Rechercher une histoire


#215
1402 vues, modifiée 350 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR ..... ...


Lire plus...
#488
102 vues, modifiée 0 fois.
J'avais rendez-vous à 8h. Mon nouveau travail me stressait mais il fallait que je m'en sorte, que je gère, il fallait que je garde ce job. Dès mon arrivée, je sentis les regards de mes collègues fondre sur moi. Que c'était déplaisant. Je comptais les heures dans la journée. Chaque minute était un boulet dans mon crâne. Mon patron me convoqua à 14h. Je réajustai mon costume avant d'entrer dans son bureau. Il m'attendait, m'accueillant d'un air à la fois affable et jovial. Serein et distingué, avec un soupçon d'arrogance dans l'attitude. Il me dit de m'asseoir. Je restai debout tandis qu'il m'annonçait mon licenciement. Je le dévisageai en sortant mon couteau. Pas de raison. Tant pis pour la justice et cette société pourrie. Déplaisant, c'était le mot. Déplaisant.
Signaler un abus