deviné ? Les poussières sont majoritaires. Goûter au temple. Sucer la brume. Dépasser la première apparence. Frotter le doigt à l’ortie. Hors de ce monde, ...


Lire plus...
#750
174 vues, modifiée 0 fois.
Quel est ton nom ? Tu saisis la main chevillée au doute pour lui permettre de se reposer. Tu te permets d'apposer sur mon épaule ton âme-chagrin tout à coup radieuse. T. ...


Lire plus...
#748
151 vues, modifiée 0 fois.
T'en fais pas mon p'tit bonhomme T'en fais pas, ça va aller La vie est belle mon p'tit bonhomme Au petit bonheur la chance Trois fois rien, un vent de l'amitié Qui souffle jusqu'aux grands pins Regarde-les mon p'tit bonhomme T'en fais pas mon p'tit bonhomme T'en fais pas, ça va aller… ...


Lire plus...
#747
174 vues, modifiée 0 fois.
□ Nous tournons demain. Ce n’est pas un chemin. Pas un film. Pas une roue. Pas un manège. Nous tournons demain. Nous tournons, nous tournons… Sortie en salle dans moins d’une heure. ...


Lire plus...
#744
142 vues, modifiée 0 fois.
DISCIPLINE Lambeaux de chaleur Ambiance feutrée Bain de vacuité dans L’évanescence rabougrie Je me mouille à la passion M’étend comme l’écume Me plie à son exigence. ...


Lire plus...
#743
144 vues, modifiée 0 fois.
AIDE Lentement d’un karma S’élèvent le joyau et la perle Où tu as bercé le poète Il était là, enragé innocent Tu as formé le palais à franchir Sous des lustres de pierre turquoise. ...


Lire plus...
#742
141 vues, modifiée 0 fois.
Veuillez regarder s'il vous plaît le crayon dans le sens du diamètre caché : il vous guidera s'il lui plaît dans votre dessin diamétral. ...


Lire plus...
#741
152 vues, modifiée 0 fois.
Bricolage pour l’arrivée du printemps, feu et eau, jet et flammes sur le sol foulé du pied par quelques tueurs de vampires. Le moulin de ton cœur s’offusque de la tempête. La saison suivante abandonne le combat. Bricolage pour l’arrivée de l’été, encre et papier, feu et fumée, un poème à l’air libre avant la distribution nocturne. ...


Lire plus...
#740
156 vues, modifiée 0 fois.
MAUVAISE PIOCHE Nous avions suspecté la détresse du printemps hélas les oiseaux ne sont pas revenus seulement des hordes de bolides d’acier volant dans les cieux et nous sommes maintenant sur la corde raide et sèche comme la terre qui gémit sous le soleil bleu. BONNE PIOCHE Un printemps hésitant, découpé par ...


Lire plus...
#739
160 vues, modifiée 0 fois.
… _ Ep29/An2016 _ … La porte va céder. Elle cède. Nous nous enlaçons, tous. Et le jour d’après… Chacun de nous, les uns et les autres, dispersés sur le globe. … ...


Lire plus...
#738
162 vues, modifiée 0 fois.
123 ème kune goa en l'une todos para todo si la sol fa mi réplique un peu pour voir !, - notre nom es human race, notre nom es human race… il je tu nous sommes elle untel est penaud un peu expert en parenthèses 1-2-5-7-9ème calende déjouée, juste a little "Que hora es ...


Lire plus...
#737
139 vues, modifiée 0 fois.
DESSINS DE SONGES ubuesque arabesque qui prend forme concept de spirale à voie seconde train en cachant un autre DESTINS D’IMAGES QUI TOMBENT au sol ou dans les flots . ]-D-A-M-A-[ ...


Lire plus...
#736
160 vues, modifiée 0 fois.
J’ai affronté le gardien de l’Or noir. Il m’a mis une droite. Je lui en ai mis une. Il m’a tiré dessus. Je lui ai tiré dessus. Il m’a éviscéré. Je l’ai éviscéré. Il nous a enseveli sous deux tonnes de béton. Je nous ai enseveli sous deux tonnes de béton. Ce n’était pas si drôle ! ...


Lire plus...
#735
188 vues, modifiée 0 fois.
Tourne, tourne le carrousel… La lune en fait autant dans nos têtes. Tout comme le temps sur les pendules. Tout comme l’horloge dans la nuit, le jour, le crépuscule. Tourne, tourne le carrousel… Les squelettes dansent une seule fois avant de tomber. Les lavandières s’enfuient au passage du vent furieux. Tourne, tourne le carrousel… Plus ...


Lire plus...
#734
178 vues, modifiée 0 fois.
BLEU Le cumulus s’attarde En cette heure nocturne Face au grand phare J’attends le départ du voile lumineux Ma ville est ce monde Où se débusque le jour Promis au grand plongeon ...


Lire plus...
#733
158 vues, modifiée 0 fois.
Récit de voyage. - Où allons-nous ? - On verra bien. Centimètre après centimètre. Des pas de nomades, des pas dans l’ombre, sols arrachés, route surchauffée. Ça ira, on a le réchaud. Au gaz, au rêve brûlé, à l’air salin, le crépuscule s’abat et tire le sol sec de sa torpeur. - Où ...


Lire plus...
#732
162 vues, modifiée 0 fois.
Es-tu pirate ou corsaire ? Tu réponds : pirate. Ouais, j’aurais pu m’en douter. Les voiles hissées forment un crâne, etc. Pirate, c’est à la mode. Mais pirate, ça fait pitié, en vérité, les pirates ne sont pas les chevaliers de l’océan. Ils sont pathétiques. Le plus souvent, ils ...


Lire plus...
#729
170 vues, modifiée 0 fois.
elle a les hanches d’une avalanche et ses baisers un goût de gâteau aux pommes pour elle j’ai quitté mon berceau je l’attends sous l’arrêt de bus où nous nous sommes embrassés elle arrive avec un diamant polygone à son cou et me mène dans ces verts pâturages étrangers à la loi du poing j’y construirai ...


Lire plus...
#728
172 vues, modifiée 0 fois.
L’hypothétique homme-dieu se demande : Mais… Où suis-je ? Ni homme ni dieu ne répond. L’hypothétique homme-dieu s’adresse à lui-même : « Tu n’as pas pu refermer la brèche. » Puis il s’évapore comme la rosée du matin. Tom Pouce en l'air ...


Lire plus...
#727
168 vues, modifiée 0 fois.
Commençons par une fréquence infra-rouge Vision du sous-bois, enfin il me semble Scruter l’horizon À la recherche de l’ovni par souci de dadaïsme. ------------------ Aurai-je alors des bras bio-magnétiques pour te prendre brièvement et t’inviter à parader tout en douceur à l’abri des microbes ? ...


Lire plus...
#726
150 vues, modifiée 0 fois.
Je voyageai et… Inexplicablement… Je me retrouvai dans la rue du monde. J'allai, traversant les souks, les squares, le marché du soleil, les forêts de pins, les jungles, les ombres de la foule à contresens. Il pleuvait lorsque j'arrivai à la moitié du mon périple. La pluie cessa et le soleil revint. Je constatai que… ...


Lire plus...
#725
151 vues, modifiée 0 fois.
Barouder. Par ce port écarlate où je passai, le galbe de la mer m’invita à élaguer des yeux le large. Mais je rejoignis l’intérieur des terres dédiées au soleil. Midi. Je revois mon ancien employeur. Il s’évapore dans son hammam et me conjure de me remettre à son service. Je refuse ...


Lire plus...
#724
131 vues, modifiée 0 fois.
Dors mon enfant C’est la douce nuit Sur la terre et dans les cieux Repose-toi mon enfant J’ai gravé la paix Pour toi mon enfant Portée par les papillons, la berceuse Dessine ton allégresse. Sisters of Atreyu ...


