Rechercher une histoire


#215
1381 vues, modifiée 348 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR ..... ...


Lire plus...
#397
96 vues, modifiée 0 fois.

Poèmes d’anonymes

…………

Elle a égaré son appareil.
Il a perdu ses lunettes.
Elle a perdu son téléphone.
Il a oublié son doudou.
Elle, sa poupée.
Lui, sa voiture.
Moi, j’ai perdu mon reflet.
Sans doute l’ai-je laissé
dans l’eau.

(Anonyme)

‘’
‘’

C’est le bordel, putain. C’est ça ma vie. Un joyeux bordel. Y’a rien de totalement merdique. Yaka. Yaka. Fokon. Faut penser à ça. Faut rêver aussi. Faire le tampon du chaos de mes amis humains.
La vie est belle. Faut le faire. Ouais mon pote. Juré. Sur la tête de moi. La vie est belle, parce que nous la construisons ainsi. Parce que c’est notre devoir, notre envie, notre raison.

(Anonymes)

‘’
‘’

Monde
Gravitant tel le pêcheur
Autour du lac
Aux abords incertains de la barque gigantesque
Où boivent les princes voyageurs.

(Anonymes)

‘’
‘’

Discret, comme d’habitude,
l’esprit de l’eau attend.
Il nourrit l’espoir
d’une pluie de pyramides
de gouttes-secondes.

(Anonyme)

‘’
‘’

Wait… Wait…
Listen… Listen…

Tant reliés par ce fil qui nous porte
Nous nous disons c’est certain
Le cœur est une toile à peindre unique

Smile… Smile…
Listen… Listen…

(Anonymes)

‘’
‘’

L’enfant-dieu fut dévoré par sa mère.
La mère en eut le cœur brisé.
Dernière génération perdue ?

(Anonyme)

‘’
‘’

Un pas dans la ville… Un autre en montagne… Un autre pas, en campagne… Quelles sont ces bottes de sept lieues accrochées au caillou qui, dans le creux de l’ondine, fera des sillages ?
La pierre roule.
Les pieds se reposent.
Où sont passées mes bottes ?
Ah oui, j’oubliais : données à un ami.
Un dernier pas m’attend.
Ensuite, une nuit adorable de sommeil récupérateur.

(Anonyme)

‘’
‘’

Ce jour-ci,
des millions et des millions
de souris et d’hommes
se transformèrent en crapauds.

(Anonyme)

‘’
‘’

Moon 405 ;
Les gravats jalonnent la route
Les coquillages, la plage
La roue tourne sur l’échelle universelle
Le soleil rend flou les silhouettes des hommes,
Opaques celles des pensées.

Moon 372 ;
L’amitié
est un festin
au beau milieu de nulle part.

(Anonymes)

Signaler un abus