Rechercher une histoire


#215
1393 vues, modifiée 349 fois.
ESPACE DISPONIBLE POUR ..... ...


Lire plus...
#880
28 vues, modifiée 0 fois.


Mille et deux branches et pas de tronc,
elles sont si belles qu’elles se contentent de noir pour le soir.
On raconte qu’elles ont poussé d’elles-mêmes
et que toutes les couleurs étaient dans l’arrosoir.
L’anneau est perdu en système planétaire.
Elles se mettent la bague au doigt,
et les petites alliances font les grandes nébuleuses.
Sans étoile même petite, les fleurs ne pousseraient que dans les vieux films américains.
Sans étoiles mêmes fantômes, nos humanités filantes n’apparaîtraient jamais au générique.

Benik et Tom Astral


(in recueil PAROLES AUX QUATRE VENTS)
Signaler un abus