Lire plus...
#723
159 vues, modifiée 0 fois.
Je lui donnai rendez-vous sous un chêne géant il nous fallait nous expliquer l’histoire disait qu’il tirait de l’or des crapauds l’histoire disait qu’il tirait de l’or du ghetto l’étoile polaire m’indiqua la marche à suivre je croisai les explorateurs qui marchaient vers les pôles j’allai sans répit, jusqu’à m’égosiller la jambe je croisai enfin le ...


Lire plus...
#722
170 vues, modifiée 0 fois.
Les oiseaux volent comme les nuages Pas pareil pas pareil Mais nous c’est pas pareil Dans le bois de ma ville, bidon Pas de place pour un petit tailleur Les moineaux font la danse Les passants se dépêchent et croassent Il faudrait qu’ils se demandent Si les routes ne servent qu’à recoudre Les jours oubliés dans la ...


Lire plus...
#721
147 vues, modifiée 0 fois.
Avec des gargouillis furieux, le feu s’empare des souvenirs. Tel un tourbillon rouge, il monte et descend. Il nous sauve également. Ce vent me frôle. Je ferme les yeux. Cette fille, cette silhouette… Elle s’est volatilisée. T. ...


Lire plus...
#720
134 vues, modifiée 0 fois.
Du rock en fond, expérience simultanée. De la guitare électrique, une vision psychédélique entre les accords saturés. Demain il pleut. Les immeubles observent les lampadaires. Le brouillard soupèsera la ville. Attendons que le mistral vienne de loin. Regardons se diluer dans l’onde spectrale la puissance apaisante du climax sonore. Demain il ...


Lire plus...
#719
156 vues, modifiée 0 fois.
Encore plus vite Nous aurions dû (Quoique ?) Encore moins vite Nous aurions dû (Quoique ?) Un dernier devoir : te lâcher une dernière étincelle dans la rue, lorsque le soir descend. T. ...


Lire plus...
#717
171 vues, modifiée 0 fois.
J’ai vu un ovni. Il ne ressemblait pas à une soucoupe volante. Ni à un vaisseau extraterrestre. Je me suis demandé s’il s’agissait d’un oiseau, d’un parapluie dans le vent ou d’autre chose. Pas question d’envisager sérieusement des aliens. J’aimerais plutôt que ce soient des atlantes. J’ai toujours voulu ...


Lire plus...
#716
156 vues, modifiée 0 fois.
CHANSON Ce sont les princes pas les rois Dig dig dong dong… Dig dig dong dong… Ce sont les princes, pas les rois C’est la chansonnette, pas la sornette C’est la bergère, pas les reines C’est l’enchanteur, pas le sire C’est une chanson dans les prés Un mont des hymnes printaniers C’est le train qui en cache un ...


Lire plus...
#715
143 vues, modifiée 0 fois.
OASIS …sur la piste, non, si, dans le couloir, puis, se rafraichir, puis dans le couloir, puis l’obscurité, dans la chambre, bref empire semblable au royaume ayant sombré dans le lac, puis se reposer … ...


Lire plus...
#714
151 vues, modifiée 0 fois.
Du bout des doigts L'atmosphère descend en quadrilatère Et chute Tombe Dans la spirale. C'était La dernière fois La dernière balle tirée sur le territoire. ...


Lire plus...
#710
129 vues, modifiée 0 fois.
je t’ai attendu pour aller manifester on est passé inaperçu dans le grand défilé.. tu as menti, je n’ai rien vu je ne sais pas si j’aurais pigé on a trop attendu pour aller se faire soigner.. ...


Lire plus...
#706
145 vues, modifiée 0 fois.
Qui aurait pu y croire ? Qu’est-ce qui aurait modifié les évènements ? Profite l’ami, profite. Tout l’or du monde se révèle dans les fragments de ce qui chante que la vie est belle. L’Ancien K ...


Lire plus...
#703
140 vues, modifiée 0 fois.
Lavande bleue Campagne à toi Un dromadaire Campagne à moi Un grand blizzard Une verte steppe Selon l’individu. Merlin de Tamale ...


Lire plus...
#699
154 vues, modifiée 0 fois.
_ , Tout prend fin ce soir. Quand seuls les cadavres peuplent la terre en friche. Quand seul le feu envahit tout. Aura des cendres par-delà le monde. Les vautours se ramènent. Puis les vautours des vautours. Les charognards, les charognards des charognards. Puis les mouches. Les vers. Puis la flamme de l’explosion. ...


Lire plus...
#698
163 vues, modifiée 0 fois.
(Juste avant les deux derniers coups de feu) : - Tu ne comprends pas. - Quoi ? - Tout ce que j’ai perdu… - Dis-moi. - Tout. Ma joie de vivre. - Ok. - Toi aussi, tu as perdu tellement… - Je… Je sais. - Conclusion ? - Ferme tag… PAN PAN (The End) ...


Lire plus...
#693
176 vues, modifiée 0 fois.
Fournaise Fournaise de teintes colorées Fournaise d’arcs et de flèches Fournaise d’art et de vent Fournaise d’émotions sur le vif Fournaise de traits de courbes tracées Fournaise céleste de là-haut Fournaise d’arabesques Fournaise DAMA ...


Lire plus...
#692
145 vues, modifiée 0 fois.
; Station orbitale, vous nous recevez ? Nous sommes actuellement à la station amazonienne des bonobos. Ancien primate d’une autre planète Ils nous attendent pour festoyer ! ...


Lire plus...
#685
168 vues, modifiée 0 fois.
Je suis un rhinocéros. Je sais que ça paraît incroyable, farfelu voire que ça paraît louche mais je le jure : je suis un rhinocéros. Que fais-je là ? Je me rétracte, je me recroqueville, mon petit confort, tu parles, je n’y suis plus et je réaménage mon royaume de ...


Lire plus...
#681
135 vues, modifiée 0 fois.
LA PAIX Doux soir que nous partageons Doux soir où nous récitons LA PAIX LA PAIX Pour l’inscrire sur les ombres Il suffit d’une occasion LA PAIX LA PAIX ...


Lire plus...
#679
137 vues, modifiée 0 fois.
Shannite a quinze ans. Elle vit dans une tribu dans le désert. Elle s’occupe de la doyenne, la vielle Vhêi. Ou plutôt, elle doit s’en occuper. Du sort de la vénérable dépend son sort à elle. L’alpha de la tribu en a décidé ainsi, ignorant l’existence de cette malédiction qui ...


Lire plus...
#676
173 vues, modifiée 0 fois.
Des faces X, des faces Y Des faces X, des faces Y Des ondes et des corps Des ondes et des corps Des faces A, des faces B Des faces A, des faces B Des dés sur la balance Des dés sur la balance Des routes vertes, des routes bleues Des routes vertes, des routes bleues Des conflits catastrophiques Des ...


Lire plus...
#669
156 vues, modifiée 0 fois.
Il ne restait qu’un homme et qu’une femme sur l’île. Ils firent un enfant qui mourut l’année suivante. Ils en firent un autre qui mourut également. Alors ils ne tentèrent plus rien. Lors d’un dernier accouplement, ils se changèrent en serpent qui s’égara dans la jungle. Ainsi finit cette civilisation. ...


Lire plus...
#668
184 vues, modifiée 0 fois.
J’ai rencontré les loups. Silencieux, ombres entre les arbres. J’ai rencontré les loups. Je n’ai pas eu peur. La nuit n’avait pas faim. ...


