Rechercher une histoire


#215
1387 vues, modifiée 348 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR ..... ...


Lire plus...
#477
104 vues, modifiée 0 fois.

Là, ailleurs Tout est disparate Brusquement Des débris Tels des papillons Semblables à un rideau de cascade Je vois se déchirer un panorama de velours
Regardez le poète : il émerge du monticule de flammes Sa main se tend vers vous peut-être voudrait-elle tenir vos lignes fugaces
Il est tôt je prends le bus, lui aussi
on marche le long du cimetière
nous montons sur la colline pour habiter une chanson
Là, ailleurs Tout est disparate Brusquement Des débris Vieille perdition échouée renaissance d’œuvres, d’ovations, d’escapades
Regardez le poète : il marche dans le ciel, il a gravi le triangle, alimenté l’odyssée des verbes, les oiseaux de passage sont victorieux tandis que son âme embrasée se penche sur les flammes qui lèchent le grimoire, une plume se donne et cela fait un jour qui se lève, peut-être observe-t-il d’autres syllabes peut-être espère-t-il quelque vague arrangement, une motivation, quelque chose de mieux ou de moins pire qu'avant
Là, ailleurs Tout est disparate Brusquement Je me retire Tu me suis Allons-y les magiciens nous ont précédé, nous ont indiqué la route et le bosquet.
Là, ailleurs tout est disparate Brusquement Des débris…


LUCIOLE



Signaler un abus