Lire plus...
#649
157 vues, modifiée 0 fois.
C’est dur de le semer. Le méga robot tueur qui crève les rêves. Le terrible robot tueur. Tout le monde le connaît. Le broyeur de joie. Celui qui vient nous juger coupable. C’est dur de le semer. Mais ce n’est pas impossible. On peut même le réduire en miettes. En se tournant d’un trait, passant par ...


Lire plus...
#639
203 vues, modifiée 0 fois.
C'est le monde à l'envers Des gens, des envies de jour partout Avec une gentille terre Et un univers complètement soûl C'est le monde à l'envers Des gens, des gens, des gens partout Ensemble comme un désert Qui planent sous la joie comme des fous Des filles et des garçons Qui se tiennent par la main Comme nus dessus ...


Lire plus...
#637
161 vues, modifiée 0 fois.
- devant la télé. - devant un film à la con. - je t'aime. - je t'aime. - tu as vu à la télévision ? - tu n’es qu’une planète aride… - tu n’es qu’un trou noir. - je plaisantais. - moi aussi. - un souvenir. - un souvenir ? - oui, tu sais bien : y’avait ce film à ...


Lire plus...
#634
152 vues, modifiée 0 fois.
De l'eau a coulé sur les terres. Il se sentait l’âme d’un guide. Il en est devenu un au fur et à mesure des temps. ...


Lire plus...
#632
175 vues, modifiée 0 fois.
LE VOYAGE VERS L’AUTRE MONDE Ensanglanté, parsemé Au bout de sa plume, plus rien ne fume Voguait William Blake C’est un beau jour pour le canoë Personne en personne avait parlé Du tabac j’ai à t’échanger ou à te donner Non c’est pour ton voyage ce sera ton seul partage Un peu de piment, de pélican, car ...


Lire plus...
#629
170 vues, modifiée 0 fois.
Le peuple des loups de la Lune Étrangement accoutrés comme leurs confrères humains Ils sont très forts en énigmes Les plus anciens loups de la Lune Verte Et les plus jeunes Lui C’est le plus magique et le plus aventurier de tous ces loups. Il flaire les traces de n’importe quoi surtout de n’importe qui. On l’a même revu ...


Lire plus...
#624
170 vues, modifiée 0 fois.
Cendres, cendres Nous tombons tous Vous tombez tous Des iris dans les poches Des glands dans les mains ...


Lire plus...
#619
163 vues, modifiée 0 fois.
j’ai changé je sais pas quand, je sais plus quand j’ai changé comme sur la lune de sentiments de face obscure j’ai changé T. ...


Lire plus...
#618
212 vues, modifiée 0 fois.
Bebir volaa Omeme ta Li le tara Sy doo ah h Tel. ...


Lire plus...
#617
170 vues, modifiée 0 fois.
Mais dites-moi si je dois y aller Mais dites-moi si je dois tout lâcher Quelle barque mène au chemin Mais dites-moi où s’arrêtera Cette aventure incertaine Mais dites-moi quelle illusion Je m’enferme et m’ouvre Au même volet au même moment Mais dites-moi où s’arrête La route des amoureux La valse des soupirs ardents Mais dites-moi quand finit Cette aventure incertaine ...


Lire plus...
#615
168 vues, modifiée 0 fois.
Plage-sensations du gang-lune de l'émotion divaguant devant l'océan aux berlues amnésiques entre les silhouettes des amoureux. ...


Lire plus...
#610
166 vues, modifiée 0 fois.
Terra nueva Terra perdida Hombre del sol sin pregunta. ...


Lire plus...
#606
157 vues, modifiée 0 fois.
no Al Zarbohsea no Is Ashing-P mor tes ezim no dunnal fiine en mo tenebresto ...


Lire plus...
#601
200 vues, modifiée 0 fois.
On se rencontre un soir Un soir sans crier gare On se retrouve au Céméo Avec les flûtes et les pianos On se retrouve on se découvre Entre deux marées Et rendez-vous au Majestic Pour une soirée magique Et rendez-vous entre nous Entre deux dimensions T. ...


Lire plus...
#599
184 vues, modifiée 0 fois.
Lumières de secours (…Ton rire est un soleil Tes entrailles sont cousues d’or Ta pensée est une étincelle Ta lumière est une seconde peau… …Enfant de la rumeur vraie. Celle qui ferait trembler leurs murs. Celle qui ferait un nouveau monde. Lumière des grands chaos et des tours de non-retour. Alors allez-y : ouvrez ...


Lire plus...
#598
186 vues, modifiée 0 fois.
Tempête de sable, désert fendu /// Monde µ Vague ultime qui s’amène la voyez-vous – la pressentez-vous Elle crève l’obscurité _ Elle amène la mort ERROR.. ERROR.. ////_ « Actions », « Fins » C’est le monde qui s’effrite, se consume C’est le monde qui disparaît ERROR.. ERROR.. /////// Cosmos VS Néant Procédure d’effacement Procédure en cours… Effacement ...


Lire plus...
#597
194 vues, modifiée 0 fois.
Comme il m’est plaisant d’être accompagné par cette pensée, c’est un encouragement à vivre heureux, la fatigue muée en silence, on n’y a pas pied mais on en retire la paix. Comme il m’est agréable de savoir que maintenant, au cœur de la lutte, il y a la trêve. ...


Lire plus...
#591
167 vues, modifiée 0 fois.
Un toit pour chat perché. En vérité il y a beaucoup d’autres animaux. Sur ce toit. Parfois. Une rue pour les écoliers. Mais en fait il y a des zombies aussi. Par certains jours. C’est une nuit grise pour chats noirs. C’est un jour de paix pour les tigres. Parfois. Sur ce toit. Parfois. Dans ...


Lire plus...
#590
160 vues, modifiée 0 fois.
Délivrer Horus en clair d’un manteau de feu qui emprisonnait le cœur de l’entier aussi Décliner toute saison hormis l’Une par vent la glace qui pleure le soleil sur la vase où s’enfoncent ces hommes Aussi soumettre l’obscurité du jour approcher le chant par le tunnel aux lointains esprits par passion-flamme ...


Lire plus...
#587
165 vues, modifiée 0 fois.
DIURNES Il y a des jours où tout va et sourit Pour cela Je suis bouleversé à l’idée de vous voir partir Parce que Tout fut imprévu même si L’imprévu est pour moi un véritable cauchemar Avec vous Avec vous Il y a des jours Il y a des jours Il y a… Il pleut en plus, ou pleuvra Je suis bouleversé ...


Lire plus...
#585
178 vues, modifiée 0 fois.
Marie, ma sainte Marie A tué Raptor Jésus Marie, ma sainte Marie Appuie sur start again Marie, ma sainte Marie Sodomise les spaghettis volants Marie, ma sainte Marie Meurt, se suicide divinement Elle ne croyait au paradis Qu’avec les vivants Elle ne voulait pas de la nuit Avec le mauvais amant Marie, ma sainte Marie Vous n’êtes plus là, c’est désolant Marie ...


Lire plus...
#584
188 vues, modifiée 0 fois.
Je suis français de naissance J’aime la France Je ne vote pas, par flemme et désintérêt envers la politique Je suis comme tout le monde, je me moque aussi quelques fois des plus malheureux Je préfère dormir avant tout Je redoute le froid de l’hiver plus que la canicule de l’été Je ne voudrais me ...


Lire plus...
#580
174 vues, modifiée 0 fois.
J'ai rapporté quelques feuilles mortes, un crayon, un stylo. Je rapporte toujours des trucs. Comme si c'était à moi de les jeter à la poubelle, de les brûler ou de les perdre. Je sais que quelque part la Terre disparaîtra. Là je me balade. Je vais au boulot, j'en ...


Lire plus...
#579
218 vues, modifiée 0 fois.
Ce monde est froid visuellement parfois en courbant l’échine des couleurs et seule la nuit le réchauffe alors. DAMA ...


Lire plus...
#577
175 vues, modifiée 0 fois.
Mauve le jour D'une ville à l'autre Mauve l'air Mauve les rues Des forteresses HLM Mauve la pluie et ainsi recrache Mauve en l'air L'écume d'un songe Mauve bavarde Mauve la cité Mauve la muse-musique Mauve l'écrit de l'homme Mauve… DAMA ...


Lire plus...
#576
161 vues, modifiée 0 fois.
Vole, colibri. Plane, colibri. Tu tutoies la ville en hauteur au-dessus du sommet des parcs. Je t’aime colibri. Je dois m’en retourner dans mon nid. Bon hiver, bonne chance. (de Poète-sans-boussole) ...


Lire plus...
#574
208 vues, modifiée 0 fois.
Pile ou face les illusions qui serpentent une face de profil une pile électrique appelée "Homo sapiens" chargeur d'émotions Insomnies qui sommeillent face aux ruines, face aux brèches, aux légendes fantastiques qui brûlent dans la coupe des oublis sur l'autel des vents. Pile ou face les illusions qui s'étiolent les réels qui coulent et qui jaillissent face de profil, profil de face décharge ...


Lire plus...
#573
192 vues, modifiée 0 fois.
Bleu tel mot ou un autre Bleu mon Blanc Bleu mon Noir Bleue ma Nuit Bleu fragment de lune Bleu l’atlante disparu Bleu le tableau Rouge Bleu des mondes Bleu Mont-Blanc Bleu des Klein Bleu et vert turquoise Bleu terre planète Bleu infini Bleu cri Bleu du premier pas trompettiste Bleu le sang du cadavre royal Bleue la sève de l’arbre roux Bleu l’océan d’une autre ...


Lire plus...
#571
184 vues, modifiée 0 fois.
Débroussailler les caprices du temps apprécier le hasard aubaine des moments clefs parachevant la route toi mes premiers vœux sont pour toi mes premiers vœux sont pour vous Trains menant à d'autres milleniums coins isolés du monde bavard que remporte la brume entre deux cycles Transitions, marquages L'on repart Enivré nécessairement Dans l'élan Dans la force et la quiétude # Poète-sans-boussole ...


Lire plus...
#570
192 vues, modifiée 0 fois.
Quartier en haut de la colline Microcosme de grâce La Tribu des enfants-énigmes La solution des enfants-bulles Une innocente violence bercée par un manque maelstrom intra-cité, tel est ce jour serein. DAMA ...


Lire plus...
#560
174 vues, modifiée 0 fois.
Désert… Désert de pensées trop absurdes Désert de stratégies humaines Désert de forces et de faiblesses Désert dessert mirage trop sucré pour en faire du sable Désert vide Désert… Désert de passé trop de cendre Désert phœnix Désert de mort et de vie Désert plat, désert plié en soi. Désert… DAMA ...


Lire plus...
#556
393 vues, modifiée 0 fois.
Fragile… Lune aimée des bons à rien. Fragile… Dure réalité sans passion. Fragile… Rêve réel d'art de rien. Fragile… Songe de verre sans raison. Fragile… Un lien et sa beauté indestructible. Habile… Une toile presque descriptive… DAMA ...


Lire plus...
#553
196 vues, modifiée 0 fois.
Palette par palette Teinte après teinte Je les rencontre Toutes ces personnes J'apprends à les connaître Tête par tête Quinte après quinte Je les écoute Toutes ces notes Je les rends à leurs maîtres Je suis l'arc-en-ciel blême La fausse note qui tend à être juste La palette manquante, la teinte oubliée La gamme surgie de l'obscure transparence Aquarelle pastelle électrique Eclaire l'idée du ...


Lire plus...
#551
313 vues, modifiée 0 fois.
Aviateur toi qui respires les nuages Ton hélice d'or spirale aspire les temps et les âges Aventurière toi qui respires la route Ton baluchon de tissu pare-balles inspire le vent et ses arabesques Avatar toi qui inspires ce qui respire Ton identité de cristal transpire l'invisible des vérités Avocat toi qui défends le diable Ta posture et ta morale lui ...


Lire plus...
#542
177 vues, modifiée 0 fois.
Ville/capitale/gigacité 3/8/2,7 Dans la métropole se déplace L'ombre/ange qui habite mon bagage Moi, le modeste électron libre Explorateur des souterrains menant Aux dimensions parallèles qui s'agitent Sur l'axe touché au coeur. Scan. ...


Lire plus...
#541
210 vues, modifiée 0 fois.
Oublier les saisons Parler du Temps Rendre du bleu Poser la lumière Paradis créé de songe en cette heure. ' Dama ' ...


Lire plus...
#518
181 vues, modifiée 0 fois.
Sans y croire, tu marches ta route tu traces ton passage rouge timide tout t’appartient si tu as les baskets de 7 lieues sans y croire sans y croire… Et si soudain Un train allait prendre son envol ?! Et si soudain les bateaux aussi ?! Capte vers le zénith et les cieux ! Écoute la radio des ...


Lire plus...
#517
139 vues, modifiée 0 fois.
FREESTYLE des fois la vie nous catch mais j'tente encore la tchatche si toi et moi c'est comme un slow on n'est pas dans Warcraft ça résonne et ça danse et ça me met K-O. ...


Lire plus...
#516
176 vues, modifiée 0 fois.
Avec des mots. Ouvrir la plume sur le ring. La chaleur de ces 1000 yeux s’enflamme de tout son vert. Que la forêt pousse en l’homme et l’âme y plantera des arbres. Et la Terre tourne Sur les cornes d’un taureau enflammé Et voici le torero solaire Beau et courageux avec sa cape rouge ...


Lire plus...
#515
166 vues, modifiée 0 fois.
Et un ballon en cage ! But ! Et une flèche au centre ! Touché ! Et une fin du monde, une ! Au suivant ! Foxtrot et Tom Pouce en l'air ...


Lire plus...
#513
182 vues, modifiée 0 fois.
__ Ligne de fuite __ [Poème inclus dans le recueil de textes « Paroles aux quatre vents », diffusé en Rhône-Alpes] Une ligne et puis une ligne imagine une zone en rectiligne rec. tes lignes de fréquence rec. tes lignes de chance la 7ème ligne part au combat sur la paume de la main je me roule en ...


Lire plus...
#512
255 vues, modifiée 0 fois.
Et puis voilà quoi ?! La fin du monde peut tenir sur un 20 mètres carré environ ?! Spirale géométrique ? Spirale à la craie ? Au compas ? Oui ! Comme une poudre qui s’accroche une éternité sur les angles d’une ardoise ! Noire ! Noire comme le grand tableau de Nuit ! …Et ...


Lire plus...
#511
175 vues, modifiée 0 fois.
Bienvenue… Là où les jeux, les devinettes sont de la partie Là où le monde est peuplé de magie Là où les rêves et les histoires Nous font toucher un peu de l’infini Bienvenue… Ici l’imaginaire est chalumeau Ici c’est passe la malice À coups de salut, tcha tchao Ici c’est le monde qui tient chaud Bienvenue… Où poussent plantes ...


Lire plus...
#504
177 vues, modifiée 0 fois.
SANS TITRE Le démarrage commence sans réponse et se déclenche une …?? )O5 [¤ 0 ¬z ??… … dis-moi : on se retrouve bientôt ? … les gens évolueront main dans la main de surface et dans le fond .. et je lui dis de tout cœur espoir j’arrive ! .. démarrage difficile on disparaît sans le savoir .. le script est à ce point ...


Lire plus...
#498
163 vues, modifiée 0 fois.
Sur la Terre ronde C'était pas que la coupe du Monde Se donner la main Pour la paix de demain Vivre d'amour et de fierté Pour valoriser l'unité Pas besoin d'un match de foot Pas besoin d'une coupe. ...


Lire plus...
#497
179 vues, modifiée 0 fois.
Je suis… né là ? Un jour sans lune. De surcroît le temps s'effaçait lentement au fil des ans. Né là-bas. Habitant d'ici. De mon histoire me faudrait-il changer le chapitrage ? Les passants sont des vagues dans ma vie. Mon reflet m'a dit la vérité et je dois être ...


Lire plus...
#494
170 vues, modifiée 0 fois.
Sélection / Playlist : - Catapulte d'émotions ! - aquarium - Halloween, ils se déguisent en retard. - Un bref jour de brefs repos - Un certain type entre et sort du bus - Lagune. - [Requiem des Barricades] ; adieu Gavroche - Tas de fumier. - brûle brûle - Retour en arrière , allez retrouver vos amis. - Moon ...


Lire plus...
#491
176 vues, modifiée 0 fois.
__Acrostiches__ Par les places et les rues Avec les lumières de la tour Eiffel Ralliant les Champs-Élysées Intimidé par une dame blanche, je Sursaute et, effectué l'adieu, je m'étiole… _______________ Pays, couloirs Amours, amis robots, pingouins et clowns Armées, tant d'armées Dromadaires, cartables Et pourquoi pas toi ? _______________ Savoir qu'il suffit de peau Pour la clef de l'énigme Haute voûte tressée d'eau Irriguant Nouou N'avoir cure ...


Lire plus...
#489
207 vues, modifiée 0 fois.
Ah voilà le roi soleil Il chante et il s'élève Sur les monts incertains Ah voilà le roi soleil Il nous maintient liés Par l'impétueux azur Ah voilà le roi soleil Emerveillons-nous à la ronde Car la vie est une grâce Ah voilà le roi soleil Il ferme les volets de trop Il rabat l'azur sur la terre Ah voilà le ...


Lire plus...
#488
174 vues, modifiée 0 fois.
J'avais rendez-vous à 8h. Mon nouveau travail me stressait mais il fallait que je m'en sorte, que je gère, il fallait que je garde ce job. Dès mon arrivée, je sentis les regards de mes collègues fondre sur moi. Que c'était déplaisant. Je comptais les heures dans la journée. ...


Lire plus...
#487
187 vues, modifiée 0 fois.
Il n’est de folie que la lourdeur de l’âme, au moment crucial où de deux maux l’homme ne choisit plus le moindre, de danger que sa trop légère volonté de grandir, de se déployer librement dans l’existence. L’amitié est en cela une aubaine que la vie se règle à coups ...


Lire plus...
#485
174 vues, modifiée 0 fois.
Le docteur Quilicus fronça les sourcils. Il s’apprêtait à démarrer l’expérience. Dans le gros tube il y avait Billie, sa fille, atteinte d’une maladie incurable. Il abaissa le levier et attendit. - De toute manière, j’arriverai à te guérir ! S’exclama-t-il. Courage Billie, courage ma fille… On va y arriver! La ...


Lire plus...
#484
171 vues, modifiée 0 fois.
Dans le jour statufié contre la tempête j’aimerais rire avec vous deux en ce moment doigt contre peau tronc contre tronc signal lancé dans l’éther de ces émotions l’effrit chute dans le précipice, quelques pensées tombent avec désinvolture. Frôle l’air ambiant instinct de repos à venir dans quelques heures je me recroqueville dans le ...


Lire plus...
#483
172 vues, modifiée 0 fois.
MOTS Mots d'or et mailles d'argent Débris et voiles Cheminées, abysses, safran Brin d'acier et la bande à jojo Libre Max et Tom Sawyer Les copains d'abord Hep les soucis, finis les soucis Mots d'or et mailles Maillons faibles et maillons forts Mots et mailles, indigo Larmes soudaines et console-tout Pauses et brèves siestes Du géant littéraire Déviation. Mots d'or, mêlé en rab. ...


Lire plus...
#481
192 vues, modifiée 0 fois.
. Détruire. Seulement détruire. Page à huis clos. Flamme qui annihile. Le ciel et les branches se distinguent soudain dans l’image. La fumée me picote les yeux. Combien de fragments dispersés ? Combien de fins à la combustion d’une séquence mise en mots ? ...


Lire plus...
#480
176 vues, modifiée 0 fois.
« C’est en semant du hasard qu’un hasard émerge. » DADA vous apostrophe DADA crache tout DADA couvre tout DADA peut lire l’avenir DADA adopte un fauve DANA vous mange et vous dévore sans sel DADA vous fait rire en zigzag DADA s’occupe de votre chien et de votre canari DADA vous a-t-il déjà parlé de la folie des ...


Lire plus...
#477
186 vues, modifiée 0 fois.
Là, ailleurs Tout est disparate Brusquement Des débris Tels des papillons Semblables à un rideau de cascade Je vois se déchirer un panorama de velours Regardez le poète : il émerge du monticule de flammes Sa main se tend vers vous peut-être voudrait-elle tenir vos lignes fugaces Il est tôt je ...


Lire plus...
#476
176 vues, modifiée 0 fois.
[Le soleil revient Extenué mais debout Face aux miroirs rocheux] Le système crânien situé dans l’axe a été épargné. DAMA ...


Lire plus...
#475
148 vues, modifiée 0 fois.
Lui toujours peint avec l’urine des rêves glauques déversés dans l’incertitude lui voulait sculpter dans le sens des violons qui se broient, volatilisés lui n’a plus de prise sur le réel damné par les pions ses propres pions je suis tu es il est parfois ce lui faut-il briser les songes de l’asphalte voir gémir la horde de rues ...


Lire plus...
#473
163 vues, modifiée 0 fois.
‘ Visions et vues de mes bottes de cuir ’ Je vais sur la plaine cœur rampant en toi mon ami Je revois le vieux paysan sur le pont il regrette le temps des huîtres et des condors J’amorce le souvenir le creux de la mémoire a bonne mine bonne fortune tant ...


Lire plus...
#467
161 vues, modifiée 0 fois.
M-e-T Enjoy Real world ina dream Real dream ina world To stop this battle To celebrate peace ...


Lire plus...
#466
167 vues, modifiée 0 fois.
La nuit était tombée. Le silence régnait dans le cimetière. C’est alors que le cadavre d’un homme nommé Loum sortit de sa tombe. Durant sa vie, il avait été un homme des fois mauvais. Le mort-vivant quitta le cimetière, moins d’une semaine après son ...


Lire plus...
#465
168 vues, modifiée 0 fois.
Il n'est pas de fleur qui ne puisse éclore même sur le bitume. Toutes, même invisibles, elles habitent ces pays séparés seulement par des frontières de miel. Poète en stop ...


Lire plus...
#464
168 vues, modifiée 0 fois.
Un homme avance sur les crêtes. Imperturbable, il se souvient, laisse les évènements passés affluer dans ses pensées du présent. ("Mon fils... Où est-il ? Comment s'appelait-il déjà ?") ("Dans combien de temps... Le repos ?") Ses pensées tombent parfois sur un mauvais souvenir. ("Ce jour où j'ai tourné en rond dans la ...


Lire plus...
#462
174 vues, modifiée 0 fois.
l’halo bleu se contracte l’apéritif et les dons tout est prêt le jour se lève le cadeau du monde nos yeux encore pleins de lait avisent le quotidien à agrafer commissure de lèvres célestes sur le paravent des organismes loin du destin l’idée de tout saboter ou de faciliter la ...


Lire plus...
#460
168 vues, modifiée 0 fois.
Toi qui me fais patience je t'autorise à me changer je veux être un sage, un homme juste, le type sympa et bon, c'est tout j'ai fait le bal des enfoirés j'ai fait le festival des idiots, je veux être meilleur qu'eux, meilleur que ça, meilleur que moi, je veux bien changer, pour toi, pour vous, pour nous Toi, pour toi ...


Lire plus...
#459
153 vues, modifiée 0 fois.
J'ai connu une fée rumba Dans les rues de Barcelone J'ai vu ce type qui voulait foutre le faya Dans le système de Babylon J'ai croisé ce chanteur de ragga Qui revenait de Kingston Et qui chantait : Good trip... Good Zion... Good trip... Good Zion... ...


Lire plus...
#457
171 vues, modifiée 0 fois.
AquaCity. Le froid s'abat sur la jetée. 750 000 ultimes airs salins toujours par dizaines. Vagues et rives modelant la ville. Nous sommes face au bateau urbain, les voiles se tendent, la perche est échappée par le marin d'eau douce. Résultats ? Dès aujourd'hui, on annonce la fin du voyage. Le bateau n'est plus ...


Lire plus...
#456
220 vues, modifiée 0 fois.
Ni sel ni boue Ni guerre ni paix Ni boulet ni chair à canon Ni dieu ni maître Ni mal ni bien ? Ni croyance ni connaissance ? Ni pronom ni verbe Ni page ni cahier Ni bise ni caresse Ni songe ni réel Ni art ni arbre Ni chose ni être ...


Lire plus...
#452
163 vues, modifiée 0 fois.
Croque le croco Le croco croque de l'eau Chante au chantier Tout l'le chantier chante au boulot Bêle la belle bulle La belle bulle des bibelots Marche funambule Et marchent les marshmallows Alimano ...


Lire plus...
#444
197 vues, modifiée 0 fois.
Création… Puis le vent souffle Puis la grêle passe le portail grêle et bourrasque dans le trou du pull-over Puis revient l’été brûle la foudre barbotte le lac l’homme empoigne sa pelle et creuse en direction de sa grotte des ombres où ira-t-il en déterrant une autre minute à venir ? DAMA ...


Lire plus...
#441
209 vues, modifiée 0 fois.
LES VrAIS AngeS ont rêVé à 11h 55 PRéciSes pour le FUN au Grand dam du vieux monsieur EN GRIS. La météo a fermé vers 17h 59 en guise de coup de théâtre. DAMA ...


Lire plus...
#440
237 vues, modifiée 0 fois.
Arrive la lune arrive le vacillement cognitif balance le démentiel jour de chance une seconde une seule source donnée hâtivement en dodelinant d’un nez de menteur ou de visionnaire enlevez ces pièces du vaisseau le propulseur ne fonctionne pas. DAMA ...


Lire plus...
#437
141 vues, modifiée 0 fois.
Peu importe la méthode, tonna l'architecte. Installez-moi cet échafaudage. Il vous pondra des studios de rubis et d'or. Croyez-moi. J'y dors comme une chauve-souris. ...


Lire plus...
#434
139 vues, modifiée 0 fois.
Cher sommet de montagne, Je t'écrie cette lettre pour te faire part de notre bonheur de vie. Cher sommet de montagne, je te souhaite, à ta grande hauteur, d'être heureux. (Anonyme dans la vallée) ...


Lire plus...
#430
145 vues, modifiée 0 fois.
on se demande quelle agrafeuse pour assembler les couches terrestres autour de leur noyau on se demande quel échiquier sur lequel tournent les anges devenus fous par nécessité on se demande quel aller pourquoi et à quand le retour chez soi après ton éternité fugace . ...


Lire plus...
#428
157 vues, modifiée 0 fois.
Derniers radotages lucides d’une sorcière agonisante : Torrentielle potion de miracles embryonnaires. Bientôt l’aube. La journée repose dans ton sac. Je m’égare. Est-ce le goût de la rosée ? Le produit des couches célestes ? Personne ne peut savoir. L’opportunité d’un regard. La direction que ça prend lorsque l’amour se dresse. Je bois la potion. Je commence à bâtir. Dommage qu’il ...


Lire plus...
#427
220 vues, modifiée 0 fois.
Tonnerre de Zeus ! À bas le Mont Olympe ! Place aux lézards ! Vite ! On se dépêche ! Fichez la paix aux abeilles ! Vive l’araignée du soir Espoir ! Vive les stoppeurs de charabia ! Les carottes sont cuites donc À l’assiette ! C’est la fin des haricots donc À table ! Finis ta soupe ...


Lire plus...
#426
171 vues, modifiée 0 fois.
Le printemps s'est écoulé. L'été également. Septembre s'éloigne du haut des montagnes. Enfin la paix. ...


Lire plus...
#425
175 vues, modifiée 0 fois.
Extrait de "Embarcations" "" Neptune. Ombre descendant le long de la tour. Je me surprends à glisser au fil de l’eau. Qu’y a-t-il là-haut sur les hauteurs ? Saturne. Le tronc flotte sur le lac. Puis il s’envole. Nous errons au-delà d’un territoire fourbe. Nous transcendons la rive. Nous atteignons l’autre côté. De ...


Lire plus...
#424
146 vues, modifiée 0 fois.
Elle retourne chaque pierre, cette passion à remuer dans ma poitrine. Quelles que soient ses origines, je ne peux que la suivre. Et si quelqu’un fait le lien ? Est-ce que j’ose ? Oui. Pour mon guide, mon amour. Mon élixir d’une saison fugace. ...


Lire plus...
#422
158 vues, modifiée 0 fois.
DESSIN D'ENFANT : Il y a du soleil, les panthères s'amusent à 2 x 4, la poubelle est pleine à craquer, la ville est une bulle, l'enfant s'amuse tout seul et sourit, coloriant et traçant son monde imaginaire. ...


Lire plus...
#420
198 vues, modifiée 0 fois.
De la noirceur en bleue L’oubli efface les murs Je peux entendre son chant dans la ville Simplement sur mille et une nuits Quitte à voir la destruction, regardez le ciel À l’approche du conte plein de sagesse Atteindre la vision de là-haut Ressortir par la porte au fond du jardin Je peux me ruer dans le ...


Lire plus...
#419
134 vues, modifiée 0 fois.
Nouvelle peau ? Nouvelle cape ? Nouveau bateau ? Nouveau cap ? Combien d’anges dans le métro… Combien de lunes sur la mappe… Poète-Masqué ...


Lire plus...
#416
143 vues, modifiée 0 fois.
Nous étions Un jour sans âme Les heures tombaient Dans ce vide familier Le soir pondait l’aube Avec sa nouvelle chair. ...


Lire plus...
#413
125 vues, modifiée 0 fois.
... reconnections à ton sourire perdu dans ma constellation comme si pour de rire et comme si pour de bon Tam-Tam ...


Lire plus...
#407
122 vues, modifiée 0 fois.
LA MUSE Goutte par goutte Compagnons Goutte par goutte Elle m'attend Goutte par goutte Par nuit bleue Goutte par goutte Je vous oublie Compagnons... ...


Lire plus...
#404
226 vues, modifiée 0 fois.
Le petit monde de l’innocence Est si petit qu’on le voit pas Il bouge dans tous les sens Il bouge tellement qu’on dirait qu’il ne bouge pas ...


Lire plus...
#401
138 vues, modifiée 0 fois.
"Commence par te taire. Laisse le temps s'embraser." Proverbe de je-ne-sais-plus-qui-s'il-existe. ...


Lire plus...
#399
218 vues, modifiée 0 fois.
Un alien à tuer Un rire à moitié Aller-retour à Métropolis Avant l’autre moitié À la fin du monde Au dernier moment Je lève les yeux Sur le dernier bar Je lève mon verre À la fin du monde Le bateau coule La maison brûle À la fin du monde Au dernier moment À la dernière liane Sur l’écran en feu Transpercé par le rayon ...


Lire plus...
#398
211 vues, modifiée 0 fois.
Il y avait un mot Un mot accroché à la plage Aux pins et aux hauteurs célestes Je revenais, cartes en main Une moitié de joker Un quart d’as de trèfle. Il y avait un mot À en vomir les entrailles À crier aux pompiers ou aux aliens Il y avait moi Qui avait failli tirer sur l’ambulance Il y ...


Lire plus...
#397
170 vues, modifiée 0 fois.
Poèmes d’anonymes ………… Elle a égaré son appareil. Il a perdu ses lunettes. Elle a perdu son téléphone. Il a oublié son doudou. Elle, sa poupée. Lui, sa voiture. Moi, j’ai perdu mon reflet. Sans doute l’ai-je laissé dans l’eau. (Anonyme) ‘’ ‘’ C’est le bordel, putain. C’est ça ma vie. Un joyeux bordel. Y’a rien de totalement merdique. Yaka. Yaka. Fokon. Faut ...


Lire plus...
#396
190 vues, modifiée 0 fois.
Poèmes de l’Oiseleur : Extraits de “HEURE DES FLASH BACK” Moineau. Cheveux noirs ? bruns ? Elle s’éloigne, s’enfuit de moi. Frustration de ma main lâche. À peine caressée. ----------------------- J’ai un faux ami Je ne le prends pas pour un roi Ni pour un aigle royal Vu que sa famille est libellule ----------------------- Oiseau-lagune Oiseau-plage Où est son nid ? Dans quelle écume ? Dans ...


Lire plus...
#393
192 vues, modifiée 0 fois.
Décollage, des secousses Par centaines Je répète : Décollage… Nous naviguons entre les planètes Nous y plaçons un air de fête Arrêt à planète-307 Avec, avec Je répète : Une chanson dans la tête… Je répète : Avec, avec Une chanson dans la tête… (Etc. !) Tam-Tam ...


Lire plus...
#392
145 vues, modifiée 0 fois.
Tranche de vie. Les oiseaux sont partis. Le jour s’achèvera dans peu de temps. La petite Betty descend lentement de la colline avec sa mère. Elles rejoignent la maison de papy et mamy. La cerise sur le gâteau : Betty est guérie. Elle se frotte les mains. Elle reprend du poil ...


Lire plus...
#391
214 vues, modifiée 0 fois.
Haïkus libres () Comète Soupçon de fable Dans le ciel () Lever du matin, presque facile. Je suis comme un rayon dans la rosée tombé de sa navette. () Nous arrivons. Liberté à voir dans les murs. Aménagement. () Le monde se divise en deux : Il y a les hommes-air et les soldats de la tempête d’oxygène. () Pas de petit déjeuner, encore une fois. Je suis ...


Lire plus...
#385
136 vues, modifiée 0 fois.
Hello, rendez-vous sur critabul.fr J'y suis ! C’est à qui le tour ? Disons à moi. Disons à eux. Disons à nous. Disons-le ! Anonyme ...


Lire plus...
#384
168 vues, modifiée 0 fois.
Miss Fleur est malheureuse : La saison froide a tué la saison chaude. L'année se fane lentement. Chaque pétale quitte ce monde. Dama ...


Lire plus...
#381
151 vues, modifiée 0 fois.
Écrire à foison Écrire dans les cieux Écrire les sentiments mêlés Écrire l’émotion d’un amour Écrire les sensations pures Écrire en vers Écrire en vert Écrire sur les murs Écrire en dilettante Écrire coûte que coûte Écrire ...


Lire plus...
#379
115 vues, modifiée 0 fois.
sur ta pirogue, quelle victoire ?, pour quels combats de chair ?, sur ta pirogue, quelle chance …on s’écriera “ we are the warriors ♪.. ” non nos entraves ne nous auront pas après une telle rédemption A-E ...


Lire plus...
#377
147 vues, modifiée 0 fois.
ça tourne au tourbillon des galaxies ça tourne nos deux silhouettes et toute la bande et toute l’armada aux quatre vents ça tourne tous les éléments, ça tourne et ça vibre et ça tremble et ça frissonne dans les charpentes de Gaïa ça tourne et ça s’arrête ça tourne ça se génère toi et moi ça se traduit en rires et toi et moi ça me détend ça tourne ça ...


Lire plus...
#376
157 vues, modifiée 0 fois.
Une carte postale, adressée à cette fille et si je tombe amoureux, je n'aurai jamais assez de boîtes aux lettres... Anonyme timbré ...


Lire plus...
#373
147 vues, modifiée 0 fois.
Mon crâne La clé de mon crâne Mon côté crâneur Le verrou de mon côté crâneur Ma boîte crânienne Le miracle de ma boîte crânienne Xav. ...


Lire plus...
#372
126 vues, modifiée 0 fois.
Allez Allons-y Dites-nous : à qui le tour ? Au tour de qui d'écrire En solo Ou avec les z'amis Allez Allons-y Au tour de qui d'écrire ? ...


Lire plus...
#371
139 vues, modifiée 0 fois.
mon corps n’a pas oublié la lucarne de tes paupières mon crâne est encore artisanal : les idées qui en sortent sont toujours aussi décousues mes doigts et mes yeux sont tricoteurs mon corps n’a pas oublié la lucarne de tes paupières ...


Lire plus...
#370
129 vues, modifiée 0 fois.
ne me dis pas ce que je dois faire ou ce que je dois penser ne me dis pas "je t'aime" dix fois par jour ne me dis pas "force reste la loi" ne me dis pas "c'est comme ça, on n'y peut rien" ne me dis rien ça vaut mieux comme ça ...


Lire plus...
#366
137 vues, modifiée 0 fois.
Des caresses. Des bises en des brises de feu, Serait-ce un démon qui m'enlace ? Je sens la tentation émaner de ce corps. Happé par le désir, le monde a chancelé. ...


Lire plus...
#354
170 vues, modifiée 0 fois.
L'éco-songe _ Où est ce ciel bleu ? Je dois l’avoir rêvé Partout, le feu Qui sort des cheminées Où sont ces climats de paix ? Je dois l’avoir rêvé Terre mère n’est pas à vendre Nature morte née. Je dois l’avoir rêvé… ...


Lire plus...
#314
133 vues, modifiée 0 fois.
C’est quoi cette merde ? « Ta mère » « T’es qu’un mouton » Un « Mouton » Dans ce cas Je suis tondu De vous voir si mauvais Mes chers sangliers Mes chers gorilles J’oublie de vous traiter De fils de chiens. ...


Lire plus...
#303
136 vues, modifiée 0 fois.
Le coeur à l'ouest La main sur vous Je bénis le corps massif Qui guide les amoureux Qui porte les poètes. J-M ...


Lire plus...
#302
152 vues, modifiée 0 fois.
Pas de transport instantané pour les évadés de la ville fantôme. ...


Lire plus...
#299
121 vues, modifiée 0 fois.
Le sage plongea dans le lac. Le fou plongea dans le lac. Curieusement, ce ne fut pas suffisant pour les voir se donner la main. ...


Lire plus...
#298
130 vues, modifiée 0 fois.
Tes larmes se muèrent en une pluie diluvienne qui donna naissance aux dinosaures du karma. Les semaines s'écoulaient furtivement. LUCIOLE ...


Lire plus...
#297
136 vues, modifiée 0 fois.
Nous ne sommes qu'une toupie alors vive la vie et que tourne le bonheur ! ...


Lire plus...
#294
158 vues, modifiée 0 fois.
Hello, tu te sens serpillière ? C'est pas parti pour aller mieux, inquiète-toi. T'es cramé, mon pauvre. T'es cramée, ma pauvre. Ton comportement de dégénéré, crois-moi, ça te mène à une putain de saloperie bien dégueulasse. Pseudo paradis. Oublier. Sauter. Divaguer. Tu ne perds rien, t'as déjà perdu. Déjà ...


Lire plus...
#292
204 vues, modifiée 0 fois.
Comme si quoi ? Peu importe. Peu importe ? Sans doute. Sans doute ? Comme si... Comme si quand ? Un soir. Un soir ? Oui. Oui et non, au fil de combien ? De combien de silhouettes ? De combien de désarrois ? De combien de victoires ? De combien de vitesses de croisières ? De combien de ...


Lire plus...
#287
212 vues, modifiée 0 fois.
Bonjour ! Le hasard fait bien les choses : Nous sommes deux Réunis à la gare-soleil. ...


Lire plus...
#286
210 vues, modifiée 0 fois.
À fleur de toi Nous germons À fleur de peau Je m’en vais Le printemps est loin Août voile nos sentiments. ...


Lire plus...
#283
183 vues, modifiée 0 fois.
POEMES Des bulles ? Avant ou après ? Des rayons solaires, autre temps. Clameur de mes… quel âge avais-je ? Enfance, tais-toi. ‘’’’’’’’ Une chanson orientale ? Non, en fait, celtique. Je me sens honteux de mon erreur. Comme si j’avais bafoué l’Orient. ‘’’’’’’’ Des anges Des anges aux cheveux blancs Je suis la fiole de Peter Pan Un ange Un ange aux cheveux ...


Lire plus...
#282
121 vues, modifiée 0 fois.
..dz triis zwwzma zp histoirrrje n'nnvn......... Brièvement, l'hybride déposa sa fleur. ...


Lire plus...
#278
159 vues, modifiée 0 fois.
Sur la route S'oublier Vous oublier Avant une ultime Aventure ...


Lire plus...
#276
159 vues, modifiée 0 fois.
"Arpente ce couloir, Il te mène Aux spirales humaines". De Sojan ...


Lire plus...
#274
130 vues, modifiée 0 fois.
Quelle enveloppe choisis-tu ? Quelle boîte choisis-tu ? Fais attention. Le destin du monde est entre tes mains. ...


Lire plus...
#266
180 vues, modifiée 0 fois.
Cannabis Envoûte-moi Fais-moi planer Dans les vapes De la terre des anges. ...


Lire plus...
#264
187 vues, modifiée 0 fois.
Dans mon Palais des glaces Je médite Je songe Aux mondes parallèles Aux dimensions Au revoir palais des glaces Adieu mon palais des glaces Je sais qu’il est l’heure Mon palais est en train de fondre Et ma retraite est terminée. X ...


Lire plus...
#263
235 vues, modifiée 0 fois.
Une ère de paix Allons-y Entre les arbres Où se cassent les palais de sable. Le terrain est prêt Hostilités engagées ; mais Nous Nous ne sommes que déserteurs Nous ne sommes que rêveurs Les hostilités n’auront plus lieu ; car Nous Nous arrivons Face contre air Air du temps Du temps des poètes. Prends le risque Pour l’unité Fais le choix d’aimer Choisis ta ...


Lire plus...
#262
189 vues, modifiée 0 fois.
bonnet baleines bananes flambées bois mort bois vert bec d'oiseau biche et bol de lait ...


Lire plus...
#256
188 vues, modifiée 0 fois.
se mettre au vert fé chier je me sens rouge ...


Lire plus...
#252
221 vues, modifiée 0 fois.
L'opération est lancée, debout soldat. Fuis la vallée, fuis l'armée, Sois déserteur... L'opération est lancée, debout soldat. La paix est gravée dans la rivière, Sois déserteur... Le plomb sombre dans les cieux. L'opération est lancée, debout ami, "Paix", la promesse est engagée. Sois déserteur, vil meurtrier, Sois déserteur. Tam-Tam ...


Lire plus...
#251
202 vues, modifiée 0 fois.
Insigne tribal, oui. C’est ma tribu, mon sang. Ou je me trompe, c’est la pire des familles, je File, fuis, m’évade. Et je retourne à l’angle. Sous un autre volet. Je m’étale, vite. Dans ma fatigue. Maman m’a brûlé les mains petit. Papa m’a tapé dessus. Je danserai. Je ...


Lire plus...
#249
193 vues, modifiée 0 fois.
Return. Ending and peace. Hello sky : Now ? The last poet unreal ...


Lire plus...
#248
184 vues, modifiée 0 fois.
"Parlons des licornes et des poissons. Les poissons sont morts et les licornes sont des mensonges pour ces abrutis de moines". M. D. ...


Lire plus...
#242
222 vues, modifiée 0 fois.
On se demande qu'est-ce qu'on attend profiter de chaque bout de chaque on se laisse on s'allège et tombent débris catapultés dans nos pensées nous allons nous voguons sur le sol allez-y vous ramperez sur le ventre des serpents divins. ...


Lire plus...
#241
212 vues, modifiée 0 fois.
Visage d'aube. Museau qui s'éveille. Jour qui s'accueille. DAMA ...


Lire plus...
#230
210 vues, modifiée 0 fois.
Là, maintenant, Sensation de bien-être, Ne tient qu’à un fil, La vie est vraiment belle. Tom ...


Lire plus...
#227
222 vues, modifiée 0 fois.
C’est l’année C’est l’année de l’amitié, de la paix C’est l’année C’est l’année de la révélation C’est l’année Du bénévolat C’est l’année des repentis C’est l’année De l’amitié Du mémorial. signé : Libre Max ...


Lire plus...
#226
246 vues, modifiée 0 fois.
- Je suis fatigué. - Il est fatigué. - Nous sommes fatigués. - On fait quoi ? - On tourne. - On danse. - On danse ? - On se promène ? - Pourquoi ? - Dis Pourquoi. - Non. - Pas de pot. ...


Lire plus...
#225
219 vues, modifiée 0 fois.
Je fais des bulles de savon Rien que pour toi princesse Je fais des bulles de savon Sur mon cahier de bureau Je fais des bulles de savon Rien que pour toi, petit pâtre Je fais des bulles de savon Sur le bitume jusqu’au soleil Anonyme ...


Lire plus...
#224
204 vues, modifiée 0 fois.
Je fais des kilomètres Pour arriver là J’arrive ici et je te rencontre Loin de nous, l’enfer Nous fuyons par une fissure. A-L ...


Lire plus...
#223
222 vues, modifiée 0 fois.
MIX 18 / 2006 Yeah ! c’est trop la fête ‘keskon s’en fiche’, ‘keskon’ s’en moque quelle heure est-il ?, yaka s’envole, sur notre papyrus et il ferait bientôt nuit... Tam-Tam ...


Lire plus...
#217
234 vues, modifiée 0 fois.
Vos lunettes Tes lunettes Reprenez Vos lunettes Tes lunettes Reprenez De quoi boire De quoi voler Vos lunettes Tes lunettes, vos… Lunettes Sont tombées Au sol Faites comme si Ton œil n’avait Aucun tunnel. Dama ...


Lire plus...
#216
219 vues, modifiée 0 fois.
Tout dort paisiblement, sauf la fougue de la mer en colère, de l’océan à l’assaut. Je joue au saxophone. Une vague de glace s’écroule sous l’onde sonore. Mon pote enchaîne à la guitare. La splendeur voulait nous voir cavaler. SEB ...


Lire plus...